ARTS ET CULTURE : BEZIERS - Walter Spanghero soutient la FLAC !

26-10-18 : BEZIERS - Walter Spanghero soutient la FLAC !

Le 27 octobre prochain, une cérémonie de clôture sans précédent au Palais des Congrès de Béziers se déroulera à 19 h. Il s'agit d'une exposition anticorrida inédite dans une ville taurine.

 

Le but : présenter la corrida autrement... Sans artifices particulièrement esthétiques, cachant l'extrême cruauté de cette pratique si controversée et en plein déclin.

 

Les médias et des personnalités de tous horizons seront présents ce 27 octobre (philosophes, scientifiques, artistes connus et représentants de plusieurs partis politiques). Des messages de soutien de plusieurs d'entre-elles nous sont parvenus. Parmi ceux-là, celui d'une véritable légende vivante du rugby français : Walter Spanghero ! Celui-ci ne supportant pas, entre autres, que l'on amalgame souvent la corrida avec ce sport noble. Dans l'ancienne capitale du rugby français, quand nous citerons son message, cela ne manquerra pas de pertinence...

 

Nous précisons que dans un souci de dialogue, les amateurs de corrida sont cordialement invités afin de défendre leur passion.

 

Animation musicale. Un buffet varié clôturera cette cérémonie.

 

VENEZ NOMBREUX ! ENTREE GRATUITE.

 

Tous les détails de cet événement sur notre site : www.flac-anticorrida.org

 

Merci,

 

Thierry Hély

Président de la FLAC

www.flac-anticorrida.org

 

06 23 94 84 83

 

 

Thierry Hély FLAC (19-10-18)     6207 vues

Retour    Imprimer

 

ORANGE : Horizontal Bons Plans et Soldes sur les accessoires et terminaux nus mobiles
GISS BANNIERE
Fairway by MERCURE bannière
nouribio horizontal
VIATERRA - PERMANENT
EDEN banniere
SORTIES.gif : Office de tourisme
BANNIERE RICHEMER
AGDE - SANTONI
JF TERRASSEMENT
ATOL - OPTICIEN
Madenian sete bandeau
Ballesta bannière
Bannière olivier et kevin
objectif renov banniere adaptation logement
MAISON GIL AGDE
RTL 2
L'escale Affiche
cpro horizontale
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
 Envoyer par E-mail 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE