POLITIQUE : PCF SETE - Appel à la mobilisation citoyenne contre les méga-yachts du quai d’Alger

PCF SETE - Appel à la mobilisation citoyenne contre les méga-yachts du quai d’Alger

Veut-on faire de Sète le nouveau St. Tropez ?

Une première réunion a eu lieu ce mardi pour impulser la création d’un collectif citoyen contre le projet de la marina de luxe pour méga-yachts sur le quai d’Alger à Sète.
Tout d’abord nous sommes abasourdis d’apprendre cette nouvelle à travers la presse alors que l’appel d’offre a déjà été pourvu pendant l’été. En effet, les travaux devraient commencer avant la fin de l’année, sans que les citoyens n’en soient informés.

Devant le silence total et le manque d’informations de la part de la région, plusieurs questions se posent sur les multiples enjeux de ce projet :

– L’emploi : On nous dit que le projet va créer des emplois, mais de quels emplois parle-t-on ?
Dans les informations communiquées, on ne parle ni de cale sèche, ni de pôle de mécanique pour l’entretien de ces mégas bateaux qui ne stationneront que l’hiver à Sète. De quoi s’interroger sur la portée réelle de ce projet dans la création de nouveaux emplois…

– L’enjeu social : Quels impacts sur le coût des logements ? Les habitants pourront-ils toujours se loger dans le quartier ? On imagine que ce projet s’accompagnera d’une flambée des taxes foncières et d’habitation, et donc du prix des logements. Les habitants seront-ils contraints de quitter le quartier ?

– L’impact sur le cadre de vie : Dans l’appel d’offre publié sur internet, la qualité
environnementale et esthétique du projet n’apparaît pas du tout comme une priorité. Quels impacts environnementaux peut-on prévoir ? Les riverains sont-ils prêts à accepter les nuisances sonores liées aux bruits des bateaux et aux hélicoptères pour lesquels une piste d’atterrissage semble prévue ? Sont-ils prêts à accepter au quotidien ce nouveau paysage urbain composé de bateaux luxueux et des aménagements pour les accueillir ?

Le quai est actuellement soumis à l’espace Schengen, donc accessible à tous les habitants quand il n’y a pas de navires de croisière. Une fois le projet abouti, cet espace sera-t-il privatisé avec l’aide des fonds public ?

A-t-on demandé aux sétois s’ils n’auraient pas d’autres projets pour cet espace ? Les habitants du quartier et de l’ensemble de la ville sont pourtant les plus à même de proposer d’autres aménagements et d’autres usages de cet espace, qui répondraient davantage à leurs besoins et leurs envies, en tant qu’usagers, habitants et citoyens.

RENDEZ-VOUS : mardi 10 octobre 2017 à 18h30, à l’Espace Citoyen, 19 rue honoré Euzet à Sète, pour s’exprimer et s’organiser ensemble contre ce projet.

Pour plus d’information contactez : nonmarinasete@gmail.com

PCF de Sète (06-10-17)     5293 vues

Retour    Imprimer

 

BALNEOCAP - PERMANENT
AGGLO BEZIERS - FERIA DES VINS
MARSEILLAN - ACTU
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
ORPI
CAP D'AGDE - SALON NAUTIQUE 2017
TAXI LIMOUSINE
RTL 2
CASINO - PERMANENT
MERCURE
HYPER U
OT - VIN PRIMEUR
SODEAL - CENTRE NAUTIQUE
SICTOM
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
VIATERRA - PERMANENT
VILLE DE PORTIRAGNES
ATOL - OPTICIEN
Hérault Tribune
 Envoyer par E-mail 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE