2018, un bon cru pour le crédit immobilier : 1,35% sur 20 ans en Occitanie en décembre

La météo des taux de Cafpi donne un aperçu des nouveaux barèmes des banques reçus en décembre. Les primo-accédants sont en première ligne, mais l'organisme s'inquiète d'une possible nouvelle hausse des taux.

Selon l’organisme, la demande ne cesse de croître en cette fin d’année 2018. Avec des taux moyens réellement appliqués de 0,80 % sur dix ans, 1,11 % sur quinze ans, 1,30 % sur vingt ans et 1,56 % sur vingt-cinq ans en novembre, la production annuelle de Cafpi n’est plus en retrait que de 5 % par rapport à la même période en 2017.

« Depuis le mois de juillet, nous notons un véritable retour de la demande, notamment celle des primo-accédants. Cette activité, bien plus dynamique qu’en début d’année, nous a permis de rattraper le retard de production enregistré sur le 1er semestre de l’année », note Laurent Desmas, président du directoire de Cafpi. « L’analyse de cette tendance nous pousse à estimer une année 2018 en progression sur le financement de l’accession à la propriété par rapport à 2017, principalement dans l’immobilier existant, dont le nombre de transactions devrait atteindre 980 000 cette année. »

Les primo-accédants en première ligne

Les bons chiffres de 2018 sont principalement dus aux primo-accédants, qui, après avoir déserté le marché en début d’année à cause des mesures du gouvernement, ont profité des taux bas pour accéder à la propriété.  « La part des primo-accédants dans la clientèle est passée de 45% à 61% entre le début et la fin d’année 2018. Cette forte présence est le principal indicateur de la bonne santé du marché. Le maintien à un tel niveau sera la condition d’une bonne activité immobilière en 2019 », explique Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi.

Vers une nouvelle hausse des taux ?

Ces bonnes nouvelles ne doivent pas éclipser la réalité du marché. En décembre, les taux négociés sur Cafpi sont en légère hausse. Les plus bas atteignent 0,70% sur dix ans, 1,05% sur quinze ans, 1,20% sur vingt ans et 1,50% sur vingt-cinq ans. « Face à la forte demande enregistrée ces derniers mois, les banques relèvent légèrement leurs taux. Il s’agit pour elles de préparer l’avenir. Avec une conjoncture pour 2019 pleines d’aléas, la fin annoncée des rachats de dettes d’Etats par la BCE au cours du 1er semestre et l’annonce d’une probable remontée des taux directeurs au deuxième semestre, les banques anticipent en remontant légèrement leurs conditions de crédit », précise Philippe Taboret.

En décembre, les taux négociés par Cafpi en Occitanie atteignent :

  • 0,85% sur dix ans
  • 1,10% sur quinze ans
  • 1,35% sur vingt ans
  • 1,50% sur vingt-cinq ans

La légère hausse des taux notée pour ce mois de décembre redessine la carte des taux les plus bas et les plus élevés sur le territoire. Aucune région ne propose les meilleurs taux, ni les plus élevés, sur l’ensemble des durées. Les régions les plus attractives sont la Bourgogne-Franche-Comté, le Grand-Est, les Hauts-de-France, la Normandie et la Nouvelle-Aquitaine. Dans la queue de peloton se retrouvent la Corse, les Drom-Com et les Pays de la Loire.

taux region

 

 

 

 

 

 

 

Régions : les taux les plus bas
La Nouvelle-Aquitaine propose les taux les plus bas sur dix ans (0,70%), sur quinze ans (1,05%) à égalité avec la Bourgogne-Franche-Comté, le Grand-Est, les Hauts-de-France, l’Ile-de-France et la Normandie. Elle est également la mieux-disante sur vingt-cinq ans avec les Drom-Com et l’Occitanie avec 1,50%.
Sur vingt ans, les taux les plus bas, 1,20%, sont en Bourgogne-Franche-Comté, dans le Grand-Est, dans les Hauts-de-France et en Normandie.

Régions : les taux les plus hauts
C’est en Ile-de-France que les taux sont les plus élevés sur dix ans avec 0,90%. La Corse tient la dernière place sur quinze ans (avec les Drom-Com) avec 1,26% et sur vingt ans avec 1,48%. Le taux le plus élevé sur vingt-cinq ans est de 1,65%, en Bretagne et dans les Pays de la Loire.

En région Occitanie

region occitatine

 

 

 

 

Prévision des taux
taux bas hauts 2

 

 

 

 

 

 

 

Capacité d’emprunt immobilier
CAPACITE EMPRUNT

 

 

 

 

 

 

 

 

 


A propos de Cafpi

Cafpi est le leader du marché des courtiers en crédits en France depuis près de cinquante ans. Il est totalement indépendant, aucun groupe bancaire ne figurant dans son capital. Avec un effectif de 1.500 personnes, Cafpi est présent, via ses 230 agences en propre, dans toute la France et les DOM-TOM pour accompagner les clients dans toutes les étapes de leur projet immobilier. En 2017, Cafpi a finalisé 51.000 dossiers, pour plus de 10 milliards d’euros de crédits signés. Près de 40 % des crédits en France se font via un courtier. Grâce à ses volumes, Cafpi obtient des 150 banques et assureurs partenaires avec lesquelles il travaille en permanence des conditions avantageuses dont il fait bénéficier directement ses clients. Cafpi est également membre fondateur de l’Apic (l’Association Professionnelle des Intermédiaires en crédits). Cafpi se fixe pour objectif de devenir la référence du crédit en France.


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.