Lundi 22 Décembre

Actuellement 77 visiteurs

PATRIMOINE - BESSAN : D'un moulin à l'autre : Patrimoine en péril - BESSAN FLORENSAC SAINT THIBERY



D'un moulin à l'autre : Patrimoine en péril - BESSAN FLORENSAC SAINT THIBERY

 

D'un moulin à l'autre : Nostalgie oblige, j'ai eu envie de revoir le moulin de Bessan qui était, il y a quelques dizaines d'années, le plus beau moulin du fleuve Hérault et le point de rencontre incontournable pour les enfants du village. 

J'ai été arrêté par une énorme brèche qui coupe le chemin communal en deux. Renseignements pris cette brèche est là depuis une crue de 2011. Le propriétaire de la vigne voisine (un Florensacois) a évacué la quasi totalité des rochers déposés dans sa vigne par les eaux d'inondation, et a comblé le trou qui s'était formé sur son terrain. Il attend maintenant que le chemin soit remis en état, tout en faisant des prières pour qu'il n'y ait pas une autre crue. Jusqu'à quand il attendra, je ne le sais pas 

Ayant contourné la brèche, je suis arrivé au moulin pour m'apercevoir que le chemin d'accès pour piétons était obstrué par la végétation. J'ai sauté une murette, sans imaginer que je n'étais pas au bout de mes peines.

Le moulin de 1277, cité dans les revues touristiques, et dont l'accès est autorisé au public, est envahi par les bois flottants et la végétation, à tel point que l'on ne voit pratiquement plus la construction.

Ne pouvant profiter de ce patrimoine bessanais, j'ai poussé la promenade jusqu'aux moulins de Florensac (privé) et de Saint-Thibéry, pour constater que ce dernier était entretenu et mis en valeur.      




 

 

 

 

 

BIJOUTERIE du MONACO
SODEAL - LA TAMA
LA VAGUE GOURMANDE
HÔTEL OZ'INN- O'COZY
BALNEOCAP-DECEMBRE
LA MAISON D'ANNE
HYPER U
THAU-AGGLO
CASINO BROWN
DIA
MIAM IN BELGIUM
GENIEYS PUB
MAJESTIC 31 DEC
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
MARSEILLAN - FETES


SUIVEZ NOUS PARTOUT SUR VOS TABLETTES ET MOBILES GRACE A
L'APPLICATION GRATUITE HERAULT TRIBUNE

 

  Réagir à l'article Envoyer par E-mail Imprimer 

Les réactions à l'article

De Henri GEOFFROY le 19-07-13

ET SI CES MOULINS PRODUISAIENT DE L'ENERGIE ?
Merci M. Sabatery de ce reportage !
Nos anciens savaient utiliser une énergie propre et renouvelable.
Notre région étant déficitaire en matière d'énergie (cf câble sous-marin venant de la région PACA), EDF et nos gouvernants pourraient réhabiliter ces moulins en les dotant de turbines dernière génération.
Pas de quoi certes combler l'énorme déficit mais essayer de produire une énergie propre.
Pour nettoyer les embâcles, on peut faire appel à pole emploi voire aux taulards du Duquesnoy qui ont une certaine dette envers la société.
Je suis sur que même les bobos seraient d'accord.
Ne reste plus qu'à convaincre, Dame Taubira mais là j'en doute...

De Charles SCHULMEISTER le 19-07-13

EN CAMPAGNE MAIS QUAND MÊME !
Monsieur GEOFFROY

Ne serait il pas possible de laisser la politique là où elle est et d avoir une analyse objective sur chaque chose.
Pour arriver a agrémenter Taubira à la sauce ( pour Tous ) de la réhabilitation du patrimoine de notre agglo il faut sacrément dévier le propos.
Rappelons les compétences de l'agglo :
3. Aménagement et travaux liès aux cours d'eau cadastrés d'interêt communautaire

Etudes entretien et construction des digues reconnues d'intérêt communautaire :

Les Digues Intéressant la Sécurité publique (DISP)
Bessan : digues longitudinales en terre et transversales en pierre perpendiculaires à l'Hérault. situées en rives droite de ce même fleuve ainsi que la future Digue de ceinture estimée à 1 700 m environ.

Cours d'eau cadastrés à proximité des zones urbaines et mécanisable par des engins lourds dont la liste annexée à la délibération du 30.06.2006 L'aménagement et les travaux ne comprennent que le nettoiement de la végétation arborée afin de maintenir le bon écoulement des eaux.

5. Gestion et protection des espaces naturels d'interêt communautaire
6. Actions d'animation et de sensibilisation au respect de l'environnement

Si ce moulin de bessan et d'autres ouvrages de notre patrimoine, fort brescou, belle isle chateau laurens, coeur de ville d agde et dans cet état c'est une question de choix budgétaire de l agglo dirigée par le maire d agde gilles d'ettore . On ne peut financer une piscine gigantesque et subvenir a ces entretiens indispensables. C'était une question de choix, et donc aujourd'hui de faute et de responsabilité !

De C. Herman le 19-07-13

on pourrait aussi penser à plusieurs de ces ......
Unités Flottantes au fil de l'eau, mais qui dans ce tourment politique va oser proposer de telles installations, qui ne sont pas l'apanage du fleuve Hérault et de la région, mais une généralisation nationale portant sur une multitude d'unité au fil de l'eau, l'entretien est minime, mais nécessite l'emploi de personnel de surveillance et d'entretien pour dégager les embâcles, bilan positif pour l'emploi, l'écologie, l'entretien des berges des cours d'eau, mais tout cela n'est assez porteur pour des énarques politisés

De Michel Sabatéry le 20-07-13

Nouveau lit pour l'Hérault
Les chaussées de terre ont été construites, pour certaines dès le 13 ème siècle. But : maintenir l'Hérault dans le lit où avaient été construits les moulins, et éviter que le fleuve ne trace d'autres lits.

Depuis, les chaussées ont toujours été entretenues et réparées par la collectivité.

La brèche du chemin du moulin s'est formée à l'occasion d'une crue de 2011. Elle aurait dû être réparée rapidement. Il faut être complètement inconscient pour laisser les choses en l'état.

A la prochaine crue, les eaux bloquées par la chaussée de terre ne pourront que s'engouffrer dans cette brèche. Un nouveau lit risque alors de se former, détruisant tout le tènement des Viqueries et menaçant Bessan.

 

Réagir à l'article

Responsabilité de l'utilisateur du site Hérault Tribune vis a vis des textes édités.
En soumettant votre contenu sur ce site, vous attestez qu'il ne viole aucun droit de tiers et la législation applicable des conventions internationales applicables en vigueur. Vous acceptez d'endosser l'entière responsabilité concernant les écrits que vous soumettez ou postez sur le site Hérault Tribune.

Vous certifiez que vous n'utilisez ni pseudonyme ni nom d'emprunt.
Vous vous engagez à prendre part à un débat et à des échanges libres et courtois sans agressivité.
Évoquer des opinions différentes peut parfaitement se faire dans le respect des convictions de l'autre.

 

recopier les caractères affichés ci-dessus

 

Retour

 


 

  
Vos évènements à la Une