POLITIQUE : MONTPELLIER - CGT - Grève du 19 avril 2018

MONTPELLIER - CGT - Grève du 19 avril 2018

Animé par la seule volonté de répondre aux intérêts individuels de quelques « premiers de cordée », aux revendications du MEDEF, le gouvernement et la majorité parlementaire s’inscrivent dans la remise en cause profonde de notre modèle de société. 

Salarié.e.s du privé, du public ou travailleuses, travailleurs dits autonomes, privé.e.s d’emploi, retraité.e.s, jeunes, sont mis en opposition pour ne pas solliciter les moyens financiers existants, ni répartir les richesses produites par le travail. 

Ces dernières semaines, des initiatives d’actions avec des grèves et manifestations ont été organisées dans plusieurs secteurs professionnels. Le 30 janvier, les EHPAD et les aides à domicile. Le 15 mars, Les EHPAD, les aides à domicile et les retraité.e.s. Le 22 mars, les salarié.e.s de la Fonction Publique. Le 30 mars, les salarié.e.s de Carrefour. Le 03 avril, Les cheminot.e.s, les étudiant.e.s. 

Toutes ces actions montrent que les salarié.e.s, les retraité.e.s, les jeunes ne s’en laissent pas conter. Ils exigent une autre action politique du gouvernement et que le patronat réponde à leurs revendications dans les entreprises. 

Le 30 janvier et le 15 mars, les salarié.e.s des EHPAD étaient mobilisé.e.s avec comme revendication travailler dans des conditions décentes. Le 30 janvier, pratiquement 50% des agents des EHPAD des Hôpitaux du Bassin de Thau étaient grévistes (du jamais vu). 

Pour le 19 avril 2018, La CGT des Hôpitaux du Bassin de Thau s’inscrit totalement dans la journée de grève et de mobilisation, et appelle les salarié.e.s, les usagers à se mobiliser massivement ce jour, pour une, 

Journée de convergences des luttes ! 

Manifestation départementale 

14h00 à Montpellier 

jardin du Peyrou. 

BUS au départ de Sète et d’Agde (inscription au 0467465726) 

Le 19 avril, nous souhaitons que de véritables négociations puissent s’ouvrir, au niveau national mais également local, sur les revendications que nous portons, à savoir pour : 

- la réponse aux besoins de la population par des services publics de qualités et partout sur le territoire 

- le financement de 10 milliards pour créer 200 000 emplois de soignants dans les EHPAD, pour arriver à un soignant pour un résident 

- la sortie des politiques d’austérité et pour l’octroi de moyens de financement pour les services publics 

- L’abrogation du Contrat de Retour à l’équilibre financier aux Hôpitaux du Bassin de Thau, avec les suppressions de postes, ASH, AS et IDE 

- une loi d’organisation du système de santé qui abroge les lois HPST et de modernisation du système de santé et l’arrêt de la mise en place des Groupements hospitaliers de territoire 

- la défense des missions publiques, et du Statut général des fonctionnaires 

- la revalorisation de la valeur du point d’indice dans la Fonction Publique 

- l’amélioration du pouvoir d’achat, des pensions et des minima sociaux sur la base d’un SMIC à 1800 euros 

CGT des Hôpitaux du Bassin de Thau (16-04-18)     3614 vues

Retour    Imprimer

 

OT - VELO
CAP RETRO 2018
cpro horizontale
MERCURE
HYPER U
SICTOM PEZENAS BIODECHETS
RTL 2
BANNIERE RICHEMER
ATOL - OPTICIEN
AGDE - SANTONI
JF TERRASSEMENT
fourneaux agathois horizontal
Hippo banniere
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
EPHEBE KICKBOXING 5 MAI
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
SETE - SALON DES VINS
BANNIERE ORANGE
CASINO - PERMANENT
SPA MARSEILLAN
BANDEAU ASG
RUGGIERI BANIERE
TAXI LIMOUSINE
nouribio horizontal
CAP D'AGDE - PRINTEMPS DU NAUTISME
 Envoyer par E-mail 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE