LIBRE EXPRESSION : SETE - MARSEILLAN - Le SCOT de Thau est ouvert à la consultation des citoyens

SETE - MARSEILLAN - Le SCOT de Thau est ouvert à la consultation des citoyens

Le SCOT de Thau est ouvert à la consultation des citoyens


Le Schéma de Cohérence territoriale du Bassin Thau est sur le point d’être arrêté. Avant l’enquête publique officielle qui est prévue pour le printemps 2013, le Syndicat Mixte du Bassin de Thau (SMBT) a ouvert l’accès aux documents réglementaires provisoires.1

Ces documents, qui peuvent être téléchargés sur le site du SMBT (www.smbt.fr/), ont été transmis à chacune des 14 mairies concernées où, en principe, chaque citoyen peut librement en prendre connaissance et inscrire ses observations dans un cahier prévu à cette fin. En principe seulement, car les municipalités n’ont pas toutes jugé opportun d’informer correctement leur population.

Pour pallier ces carences incompréhensibles, le Collectif « NON à hinterland » appelle les habitants de chaque commune2 à se rendre à leur mairie dans les plus brefs délais.

Ils pourront constater que l’objectif n°1 du SCOT consiste à « Protéger l’environnement naturel, agricole et le cadre de vie du Bassin de Thau » (DOO, p.9) et, plus particulièrement, « Préserver le potentiel agricole et pérenniser une agriculture fragilisée par la pression foncière » en « limitant strictement les possibilités d’urbanisation » sur un espace « fortement convoité pour diverses vocations souvent peu compatibles avec l’enjeu de préservation des exploitations agricoles » (DOO, p.18).

Ils seront étonnés de voir cet objectif majeur ignoré « pour répondre aux besoins des activités de logistique liées aux flux et à l’activité portuaire » (VLM, p.16) par la « Création d’une zone logistique sur la commune de Poussan » (VLM, p.21) et ceci d’autant plus qu’ils ne trouveront aucune perspective de trafic maritime justifiant l’accaparement de 100 hectares de terres agricoles par la Région Languedoc-Roussillon.

Le Collectif « NON à hinterland » souhaite que le bon sens des citoyens leur dicte les observations pertinentes, susceptibles de rappeler à la raison les responsables politiques du SCOT afin que les documents définitifs soient expurgés de toute allusion à une quelconque « vocation portuaire » de l’espace autour de l’échangeur de l’A9 à Poussan et prescrivent le maintien de sa vocation agricole ancestrale.

C’est ce que demandent aussi bien les professionnels de l’Etang de Thau, pêcheurs et conchyliculteurs, que la Chambre d’Agriculture de l’Hérault pour la profession agricole.

1 Document d’Orientations et d’Objectifs (DOO), Volet Littoral et Maritime (VLM) et Document d’Aménagement Commercial (DAC)

Collectif NON à « hinterland » C/o Biocoop Avenue de la Barrière 34540 Balaruc le Vieux
Courriel : nonhinterland@nonhinterland.org

2 Balaruc Le Vieux, Balaruc Les Bains, Frontignan, Gigean, Marseillan, Mireval, Sète, Vic La Gardiole, Bouzigues, Loupian, Mèze, Montbazin, Poussan, Villeveyrac,
Téléphone : 04 67 78 48 40

2 photos.
L'une montrant une parcelle que nous avons ensemencé en sorgho pour prouver que ces terres sont productives et doivent être réservées à l'agriculture, l'autre présentant une action du collectif (20 avril 2012) : occupation de la mairie de Poussan pour réclamer l'accès aux documents relatifs à la ZAD sur laquelle la Région projette d'installer l'hinterland du port de Sète.

Collectif NON à « hinterland » (28-11-12)     6015 vues

Retour    Imprimer

 

VILLE DE PORTIRAGNES
RTL 2
MARSEILLAN - ACTU
ATOL - OPTICIEN
TAXI LIMOUSINE
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
SODEAL - CENTRE NAUTIQUE
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
ORPI
FLORENSAC HOROZONTAL
JF TERRASSEMENT
ford pezenas
VIATERRA - PERMANENT
MERCURE
La part des anges horizontal
HORIZONTAL-NOEL AGDE
fourneaux agathois horizontal
it service horizontal
BALNEOCAP banniere noel
MAXILIVRES BANNIERE
BANNIERE VILLE MONTBLANC
CASINO - PERMANENT
SICTOM
Hérault Tribune
 Envoyer par E-mail 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE