BRÈVES : LE CAP D'AGDE - Le bar à cocktails Double Five part en fumée

LE CAP D'AGDE - Le bar à cocktails Double Five part en fumée

Triste spectacle ce samedi matin sur l'île des loisirs du Cap d'Agde.

La brasserie et bar à cocktails Double Five, trés en vogue ces derniers temps a été entièrement détruite par le feu ce samedi matin.

L’alerte a été donnée samedi à 5h20.

Les 150 m2 de cet établissement qui avait ouvert en avril 2016 ont brûlé.

L'intervention rapide des pompiers a permis de protéger les bâtiments mitoyens.

Le Double Five -ou 55– avait fermé ses portes au public un peu plus tôt après la nuit des festivités du 14 juillet.

Un acte vraisemblablement criminel

Les policiers de la Sécurité publique du commissariat d’Agde ont ouvert une enquête de flagrance, aidés en cela par les techniciens de la police technique et scientifique pour déterminer la cause de cet incendie.

Selon les premiers éléments, l’origine semble être criminelle.  Le feu s’est déclaré à l’extérieur, contre une façade du bar à cocktails, dont les portes étaient verrouillées.

Les bandes de la vidéo protection, trés présente sur la ville, son en cours d'exploitation.

 


 

LE CAP D'AGDE - Le bar à cocktails Double Five part en fumée

LE CAP D'AGDE - Le bar à cocktails Double Five part en fumée

LE CAP D'AGDE - Le bar à cocktails Double Five part en fumée

LE CAP D'AGDE - Le bar à cocktails Double Five part en fumée

LE CAP D'AGDE - Le bar à cocktails Double Five part en fumée

La rédaction d'hérault-tribune (16-07-17)     21683 vues

Retour    Imprimer

 

JF TERRASSEMENT
RTL 2
objectif renov agglo herault horizontal
TAXI LIMOUSINE
CAP RETRO 2018
ATOL - OPTICIEN
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
BANNIERE RICHEMER
CASINO - PERMANENT
MARSEILLAN - ACTU
BANNIERE VILLE MONTBLANC
SODEAL - CENTRE NAUTIQUE
VIATERRA - PERMANENT
VILLE DE PORTIRAGNES
MERCURE
Hippo banniere
FLORENSAC HOROZONTAL
CARNAVAL agde
BANNIERE ST THIBERY
SICTOM PEZENAS BIODECHETS
Hérault Tribune
 Envoyer par E-mail 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE