ACTUALITÉS : GILETS JAUNES - Le témoignage de Vincent Gaudy

GILETS JAUNES - Le témoignage de Vincent Gaudy

Le 17 novembre je me suis rendu, sans gilet jaune, avec mon écharpe tricolore au péage de Bessan, je voulais contribuer par ma présence, en ma qualité d’élu communal et départemental au mouvement. En effet, les collectivités locales (bien ou mal gérées) sont soumises à de grosses restrictions budgétaires depuis quelques années par l’état. Le national pointe toujours du doigt la dépense publique et met au régime les communes départements et régions sans s’appliquer à lui-même les politiques qu’on pourrait qualifier d’austérité.

Je voulais également manifester la souffrance que certains de nos concitoyens éprouvent, par leurs petits revenus salaires ou faibles retraites… Je voulais aussi exprimer qu’il est inconcevable que dans un temps très court un gouvernement puisse concomitamment enlever 5€ sur l’aide au logement des locataires HLM, augmenter la CSG sur les retraites et supprimer l’Impôt sur la fortune…

A mon arrivé sur les lieux, je me suis fait taxer de récupérateur politique par un individu vindicatif qui souhaitait m’obliger à enlever mon écharpe et mettre un gilet jaune. Je lui ai expliqué mon point de vue et lui ait dit qu’en République on est libre de « s’habiller » comme on le souhaite, que son attitude était quelque peu totalitariste et inconcevable pour un Républicain, que je n’affichais aucune couleur politique mais que je représentais par mes fonctions le malaise que subissent les collectivités locales et de fait leurs administrés. Un autre manifestant est venu me soutenir dans cette démarche lui expliquant que c’était une chance que d’avoir des élus à leur côtés.

A ce jour, le mouvement me semble noyauté par les extrêmes, surtout de droite, je le vois et m’appuie sur les publications que je lis sur internet…De fausses rumeurs qu’on peut assimiler à de la propagande … Mentez, mentez effrontément il en restera toujours quelque chose disait Voltaire, plus le mensonge est gros plus le peuple le croira disait Goebbels … Sur le bord des routes les gilets jaunes « avalent »la propagande et pense dans le même temps que la presse sérieuse est à la solde du gouvernement: difficile d’avancer dans ces conditions.

Difficile quand on entend que Macron doit démissionner, je ne suis pas en phase avec la politique nationale actuelle, mais le Président est élu jusqu’en 2022 et le Républicain que je suis respecte cela. Ce gouvernement a certes mal géré le conflit, il a attendu 3 semaines pour faire des annonces mais c’est 10 milliards qu’il a mis sur la table et qui viendront fin décembre prochain grossir la dette que nous laisserons aux générations futures …

Pour revenir à un aspect plus politique général, je pense que quand tu mets des gens pendant plusieurs semaines au bord d’une route, mal nourris, dans le froid, habillés tous pareils (le gilet jaune), que la casse reste impunie( car nous payerons tout cela au travers de nos impôts et de nos factures d’assurances), que tu leur dis que tu vas faire vaciller le gouvernement pour prendre sa place ensuite, c’est les préceptes même de l’endoctrinement de masse : affaiblir, endoctriner, pour mieux manipuler… 

La République est en danger depuis le samedi ou l’arc de triomphe n’a plus été respecté, depuis que s’en prendre aux forces de l’ordre est devenu un mot d’ordre (pour certains seulement et heureusement) , je ne souhaite pas que le gouvernement tombe, au pouvoir, je préfère des démocrates même si je les trouve insatisfaisants aux extrémistes de tous poils…

Aujourd’hui, je souhaite de tous mes vœux que tout rentre dans l’ordre, qu’une négociation intelligente et constructive puisse être menée pour que chacun s’y retrouve !!! Je veux une France apaisée et solidaire, une France fraternelle et sociale dans tous les cas éloignée d’un chaos anarchique organisé par les ennemis de la démocratie.

Vincent Gaudy, maire de Florensac et vice-président du conseil départemental de l'Hérault (09-01-19)     17864 vues

Retour    Imprimer

 

EDEN banniere
BANNIERE RICHEMER
AGDE - SANTONI
VIATERRA - PERMANENT
Fairway by MERCURE bannière
Ballesta bannière
GISS BANNIERE
cpro horizontale
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
MAISON GIL AGDE
SORTIES.gif : Office de tourisme
ORANGE : Horizontal Bons Plans et Soldes sur les accessoires et terminaux nus mobiles
Madenian sete bandeau
nouribio horizontal
L'escale Affiche
objectif renov banniere adaptation logement
JF TERRASSEMENT
Bannière olivier et kevin
RTL 2
ATOL - OPTICIEN
 Envoyer par E-mail 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE