ACTUALITÉS : DRAME DE SERVIAN - Daniel Malgouyres à nouveau en prison, 24 h après sa libération !

DRAME DE SERVIAN - Daniel Malgouyres à nouveau en prison, 24 h après sa libération !

Incroyable rebondissement dans l'affaire du drame de Servian : Daniel Malgouyres à nouveau en prison, 24 h après sa libération !

Nous l'annoncions dans notre édition de mardi. Daniel Malgouyres obtenait une libération malgré de lourdes charges pesant contre lui dans l'affaire de son propre cambriolage qui s'était soldée par la mort d'une personne.

Non respect du contrôle judiciaire

A sa sortie de prison mardi, le magistrat instructeur avait placé le mis en examen sous contrôle judiciaire, en lui interdisant notamment de séjourner dans le département de l’Hérault.

Mais le soir de sa libération, Daniel Malgouyres a toutefois décidé de rester dormir à Servian, chez sa fille Aurélie, pensant que son obligation de présence hors du département n’était effective qu’à partir de jeudi, d'autant qu'un problème de fond se pose à lui.

Un problème de pièce d'identité à l'origine du problème

Son contrôle judiciaire l'oblige à pointer à Font Romeu à partir de jeudi mais sa pièce d'identité qu'il doit obligatoirement présenter est en possession de son ex femme avec laquelle il a interdiction de rentrer en contact et avec laquelle, il n'entretient pas les meilleures relations.

Sur les conseils de son avocat, Daniel Malgouyres se rend à la Gendarmerie la plus proche, celle de Pézenas, afin de s'entretenir de cette difficulté.

Les gendarmes prennent alors contact avec le magistrat instructeur qui constate que l'intéressé est toujours dans l'Hérault malgré les mesures de contrôle judiciaire que le lui interdisent. Ce dernier ordonne son arrestation sur le champs et révoque son contrôle judiciaire et ordonne son incarcération, 24 h après sa libération.

Une décision ubuesque pour son conseil

"On aurait aussi pu l’arrêter dès sa sortie, sur le parking de la prison de Béziers, puisqu’il était interdit de séjour dans l’Hérault !" peste son avocat Me Jean-Marc Darrigade.

En tout cas, Daniel Malgouyres semble bien être poursuivi par la malédiction dans cette affaire qui ne cesse de rebondir depuis 13 mois. 

 

La rédaction d'hérault-tribune (07-11-18)     28688 vues

Retour    Imprimer

 

 

nouribio horizontal
GISS BANNIERE
Pézenas bien etre 2019
L'escale Affiche
RTL 2 bannières 2019
Capao Beach bannière
Camping Canoë Gorges du Tarn : bannière
Fairway by MERCURE bannière
Salon Nautique d'Automne 2019 : banniere
BANDEAU ASG
SORTIES.gif
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
Bannière olivier et kevin
Agglo Herault med banniere pépinières d'entreprises
l'AMIRAL horizontal
Bistro Vias Plage bannière
Aqualand 2019
BANNIERE RICHEMER
cpro horizontale
FERIA VILLENEUVE banniere
ATOL - OPTICIEN
EDEN banniere
Capao  fitness bannière jusqu'au 30 juin 2019
HYPER U
Brasil grill bannière
BALNEOCAP - PERMANENT
Archipel de l'eau bannière
SPA - CAMPING -  LES MEDITERRANEES
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
AGDE - SANTONI
MAISON GIL AGDE
objectif renov banniere adaptation logement
 Envoyer par E-mail 

 

A LIRE

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE