Hérault Tribune, journal d’actualités locales et de communication en temps réel - Hérault

Femmes du Rajasthan : Ombre et lumière - Eric Sellato

Radieuses, parées et colorées, les femmes du Rajasthan évoquent pour tous des princesses de rêve. Gracieuses, belles et souriantes, elles semblent un monde de lumière, une lumière si vive que l'on oublie qu'elle brille dans l'ombre d'une vie où les devoirs priment souvent les droits.

En six chapitres qui évoquent, du rêve à la réalité, le quotidien des femmes du Rajasthan, ce livre associe à leur portrait sans fard et aux scènes de la vie rurale quelque deux mille ans de poésie indienne.

Tagore et douze autres poètes indiens s'expriment par ce jeu de miroirs sur la vie des femmes d'aujourd'hui.


Extrait de l'introduction

Terre de contrastes s'il en est, le Rajasthan oppose, pour qui veut le voir, ses sublimes édifices - citadelles perchées, palais flottants et temples ciselés, vestiges des cours princières et des fastes anciens - à l'âpre et pauvre monde des paysans et des nomades qui se partagent ses sables, ses sols minces et la rare bénédiction de ses pluies. Au bord de ses rivières, de ses routes ou dans ses champs, radieuses, lumineuses, parées et colorées, les femmes du Rajasthan semblent l'humain et le féminin pendant de ces palais froids et minéraux, aux hautes murailles, aux balcons suspendus, aux dentelles de pierre et aux salles de marbre.

Gracieuses, souples et souriantes, elles évoquent immanquablement les princesses de rêve peintes sur les murs des palais et les nymphes célestes, généreuses et déhanchées, sculptées dans les temples. Bien sûr, il s'agit là de la vision décalée d'un monde idyllique qui n'est pas le leur, car en Inde plus qu'ailleurs les apparences sont trompeuses : sous ces allures de déesses tombées du ciel et ces faciles et larges sourires se cachent tout le poids et toute la difficulté d'un quotidien où les femmes brillent comme autant de lumières dans l'ombre de leurs propres vies.

Un mot de l'auteur

Lorsqu'après plusieurs séjours en Inde ce livre sur les femmes du Rajasthan s'est peu à peu imposé comme un hommage à leur rendre, il s'est aussi imposé sous la forme d'une évocation en images de leurs rêves, de leurs espoirs et des réalités de leur vie dans le milieu rural qui prédomine au Rajasthan comme dans l'ensemble de l'Inde. Car dans les campagnes indiennes elles sont omniprésentes, fillettes et femmes de tous les âges, s'activant dans les champs, sur les chantiers, sur les chemins, sur les marchés, mais aussi puisant l'eau, ramassant le bois, ou encore, dans leur logis, cuisinant, cousant ou prenant soin de leurs enfants. Et à chaque instant, à chaque rencontre, malgré la difficulté du quotidien, la beauté, le sourire et la grâce semblaient au rendez-vous, comme faisant partie intégrante de leurs êtres. Pour accompagner ces portraits de femmes et ces scènes de vie il m'a semblé que, là encore, s'imposaient la délicatesse, la sonorité et le sens des écrits de poètes indiens, la seule part, subjective et revendiquée, me revenant étant le choix et l'association des photographies et des poèmes.

Auteur:

Photographe, auteur, éditeur, Éric Sellato parcourt le monde depuis de vingt ans en quête de rencontres singulières, de vies à découvrir et d'images évocatrices. Il est l'auteur de six livres, parmi lesquels Marchés d'Afrique (Kodda, 2010), qui montre le quotidien des villageois et des nomades à travers le miroir des marchés traditionnels, Enfants nomades (Kodda, 2007), qui décrit l'apprentissage par les enfants peuls de leur vie de pasteurs itinérants, et 100 Visages d'Afrique (Kodda, 2008), qui réunit ses portraits les plus marquants.

Pour Femmes du Rajasthan, l'auteur s'est intéressé à la vie des femmes de l'Inde rurale, qu'il a photographiées à l'occasion de trois séjours, et à la poésie indienne du Mahabharata à Tagore. De ces poèmes, il a choisi des extraits en résonance avec ses photographies.

Editeur: Editions KODDA

Nbres de pages: 228 pages

Prix: 36,00 euros

Libre-Livre - Hérault-Tribune (21-09-13)     2821 vues

Retour    Imprimer

 

ATOL - OPTICIEN
BALNEOCAP - PERMANENT
Bannieres HT annonces légales et judiciaires
MAISON GIL AGDE
Relance économique banniere Agglo hérault
RTL 2 bannières 2019
Bannière olivier et kevin
AGDE - SANTONI
La Maison du Terroir Français horizontal
Allo vitrier banniere
bannière UGP
banniere Bonne terre
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
Département bannière collégiens
HYPER U
ICI VOITURES et ICI CARTE GRISE horizontal
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
banniere masques CD département hérault
BANNIERE RICHEMER
Altéa sécurité banniere
Vitrerie Miroiterie Agathoise banniere
Affiche UGP
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
Vitrerie Miroiterie Agathoise affiche
Affiche bonne terre
Pub réouverture Spa archipel
Relance économique affiche Agglo hérault
MAISON GIL AGDE
Altéa sécurité affiche
RTL 2
Affiche RICHEMER
affiche masques CD département hérault
HYPER U
INTERMARCHE  DRIVE VERTICAL
Département affiche collégiens
La Maison du Terroir Français affiche
ICI VOITURES et ICI CARTE GRISE
affiche OLIVIER ET KEVIN
ATOL - OPTICIEN
Allo vitrier affiche
 

 

 

 Et vous, qu’en pensez vous ? C’est le moment de le dire ! 

Seuls les inscrits au TROMBINOSCOPE peuvent laisser des commentaires aux articles. S'inscrire au TROMBINOSCOPE
Hérault-Tribune offre ici un espace où chacun peut exprimer librement son point de vue.
La courtoisie est de mise dans ce forum.
Un point de vue différent du votre enrichit le débat, quelqu'un qui ne partage pas votre avis n'est pas un ennemi.
L’idée est d'échanger dans le respect des idées de chacun. Chaque participant est identifié.
Prendre connaissance de la charte de bonne conduite.

 

 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE