Lundi 06 Juillet

Actuellement 186 visiteurs

PRESSE - HÉRAULT : Cap d'Agde ; Un été chez les naturistes sur NRJ 12



Cap d'Agde ; Un été chez les naturistes sur NRJ 12

 

Vous pouvez Retrouver dans la rubrique "La presse en parle " du site les évènements et les actualités concernant la vie locale ou régionale relayés par les médias locaux ou nationaux

Cette semaine a eu lieu la rediffusion  sur NRJ 12  de l'émission TELLEMENT VRAIE :  CAP D'AGDE : UN ETE CHEZ LES NATURISTES   diffusée une premiére fois le 16 Septembre dernier.
 

De nombreux agathois avaient raté l'émission ...  et imaginaient pourvoir visisionner l'émission sur le site interent de la chaine.. Apparemment en vain :
La vidéo ne
serait   ( pour l'heure ) plus disponible http://www.nrj12.fr/media/video/?media_id=274461

Peut être en raison du courrous légitime de la Fédération Française de Naturisme qui ne verrait pas d'un oeil sympathique que l'on ait manifestement confondu dans le titre de l'émission : Naturisme avec Libertinage

Le résumé de l'émission :

Anne-Sophie et Aurélien, jeune couple, habitant le sud de la France et qui nourrissait depuis quelques années le rêve de faire un séjour " là-bas ", comme ils disent.
C'est la première fois qu'ils débarquent dans un univers aussi ouvert, même s'ils n'ont pas froid aux yeux, ils appréhendent cette proximité, ce mélange, cette sexualité débridée.
Comment leur couple va-t-il tenir devant autant de sollicitations ?

Puis il y a Mallory et Halana K. Elles deux, habituées des lieux, se sont rencontrées il y a plusieurs années via des sites coquins.
Elles n'ont aucun tabou, aucune limite et partagent leur temps entre les soirées, les baignades, les rencontres. Leur amitié résistera-telle à la concurrence ?

Puis il y a Eric, commerçant au Cap d'Agde depuis plus de 5 ans, qui confie son homosexualité et expose ses attentes : il est à la recherche du compagnon idéal. Souvent déçu par les hommes, il veut cette saison-là rencontrer le compagnon idéal dont il partagera la vie. Son voeu sera-t-il exaucé ?

Et enfin, apparaît Lydie. Parisienne, elle a, à 45 ans et après un divorce difficile, décidé de ne plus vivre avec ses contradictions et veut pleinement assumer ses fantasmes. Elle, est attirée par les jeunes adultes. Et elle est à la recherche d'hommes âgés entre 20 et 25 ans.
Avec un rêve secret : rencontrer parmi ses conquêtes celui qui partagera sa vie. Ne risque-t-elle pas de subir de nouvelles déceptions ?






On peut également écouter dans les médias une interview de Florence DENESTEBE sur SUD  RADIO 

concernant  la question orale du 20 septembre 2010

http://www.herault-tribune.com/rep/rep_music/SUD-RADIO.mp4


 

HERAULT TRIBUNE (19-09-10)

 

ULTEAM-DP-DEVAUX
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
BOOSTER-BATEAU-ECOLE
BORA-11 JUILLET
MAC DAN
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
CASINO-POKER-TEXAS
KARTING-NUMBER-ONE
OT - CAPAGENDA
BIJOUTERIE du MONACO - permanent
PIRATELAND
HYPER U - SOLDES
AQUALAND
FSB-INFORMATIQUE
CAHM PERMANENT 31 OCT 2015
HOTEL-MERCURE
THAU-AGGLO
VILLE DE VIAS
BALNEOCAP-OUVERTURE
ATOLL-OPTICIEN

 

  Réagir à l'article Envoyer par E-mail Imprimer 

 

Réagir à l'article

Responsabilité de l'utilisateur du site Hérault Tribune vis a vis des textes édités.
En soumettant votre contenu sur ce site, vous attestez qu'il ne viole aucun droit de tiers et la législation applicable des conventions internationales applicables en vigueur. Vous acceptez d'endosser l'entière responsabilité concernant les écrits que vous soumettez ou postez sur le site Hérault Tribune.

Vous certifiez que vous n'utilisez ni pseudonyme ni nom d'emprunt.
Vous vous engagez à prendre part à un débat et à des échanges libres et courtois sans agressivité.
Évoquer des opinions différentes peut parfaitement se faire dans le respect des convictions de l'autre.

Aux termes du 10° de l'article 1er du décret n° 2009-1340 du 29 octobre 2009 pris pour application de l'article 1er de la loi n° 86-897 du 1er août 1986 portant réforme du régime juridique de la presse, les dispositifs en question "doivent permettre à toute personne de signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible." Cette exigence implique qu'une fonction d'avertissement (ex: onglet «signaler un abus») puisse techniquement être activé sur chaque commentaire d’internaute.

 

recopier les caractères affichés ci-dessus

 

SUIVEZ NOUS PARTOUT SUR VOS TABLETTES ET MOBILES GRACE A
L'APPLICATION GRATUITE HERAULT TRIBUNE

Retour

 


 

  
Vos évènements à la Une