ACTUALITÉS : AGDE - Restauration du Château Laurens : Découvrez en images les dernières nouveautés

AGDE - Restauration du Château Laurens : Découvrez en images les dernières nouveautés

 

AGDE - Restauration du Château Laurens : Découvrez en images les dernières nouveautés

Restauration du Château Laurens : Découvrez en images les dernières nouveautés


Les papiers peints dans le couloir des petits appartements
Les décors peints de la montée d'escalier
Les décors peints du hall du 1er étage
Les décors peints de la chambre d'Emmanuel Laurens
La grande verrière de la terrasse supérieure

Restauration de la Villa Laurens

Le chantier de restauration de la Villa Laurens estimé à plus de 10 M€, est le plus gros chantier de restauration du patrimoine de la Région Occitanie. Située au bord de la Méditerranée, à la rencontre du fleuve Hérault et du Canal du Midi, la Villa Laurens illustre par son style Art nouveau l’extraordinaire vitalité des mouvements artistiques qui ont émergé à l’aube du XXe siècle.

Un long travail de restauration de ce magnifique édifice a commencé avec le salon de musique. Le projet culturel qui accompagne cette ouverture fera ressortir la modernité architecturale et les avant-gardes décoratives qui ont présidé à la conception de la villa, tout en les associant à des interventions contemporaines. En faisant appel aux expressions plastiques de notre temps, le commanditaire d’aujourd’hui s’inscrit dans la démarche du docteur Laurens en favorisant la création artistique du temps présent. Il en est d’ores et déjà ainsi avec les œuvres du salon de musique d’Ida Tursic et Wilfried Mille qui constituent un enrichissement exceptionnel du décor monumental de la villa Laurens.

Entre modernité des idées et tradition des savoir-faire, entre inscription dans un environnement d’exception et ouverture sur le monde méditerranéen, les histoires conjuguées de l’édifice et de son créateur Emmanuel Laurens nous amène un siècle plus tard vers le renouveau de la villa Laurens.

Emmanuel Laurens

L’histoire de cet édifice est intimement liée à la vie d’Emmanuel Laurens, héritier d’une immense fortune, qui entreprend en 1897 la construction d’un palais singulier « la Villa Laurens » sur sa propriété de Belle-Ile.

Cet agathois, mélomane et grand voyageur, va exprimer dans ses choix architecturaux et décoratifs son goût pour les avant-gardes artistiques en travaillant avec  des artistes marqués par le courant Art Nouveau : le peintre Eugène Dufour, le décorateur Léon Cauvy, ou l’artiste Eugène Simas.

Sa fortune épuisée dès 1938, il vend son domaine en viager. A sa mort en 1959, le château se dégrade jusqu’à son acquisition en 1994 par la ville d’Agde. Il est classé Monument historique 2 ans plus tard. Sa gestion et son entretien sont alors confiés en 2003 à l’agglomération Hérault Méditerranée qui va entreprendre des campagnes de restauration d’envergure.

La restauration du salon de musique

Au cours du siècle précédent, les onze toiles monumentales du salon de musique ont subi des dégâts irréversibles.

Leur restauration étant impossible, la Communauté d’agglomération Hérault méditerranée et le Ministère de la culture et de la communication (Direction régionale des affaires culturelles du Languedoc Roussillon) ont lancé une commande publique d’œuvres d’art auprès d’artistes contemporains. Par ce geste, l’art d’aujourd’hui entre au cœur de la ville d’Agde dans un cadre patrimonial d’exception.

Le choix de l’art contemporain s’inscrit dans la tradition décorative du château Laurens qui, dès 1900, déclina les expressions plastiques les plus novatrices comme l’Art nouveau, le symbolisme, la peinture nabi etc. Qu’il s’agisse du décor peint, de la ferronnerie, du vitrail, de la faïence ou du mobilier, le château Laurens constitue un des répertoires artistiques les plus modernes du début du XXème siècle : Léon Cauvy, Eugène Simas, Louis Anquetin,… tous laisseront une trace de leur talent.

A ce titre, les commanditaires d’aujourd’hui ont choisi de renouer avec cette tradition en faisant travailler des artistes les plus en vue de la scène contemporaine. Pour mettre en forme ce nouveau décor, le choix s’est porté sur Ida Tursic et Wilfried Mille, un couple d’artistes dont l’oeuvre a été distinguée par le prix de la Fondation d’entreprise Ricard pour l’art contemporain, signe de leur reconnaissance nationale et internationale.

L’achèvement de la restauration du salon de musique par la création des décors d’Ida Tursic et Wilfried Mille inaugure la renaissance de la villa et son ouverture au public.

 

AGDE - Restauration du Château Laurens : Découvrez en images les dernières nouveautés

La ville d'AGDE (09-10-20)     31790 vues

Retour    Imprimer

 

ATOL - OPTICIEN
bannière Balneocap
Bannière olivier et kevin
Banniere PARADISE 6 mois
Dermapure banniere
MAISON GIL AGDE
Cave La part des anges / Boudou banniere 2020
BANDEAU ASG
Grande roue banniere
VIATERRA - PERMANENT
Bannieres HT annonces légales et judiciaires
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
HYPER U
Richemer banniere 2020/2021
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
RTL 2 bannières 2019
Banniere herault tribune connexions
AGDE - SANTONI
Département hérault je participe banniere
Banniere herault tribune
Département banniere biodiversité Arbres
AGDE - SANTONI
Affiche ouverture uniquement DERMAPURE
affiche Balneocap
Affiche atelier sophrologie l'archipel
affiche herault tribune
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
Grande roue affiche
INTERMARCHE  DRIVE VERTICAL
HYPER U
affiche OLIVIER ET KEVIN
VIATERRA - PERMANENT
Richemer affiche 2020/2021
Affiche PARADISE 6 mois
MAISON GIL AGDE
Dermapure affiche
Département hérault je participe affiche
Cave La part des anges / Boudou affiche 2020
affiche herault tribune connexions
RTL 2
Département affiche biodiversité Arbres
ATOL - OPTICIEN
 

 

 

 Et vous, qu’en pensez vous ? C’est le moment de le dire ! 

Seuls les inscrits au TROMBINOSCOPE peuvent laisser des commentaires aux articles. S'inscrire au TROMBINOSCOPE
Hérault-Tribune offre ici un espace où chacun peut exprimer librement son point de vue.
La courtoisie est de mise dans ce forum.
Un point de vue différent du votre enrichit le débat, quelqu'un qui ne partage pas votre avis n'est pas un ennemi.
L’idée est d'échanger dans le respect des idées de chacun. Chaque participant est identifié.
Prendre connaissance de la charte de bonne conduite.

 

 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE