ACTUALITÉS : SOCIETE - Pourquoi le monokini n'a plus la côte sur nos plages ? La parole aux lecteurs

SOCIETE - Pourquoi le monokini n'a plus la côte sur nos plages ? La parole aux lecteurs

Le constat, à la rivière comme sur le littoral, est le même : les femmes adeptes du monokini ou topless sont de moins en moins nombreuses.

En trente ans, le nombre de femmes qui ne portent pas de haut a diminué de moitié, relève une étude de l’observatoire mondial de la nudité.  Il y a 50 ans, le sujet faisait déjà débat lors d'un reportage TV sur les plages de Saint Tropez.

Depuis, l’abandon progressif du “seins nus” sur les plages interroge même les féministes. Nous avons essayé de comprendre ici les raisons de ce désamour.

La principale explication serait la conséquence des campagnes de prévention sur les méfaits du soleil mais également un certain désamour de son corps. 

Alors faut-il y voir un signe de pudeur chez les jeunes générations ? Pas selon François Kraus, directeur du pôle actualité à l'Ifop. Interrogé par le Figaro Madame, il souligne que le contexte de "culte de l'apparence" et de "déferlement d'images de corps parfaits" fait craindre "de ne pas répondre aux canons de beauté en vogue" sur sa serviette.
 
Une jeune femme porte une autre analyse : «C’est tout simplement une question générationnelle. A l'époque, nos mères ont mené ce combat parce qu'il leur paraissait important. Aujourd'hui, notre combat à nous porte sur l’égalité des salaires. »
 
D'autres explications sont également avancées :  “les regards lourds des mecs”, “la peur d’internet”.  Tous les clichés sur la condition féminine sont réunis.

Alors, symptôme d’une régression ? Santé ? Effet de mode ? Pudeur ? Complexes physiques ? Peur de se retrouver en photo sur les réseaux sociaux ?

Et vous quelle est votre opinion ? 

 


Réagissez et donnez votre avis sur notre page Facebook



 

La rédaction d'hérault-tribune (08-08-19)     236256 vues

Retour    Imprimer

 

RTL 2 bannières 2019
ATOL - OPTICIEN
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
BANNIERE RICHEMER
MAISON GIL AGDE
Global Diagimmo banniere
Bannière olivier et kevin
BALNEOCAP - PERMANENT
Bannieres CORONA SICTOM
Covid-19 ville de Pézenas
Bannieres HT annonces légales et judiciaires
HYPER U
La Maison du Terroir Français horizontal
AGDE - SANTONI
ICI VOITURES et ICI CARTE GRISE horizontal
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
Affiche RICHEMER
MAISON GIL AGDE
HYPER U
INTERMARCHE  DRIVE VERTICAL
La Maison du Terroir Français affiche
Affiche CORONA SICTOM
affiche OLIVIER ET KEVIN
ICI VOITURES et ICI CARTE GRISE
Global Diagimmo affiche
RTL 2
ATOL - OPTICIEN
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
 Envoyer par E-mail 

 

 

 Et vous, qu’en pensez vous ? C’est le moment de le dire ! 

Seuls les inscrits au TROMBINOSCOPE peuvent laisser des commentaires aux articles. S'inscrire au TROMBINOSCOPE
Hérault-Tribune offre ici un espace où chacun peut exprimer librement son point de vue.
La courtoisie est de mise dans ce forum.
Un point de vue différent du votre enrichit le débat, quelqu'un qui ne partage pas votre avis n'est pas un ennemi.
L’idée est d'échanger dans le respect des idées de chacun. Chaque participant est identifié.
Prendre connaissance de la charte de bonne conduite.

 

 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE