SORTIR : SETE - One-woman show de Caroline VIGNEAUX le Vendredi 5 Mai 2017 à 20h30

05-05-17 : SETE - One-woman show de Caroline VIGNEAUX le Vendredi 5 Mai 2017 à 20h30

Cette ancienne avocate présente son one-woman show, original, sur vitaminé et drôle, « Caroline Vigneaux quitte la robe », le vendredi 5 mai 2017 à 20 h 30 au théâtre Molière de Sète. 

Après avoir explosé les compteurs lors de son passage à la Comédie de Paris et au Palais des Glaces, Caroline Vigneaux débarque à Sète ! 

Avocate au Barreau de Paris, elle quitte la robe du palais de justice en 2008 pour devenir humoriste. Une reconversion non sans lourdes conséquences parentales, financières et sociales !

Dans ce show truculent et réjouissant, Caroline Vigneaux ose tout ! Un spectacle original, sexy, survitaminé et assurément drôle !

Ce spectacle est organisé par Le Lions Club Doyen, au profit des œuvres sociales du Club.

Caroline VIGNEAUX 

Dans ce one-woman-show, qui s'est modifié et bonifié depuis sa création, elle revient sur son ancienne vie d'avocate et évoque ensuite les différents problèmes personnels générés par sa brusque et surprenante reconversion en Comédienne.

Avec Caroline Vigneaux, le mot "show" prend tout son sens !    
 
Les bénéfices de ce spectacle sont destinés aux œuvres sociales du club.
 
Vente billetterie – numérotation des places
A partir du 5 avril, présence du Lions Club à l’OT pour la remise du numéro de la place, les mercredis et samedis, jusqu’au spectacle.

Théâtre Molière, Avenue Victor Hugo, 34200 SETE

Conditions particulières : placement libre - assis, ouverture des portes à 20 heures.
Parkings conseillés : Place Stalingrad, quai du Pavois d'Or, quai Vauban, quai François Maillol.


Caroline VIGNEAUX 

Vosgienne par sa mère orthophoniste, bordelaise par son père ingénieur, Caroline est née à Nantes et, après un court passage, ses deux premières années, par Rabat au Maroc, elle a grandi à Moisenay, un petit village de Seine-et-Marne, à côté de Vaux-le-Vicomte, loin, sinon de tout, de pas mal de choses quand même ! Éducation plutôt stricte, enseignement privé catholique: elle est à la fois très bonne élève et très boute-en-train, donc souvent exclue des cours. Sa passion c'est l'équitation qu'elle va pratiquer longtemps et à haut niveau en se blessant parfois assez gravement. Son installation à Paris, à dix neuf ans, pour y faire ses études de Droit à la Sorbonne, est un véritable choc existentiel, culturel, ... rythmique ! Tout change pour elle, y compris son style vestimentaire !

En 2001, elle participe au spectacle de fin d'année de l'Ecole de Formation du Barreau au Cirque d'Hiver; elle reprend le rôle d'Olivia Newton-Jones dans une parodie de "Grease". Grand frisson: le ver est dans le fruit ! Elle prête serment cette année là ... et commence à goûter un peu plus à la scène en se joignant à la troupe de l'Union des Jeunes Avocats qui regroupe des avocats comédiens et musiciens. Avec eux elle va se produire à l'occasion des Revues annuelles, à la Cigale, aux théâtres de la Porte Saint-Martin et du Rond Point.

En 2004, elle est l'une des douze lauréats du très relevé concours de la Conférence du Stage du Barreau de Paris ce qui va lui permettre de devenir, pendant un an "secrétaire" de cette prestigieuse institution réservée aux jeunes avocats et vouée à l'éloquence et la rhétorique.

Son brillant passage à la Conférence lui vaudra en 2006 d'être choisie (sur vidéo) par l'équipe de Stéphane Bern pour faire partie des avocats qui interviennent au début et à la fin de l'émission "L'Arêne de France" sur France 2.

En 2007, avec des partenaires avocats-comédiens, elle participe au festival Juste pour Rire de Nantes pour y jouer la pièce "Comparution immédiate" qu'elle a co-écrite. En prime l'équipe est invitée à faire un sketch ("Pour ou contre les duos") dans un grand gala du Festival, sur la scène du Zénith devant six mille personnes ! Ils se prennent un bide intersidéral mais fondateur pour Caroline que ce revers stimule plus qu'il ne l'abat ! Elle n'a qu'une envie, c'est d'y retourner car cette jeune femme est ainsi faite, pleine de détermination.

2008. Après quatorze années (sept années d'études et sept de pratique) passées dans le Droit chemin, pourtant pavé pour elle de satisfactions professionnelles et financières, elle choisit de quitter la robe, de lâcher le barreau pour répondre à l'appel de la scène, des planches, à l'envie de jouer la comédie, de faire rire.

Elle s'inscrit au cours Florent et écrit son premier spectacle "Il était une fée" dans lequel elle ne parle volontairement pas du tout de sa vie précédente. Débuts dans le mini café- théâtre parisien "Le Lieu" où elle est payée "au chapeau" ! Elle s'auto-produit courageusement, joue au Festival d'Avignon 2009 puis au "Blancs-Manteaux" et dans quelques villes de province.

En juillet 2010, elle retrouve le Off du Festival d'Avignon pour y créer "Caroline Vigneaux quitte la robe". Elle y revient sur son ancienne vie d'avocate, évoque les problèmes familiaux et pratiques générés par sa brusque reconversion et aborde également d'autres sujets existentiels. Elle le jouera ensuite à Paris, d'abord au théâtre Le Temple, puis au Petit Palais des Glaces de novembre 2011 à décembre 2012. À la même période, fait ses débuts de chroniqueuse dans "À la bonne heure", l'émission de Stéphane Bern sur RTL, En mars, elle reçoit au Festival Mont-Blanc d'Humour à Saint-Gervais son premier prix en tant que comédienne, celui du Public que lui remet Claude Lelouch !

Début 2013, la série "C'est la crise !" est diffusée sur Comédie + dans laquelle Anne Roumanoff lui a offert un rôle. Elle incarne aussi la méchante nazie Isla Hildeu dans la série télévisée "Lazy Company" diffusée sur Orange Cinéma Séries. En mai, elle s'installe à la Comédie de Paris (sa première salle avec des places numérotées !) où elle connaîtra le succès jusqu'en juillet...2014. En juin, elle participe au Marrakech du Rire au côté notamment de Florence Foresti qui dira peu après dans Télérama : « J’ai été impressionnée quand j’ai découvert Caroline Vigneaux ». Halleluyah !

À la mi-septembre, elle revient au Palais des Glaces, dans la grande salle: elle s'y produira jusqu'à fin février 2015 y attirant plus de 40 000 spectateurs. Le 4 décembre, elle co-anime avec Jéremy Ferrari un des galas du 25ème anniversaire du Montreux Comedy Festival diffusé pour la première fois sur France 4 le 17 mars.

À partir du 3 mars, elle commence à se produire un peu partout en France, ce qu'elle fera pendant toute une année avant de revenir à Paris, les 22 et 23 avril 2016 sur la scène de l'Olympia et continue son périple en province.

L’année 2016 marquera les débuts de Caroline Vigneaux au cinéma dans le long-métrage de Nicolas Benamou « A Fond » aux cotés de José Garcia et d’André Dussollier.

A la demande générale, en ce début d’année 2017, elle revient au Palais des Glaces pour les dernières représentations de « Caroline Vigneaux quitte la robe » avant de nous revenir en 2018 avec un nouveau spectacle.

SETE - One-woman show de Caroline VIGNEAUX le Vendredi 5 Mai 2017 à 20h30

Ludovic VALLEE Vice-Président du Lions Club Doyen de Sète (03-03-17)

Retour    Imprimer

 

VILLE D'AGDE - SALON DE LA GASTRONOMIE
MERCURE
VILLE DE VIAS - TERROIR FLEURI
OT - PRET A VIBRER
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
HT PUBLICITE HORIZONTALE
MONTAGNAC - MARCHÉ 3
CAHM - MAISON DE L'HABITAT
SICTOM
MANZA - PERMANENT
BALNEOCAP - PERMANENT
VILLE DE PORTIRAGNES
CASINO - PERMANENT
MARSEILLAN - ACTU
VILLE D'AGDE - SOUSCRIPTION FORT DE BRESCOU
LES PORTES DU LITTORAL
ORPI
DEPARTEMENT - GUIDE SENIOR
ATOL - OPTICIEN
HYPER U
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
GENIEYS PERMANENT
AGGLO BEZIERS PERMANENT
CAPRETRO
CAHM - MEDIATHEQUE
RTL 2
JF TERRASSEMENT
SODEAL - LES PORTS
 Envoyer par E-mail 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE