ARTS ET CULTURE : Bénédicte FICHTEN, un modèle agathois écrit un livre L'Orange-Bleu

Bénédicte FICHTEN, un modèle agathois écrit un livre "L'Orange-Bleu"

Nouvelles « années folles », pendant la plus longue crise identitaire de la Belgique, une jeune française dévoile en poésie sa Passion quasi christique pour un modèle hollandais. Ils évoluent dans une Europe « surréaliste » et colorée, peuplée de troubles, de griseries et de liberté ; il est lié à un autre homme, elle est peintre et sculptrice et le désire. Ils sont faits pour s'aimer et se haïr, ou pour se perdre dans le mystère et cet acte merveilleux : créer.
Approcher le rêve, croire en la poésie, l'imaginaire ! Véritable hommage à Éluard, ce roman aborde les problèmes économico-linguistiques pour mieux les contourner. L'auteur y mêle sa vive parole à celle de Magdalena, son héroïne, pour vous plonger dans la fougue et les douleurs intimistes de son histoire et parler d'art par la puissance des regards, le jeu des doigts, la subtilité d'une main qui sculpte et pétrit...

Photo Cléo NIKOLSON

L'AUTEUR : Son chemin s'est tracé au fil des années sans ambition ni but mais là où les sens, par instinct, l'ont menée. Curieuse et touche à tout, Bénédicte goûte à tous genres et couleurs : journal et nouvelle adolescents, poèmes puis romans ébauchés accompagnèrent un parcours universitaire. Essentiellement inclassable, la littérature est pour elle un hanap où s'épuisent frissons et tourbillons de vie ! Modèle découverte par Cléo Nikolson, elle écrit comme elle pose, fraîche de cette âme d'enfant qui rend bon et complice dans la jubilation ; en cela, elle est l'héritière de Colette qui lui colle à la peau, dans les mots, en frasques sensorielles !

Remarquée pour son premier roman, « Lettre sans mots » où elle rend hommage à la photographe Cléo Nikolson, dont la peau nue marie ses doux parfums aux vagues, cet auteur qui refuse au mot « écrivain » son « e » final, envisage la littérature comme un art à fleur d'émotion. Avec un nom consonnant germanique, un récit de vie offrant ses fruits à l'Espagne, un sang flamand métissé d'arabe, elle vit ainsi la poésie comme un lieu idéal où la langue de son pays se donne, pour le plaisir, en son complet raffinement. Fille des nuages et du vent, elle passe son temps à danser, collecter grains de soleil et d'étoiles et parcourir les rues de sa ville natale.                                                                                                       Photo Frédéric VIGNAL- Paris 2013

EXTRAIT : « Par essence, l'art est toujours transgression. Certains jours, je voudrais me fondre dans la foule, me sentir libre, égale à tous, invisible et pareille. Quitter cette vie de Bohème. N'être plus provocante ni fantaisiste. Avoir une morale, la suivre, m'en faire un guide. Ne plus brûler, m'échauder ; pour entrer dans le rang, m'effrayer vraiment. Me défaire des idéaux, d'un art de vivre qui modèle mes calendes grecques. La difficulté, toi et moi le savons, c'est d'être partagé. Les « bi » d'aujourd'hui ont pour eux ce doute permanent qui ne les aiguille jamais vraiment du bon côté, puisque aucun n'est meilleur (.). Enfin, peu m'importe : ce livre n'est pas spécialement le livre « bi » par excellence, il ne se résout pas à un monde, ne se confine pas ; au contraire, il s'ouvre grand. C'est aussi bien le livre des hétéros, puisque la seule chose qui compte, c'est l'histoire qui s'y passe et les sentiments qui l'accompagnent. C'est le livre des gens qui s'aiment ou qui ont peur, qui cherchent à vivre, et qui l'expriment. C'est le livre des grands mouvements d'une existence, le livre des Beaux-Arts ressentis (.). Pour moi, il n'y a jamais d'ennemi. Ma bisexualité, cette différence, n'est pas là pour la lutte ou la débauche, elle existe pour réconcilier les hommes, puisqu'elle est de nature. Je suis Simone de Beauvoir : masculin et féminin sont des acquis construits jour après jour. Et toi, moi, participons à la simple révolution du désir... Tu es mon blanc zéphyr ; je te veux et t'étonne, me coordonne pour te rendre libre ».

LE LIVRE : Éditions Myriapode février 2014, ISBN 9782359450286


 

 

 

Cléo NIKOLSON (19-02-14)     7395 vues

Retour    Imprimer

 

VIATERRA - PERMANENT
HYPER U
BRESCOU BRASSERIE ARTISANALE
CAP - D'AGDE  L'OASIS DE MARIE
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
LES PORTES DU LITTORAL
AGGLO BEZIERS - SOIREES DIVINES
OT - VIAS JAZZ
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
SICTOM
MARSEILLAN - ACTU
JF TERRASSEMENT
ATOL - OPTICIEN
ORPI
CASINO - PERMANENT
AGDE - DISTRI CLUB MEDICAL
DEPARTEMENT - GUIDE SENIOR
VILLENEUVE-LES-BEZIERS - EN FETE
WHY NOT
VILLE DE PORTIRAGNES
CAP D'AGDE - AQUALAND 2017
AGGLO CAHM - Très or
MERCURE
BALNEOCAP - PERMANENT
SODEAL - CENTRE NAUTIQUE
Hérault Tribune
 Envoyer par E-mail 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE