ACTUALITÉS : SERIGNAN - 24e Festival BD : samedi 8 et dimanche 9 juin 2019 

08-06-19 : SERIGNAN - 24e Festival BD : samedi 8 et dimanche 9 juin 2019 

 

« Roulez jeunesse ! » 

Pour cette 24e édition le Festival de Bande-Dessinée de Sérignan prend une orientation jeunesse. 

« Roulez jeunesse ! » : cette phrase issue de l'univers des forains était prononcée autour d’attractions, comme les auto-tamponneuses, pour signifier que le tour commençait. 

La jeunesse s’est très vite appropriée ce genre littéraire qu’est la bande dessinée. Avec sa narration et ses codes graphiques, nul besoin de savoir lire pour en parcourir les pages. 

Plaisir sans cesse renouvelé, une BD peut nous accompagner lorsqu’on grandit et même tout au long de notre vie. On y redécouvre à chaque fois quelque chose. 

Plaisir graphique de l’oeil, plaisir de lire, de relire, de redécouvrir à tout moment, on savoure les différents niveaux de lectures ou de savants jeux de mots, on s’esclaffe devant un gag. 

La Bande Dessinée a toujours été une source éternelle de jeunesse, fontaine de jouvence de la gaieté pour les 7 à 77 ans, telle que l’incarne le premier slogan de la revue Spirou : « Champion de la bonne humeur ». 

Un dessinateur qui fait rêver les enfants : YOANN 

Yoann Chivard passe le plus clair de son enfance à dessiner et à observer la nature... Il étudie aux beaux-arts d'Angers, il s’ouvre sur l’art contemporain, la vidéo, la photo, la communication. Il y rencontre, Éric Omond, qui devient son principal scénariste. Il élabore Phil Kaos (1996), puis Dark Boris

Il travaille au Centre national de la bande dessinée d'Angoulême comme objecteur de conscience durant une dizaine de mois, profitant de l'occasion pour concevoir des outils pédagogiques et animer des cours de BD. 

En 1996, aux côtés d'auteurs, il participe à la création de La Boîte qui fait beuh, un atelier graphique angevin spécialisé dans la bande dessinée. En 1997, en compagnie de Frédérique Dutertre et Delphine Rieu, il signe Le Vilain Petit Canard, un livre pour enfants, paru chez Triskel. Il crayonne quelques personnages destinés à un livre illustré... Transposés en bande dessinée et dans un univers aborigène, ils serviront de base à Toto l'ornithorynque, une série écrite par Omond et publiée chez Delcourt à partir de 1997.

Pleine d'humour et de tendresse, graphiquement superbe, cette saga juvénile leur confère une première légitimité. 

Parallèlement, le tandem conçoit Ninie Rezergoude pour l'éditeur japonais Kôdansha, le projet sera finalement repris en albums chez Delcourt. En 2000, et sur un texte de Nathalie Ferlut, Yoann réalise Ether Glister. L'année suivante il entame une première collaboration avec Joann Sfar, dans le premier volume collectif de Vampires, chez Carabas. 

Entre 2002 et 2005, Omond et lui enchaînent La Voleuse du Père-Fauteuil, une subtile parodie du roman-feuilleton façon XIXè s. chez Dargaud. En 2003, le dessinateur illustre Du ramdam chez les brasseurs, Un Donjon Monster, coscénarisé par Sfar et Trondheim. 

De 2001 à 2003, sur un texte d'Omond, il signe John-John Pacard dans Fluide Glacial. Pour ce même mensuel, le tandem assure Paris-Strass entre 2005 et 2006. Entre-temps, il reprend Bob Marone, une parodie décapante du célèbre. 

En 2006, sur un texte de Fabien Vehlmann et dans l'hebdomadaire Spirou, il illustre Les Géants pétrifiés, inaugurant ainsi la collection "Une aventure de Spirou et Fantasio". En 2007, sur un texte de Vincent Ravalec, Albin Michel publie Croyez-en moi - La clé du pouvoir ; Delcourt n'est pas en reste avec son Fennec, un ouvrage scénarisé par Trondheim. 

En 2009, Vehlmann et lui se voient confier, par Dupuis, la réalisation de la série classique Spirou et Fantasio, cinq tomes réalisés à ce jour. 

Actuellement, ils ont réalisé Les folles aventures de Spirou, et ils développent Supergroom prépublié dans le Journal de Spirou. 

Une affiche évoquant la jeunesse 

Yoann signe ici une affiche somptueuse avec la beauté et l’énergie de la jeunesse, incarnée par les personnages légendaires que sont Spirou, Fantasio, Spip l’écureuil et le fabuleux Marsupilami. 

Réalisée en couleur directe, Yoann a construit son illustration après avoir réalisé un crayonné et un encrage, en posant ses couleurs par couches – partant des oranges et ocres pour arriver au bleu – ce qui donne un côté exacerbé à sa palette. Là, réside son art et son style personnel et unique, où se mêlent un sens aigu de la mise en scène et des chromatismes. 

La construction de l’illustration par les personnages disposés en rond, lovés entre les câbles de la passerelle de Sérignan, – en suspension – et les ondulations de la queue du Marsupilami correspondent pleinement à cette thématique « Roulez jeunesse ! » par ces personnages légendaires, casse-cous et espiègles. Spip le petit écureuil s’est même transformé en écureuil volant pour l’occasion. Le tout s’inscrit dans cet agréable cadre de vie des rives de l’Orb à Sérignan avec en arrière-plan le clocher si typique de la Collégiale.

LES AUTEURS INVITES 

La programmation des auteurs se veut comme toujours représentative du monde de la création et de l’édition d’aujourd’hui avec ses influences plurielles : bandes dessinées, romans graphiques, parfois avec des influences américaines ou asiatiques. Bien sûr, notre thématique « Roulez Jeunesse » sera représentée par des personnages célèbres comme Spirou, Le Marsupilamai, Boule et Bill, Mickey ou encore Mélusine la petite sorcière. Au-delà du thème, c’est un panaché d’auteurs avec des talents graphiques qui est proposé et un large choix allant de la bande dessinée d’aventure, historique, intime et documentaire. Bien sûr les enfants ne seront pas en reste et ils pourront rencontrer les créateurs via les nombreux ateliers mis en place. 

Jean BASTIDE : 

Jean Bastide est né en 1982. En 2003, il obtient l'Alph' art de la BD scolaire au festival d'Angoulême, une récompense qui le pousse à persévérer dans sa passion. En 2004, il intègre l'institut Saint-Luc, à Bruxelles. De 2005 à 2009, il participe aux trois tomes de "La Guerre des Sambre", d'Yslaire. En 2012, il publie le premier volet de "Notre Dame", une adaptation en BD du chef-d'oeuvre de Victor Hugo ; le second volume paraît en 2014. 

Depuis 2016, il dessine les aventures d'un des plus iconiques duos de la bande dessinée, "Boule et Bill". 

Laurent BONNEAU 

Laurent Bonneau vit aujourd’hui à Narbonne. Il monte sur Paris à l'âge de 17 ans et demi pour suivre un cursus de cinéma d'animation pendant deux ans puis signe avec son frère chez Dargaud la trilogie Metropolitan. Il entre en 2008 à l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris en section Photo-vidéo. Il donne également des cours de dessin à l'École Nationale Supérieure Estienne à Paris. En 2013, il sort deux albums : "Douce pincée de lèvres en ce matin d'été", ouvrage intimiste sur une journée de la vie de Max, puis Rêves Syncopés avec Mathilde Ramadier au scénario, album retraçant l'histoire des musiques électros via la vie du DJ Laurent Garnier. Plus récemment, il a réalisé un récit de voyage sur l’Afrique et un album sur Narbonne. Son dernier livre Et il foula la terre avec légèreté aux éditions Futuropolis a une résonnance écologique. 

CATMALOU : 

Lucie Braud alias Catmalou est née en 1975, elle vit en Bretagne. Elle vit son enfance et son adolescence à la campagne jusqu’à son retour en 1993 pour suivre des études d’Histoire ancienne. D’un passage à Athènes qui dure six mois pour y écrire son mémoire de fin d’études, elle retient ce sentiment de liberté immense et la bienveillance des grands-pères Grecs. C’est de là que lui vient l’envie d’écrire. Ses premiers textes sont publiés dans diverses revues de poésie et de nouvelles en 1998. Des années plus tard, Didier Cromwell l'encourage et lui propose de travailler pour El Coyote. De cette première expérience naît leur collaboration sur le Dernier des Mohicans et dans la foulée. Elle collabore avec lui également sur le projet Anita Bomba. Retournant à ses premières amour d’histoire, elle publie en 2017 avec Joseph Lacroix une série sur le célèbre comte de Foix Fébus

Hubert CHEVILLARD : 

Né en 1962 à Angers, Hubert Chevillard dessine des histoires depuis l'enfance. Il fait ses classes à l'école des Beaux-Arts d'Angoulême puis travaille dans l'animation. 

Il publie ses premières planches dans le magazine Pilote avec Conjoint avant de dessiner les 4 tomes de la série Le Pont dans la vase, scénarisée par Sylvain Chomet. Puis, Les archives de la planète une série de récits courts dans Fluide Glacial avec Corcal. Je vais rester écrit par Lewis Trondheim est son premier album chez Rue de Sèvres. Il vit actuellement à Montpellier.

CLARKE : 

Frédéric est auteur de bande dessinée. Il a même une série à succès. Mais la vie n’est pas aussi drôle qu’on se l’imagine quand on fait de la bande dessinée. Entre la vie de famille compliquée, les déboires en festival, les doutes, sans parler du manque d’inspiration… C’est vrai, que faire quand on est auteur et que l’on n’a plus rien à raconter ? Mais Frédéric va trouver la solution en parlant de ce qu’il connaît le mieux : sa vie, tout simplement ! 

Raconté sous forme de tranches de vie comiques, surréalistes, absurdes mais toujours emplies de tendresse, ce roman graphique dévoile une autre facette du talent de Clarke. Avec son dessin identifiable au premier coup d’oeil, l’auteur de Mélusine nous montre qu’il est aussi à l’aise dans l’humour grand public que dans le récit intimiste. 

Pascal CROCI : 

Scénariste et dessinateur autodidacte, il a connu la consécration grâce à Auschwitz, bande dessinée-document qui a reçu le Prix Jeunesse de l’Assemblée Nationale en 2000. Son univers gothique met en scène des drames romantiques où la femme magnifiée est généralement trahie par les siens. Sa dernière bande dessinée, Carmilla évoque le vampirisme un thème cher à l’auteur. Gothique et évanescent dans son approche graphique, l’album mise résolument sur le romantique comme sur l’attrait de l’interdit et les troubles qu’il suscite. Sur une telle partition, où l’esthétique l’emporte, le trait de Pascal Croci est à son aise et confère toute la sensualité dont il est capable à des héroïnes diaphanes et longilignes d’une troublante beauté. 

CROMWELL : 

Cromwell, provocateur dans l’âme, est fils d’officier de la Légion Étrangère. Interdit de bande dessinée, il séjourne chez les Jésuites puis à l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr, où grâce à un subtil sabotage d’examen, il s’écarte de la voie tracée par son paternel. Après une aventure chez les paras, il intègre l’École des Gobelins… Un an et demi plus tard, le monde du dessin animé s’ouvre à lui, et un harcèlement quotidien lui permet d’y inviter Riff Reb’s. Ensemble, ils bousculent ensuite le 9e Art en créant l’Atelier Azylum… En quelques années, il est devenu l’un des chefs de file d’une nouvelle école de bande dessinée, mêlant habilement un graphisme habité et novateur à un discours souvent corrosif, subversif, il s’entoure d’artistes tels que Riff Reb's, Kisler, Édith, Gilles Gonnort, Qwak et Ralph, avec ses complices il créera sa première série : Le Bal de la sueur. Auteur connu et reconnu, Cromwell continue de développer ses univers, dont on peut avoir un aperçu dans Le dernier des Mohicans ou le recueil Quelque Part, et tout particulièrement celui d'Anita Bomba avec son compère Eric Gratien. 

DAB’S : 

Dab's s'est inspiré des bêtises qu'il faisait enfant pour créer ses personnages Tony et Alberto. Ils sont apparus pour la première fois en 1993, par hasard, dessinés à la fin d'une lettre qu'il écrivait à l'un de ses amis. Puis ils ont petit à petit pris forme, jusqu'à devenir les deux copains que nous connaissons. Ces deux anti-héros nous entraînent vers des aventures cocasses et irrésistibles. Dab's, l'un des animateurs réguliers du "Tchô ! Mag", redouble de non-sens et d'un coup de crayon plus qu'efficace pour donner vie à des personnages désopilants. Parallèlement, Dab's a signé Nino et Rebecca ainsi que Késaco

Elric DUFAU : 

Elric Dufau est né en 1983, le jour du treizième anniversaire de la mort de Jimi Hendrix. Après des années d’études qui lui paraissent interminables, il décide de se consacrer à la seule chose qui lui plaise vraiment : la bande dessinée. Il s’inscrit aux Beaux-Arts, s’intéresse de près à l’art contemporain, s’amuse enfin et décroche un diplôme national d’arts plastiques (DNAP) suivi d’un diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSEP). Sa passion première reste cependant la bande dessinée : tout juste diplômé, il s’y plonge à plein temps en dessinant l’album Marche ou rêve (Dargaud). Il collabore régulièrement aux projets collectifs de ses amis des éditions Onapratut et fait de la musique au sein du groupe Disorder. En 2011 il entre en résidence à la Maison des auteurs d'Angoulême pour le projet Harpignies, qui voit le jour en 2014 aux éditions Paquet. Depuis, il a développé une bande dessinée en direction de la jeunesse Witchazel en trois tomes aux éditions Kramiek.

Christian GINE : 

Il collabore à divers studios de dessins animés avant de réaliser des illustrations, notamment au "Journal des Pieds Nickelés". Sa première grande série, Capitaine Sabre, voit le jour au Lombard en 1979. Il rencontre alors Didier Convard et leur collaboration donnera des séries importantes chez Glénat comme Mathieu Lamy, Neige, le Triangle Secret, ainsi que de Last chez Blanco et Finkel chez Delcourt. Auteur reconnu et estimé, son style d’une intensité rare et personnel, fait qu’on reconnaît à chaque fois son coup de crayon, à la fois souple et nerveux. Dans le diptyque La Grande ombre, Il assure le dessin et le scénario, pour un projet qui lui tenait à coeur. Il participe au succès de la série Le Triangle Secret. En 2011, il lance une nouvelle série avec Gilles Chaillet au scénario, un péplum portant le titre : Les Boucliers de Mars. Après une participation sur la série Roma, toujours dans le genre historique il s’attaque aux invasions vikings avec Stamford Bridge, dans la collection les grandes batailles navales chez Glénat. Chirstian Gine fut le 4ème président du Festival de Sérignan en 2000

Claude GUTH : 

Sa carrière de coloriste démarre curieusement comme rédacteur dans une compagnie d'assurances... L'album Vauriens réalisé avec Luc Brunschwig et Laurent Cagniat sera le point de départ. Il multiplie les audaces en réalisant les couleurs de Lanfeust de Troy, Trolls de Troy et assoit ainsi une solide réputation. Avec Pitchi-Poï, Guth signe un album plus personnel ses couleurs relevant plus de l'illustration. Claude Guth est actuellement un des meilleurs coloristes dans le monde de la BD, il alterne avec aisance la couleur traditionnelle et numérique. Plus récemment, il a signé les couleurs des Naufragés d’Ythaq et de Cixi de Troy

Eric HÜBSCH : 

Né à Toulon, Éric Hübsch aurait pu se contenter de faire des petits dessins dans les marges de ses cahiers. Au lieu de cela, il a obtenu son bac C avec mention. Néanmoins, il entre aux Beaux-Arts d'Angoulême et, en 1992, il reçoit le diplôme de la section Bandes Dessinées. Malgré le Festival et le Musée de la BD, Éric quitte Angoulême pour l'Hérault et Pézenas puis l'ombre du clocher ajouré de Montagnac. En 1995, il entreprend le projet de l'album qui a vu le jour en juillet 1998 : Le Réveil de Merlin, premier tome de la série Le Chant d'Excalibur, sur un scénario de Scotch Arleston. Il participe actuellement à la collection Marcel Pagnol des éditions Grand Angle avec les titres Topaze et Cigalon. 

Alain JULIÉ : 

Après une brève participation au journal Spirou, pour la réalisation d’illustrations de rubriques, sommaires et autres reportages, Alain Julié devient assistant, à partir de 1995 de Serge Carrère. Il collabore donc à la série Léo Loden (Soleil Productions) sur plusieurs albums pour la confection de décors principalement. Dans la foulée, il livre avec Jean-Paul Tiberi au scénario, un mini-guide dans la collection de chez Vent d’Ouest sur le thème des chiens. Le pied étant mis à l’étrier, il fait la connaissance de Dominique Latil par le biais de Scotch Arleston. De cette rencontre naîtra 3 albums de la série jeunesse aventure intitulée "Les Manuscrits de sang" chez Soleil Productions. Alain oeuvre maintenant aux dessins de la série «Les Vélo Maniacs» chez Bamboo. 

Hugues LABIANO : 

Hugues Labiano a beau être né à Bayonne, ses yeux semblent rivés vers l'Amérique. C'est pourtant par l'Espagne qu'il commence sa carrière, en réalisant Matador (Glénat), une série écrite par Gani Jakupi. Il revient ensuite à sa véritable passion en réalisant Dixie road (Dargaud) avec Jean Dufaux, Mister George (Le Lombard) avec Rodolphe et Serge Le Tendre. Il est difficile de ranger Labiano dans une case graphique: si son dessin lorgne effectivement vers un certain réalisme, il s'emploie toutefois à le déformer quelque peu pour mieux accentuer l'émotion d'un visage ou oser des cadrages atypiques. Stephen Desberg lui propose, en 2005, d'explorer le meilleur des deux mondes, à travers Black OP (Dargaud), une série consacrée à des agents de la CIA, que leur travail emmène d'Inde en Afghanistan en passant par la Russie. En 2012, Labiano signe seul les deux épisodes des Quatre coins du monde (Dargaud). Il vient de terminer une magnifique suite de L’Etoile du désert, série initiée par Desberg et Marini. ​​​​​​​

LAITRAM 

Laitram (BOURNAZEL Martial) âgé de 30 ans décide de lancer très tôt dans le milieu de la BD. Son premier contact avec le milieu fut la découverte des BD ASTERIX et Spirou lui donnant le goût pour le dessin. Après un parcours scolaire orienté vers des études d'histoire-géographie, il entreprend une carrière dans le cinéma en qualité de projectionniste. En 2015 il participe et gagne le grand prix du concours amateur Bullez Jeunesse au festival de Sérignan. 

En 2017, il publie en auto-édition Magma insomnia, sa première BD très influencée par le manga et le comics américain, et il fait du dessin de presse. En avril 2019 sort De Baettara à Béziers, sur les traces du camel, aux Editions du Mont en tant qu’illustrateur, mais aussi démarre un projet BD avec Monsieur K : Zebratoshi

MIC : 

Mic, de son vrai nom Michel Rius, est l’auteur d’une fresque animalière autobiographique sur les joies du blog intitulé Ma vie de Wouf ; et de Michel chien fidèle série jeunesse publié dans le Journal de Mickey , toutes deux publiées chez Paquet. Son humour est toujours touchant et sans amertume. Instituteur, il réalise également des livres didactiques pour les enfants avec son personnage Ludo qui vient d’^tre décliné en album jeunesse. Il vient de sortir Le Monstre aux éditions de La Fourmilière. Iol vient de reprendre avec Tom Le Monde de Damien (Kramiek). 

MIYA : 

Miya, c’est le pseudo qu’elle à pris à l’âge de 16 ans, lorsque qu’elle a créé avec des amies le fanzine Carte Blanche (consacré aux mangas et à la culture japonaise). Après un cursus graphique à Lyon, diplôme d'illustrateur infographiste en poche, influencée par des auteurs comme Aï Yazawa, Clamp,… elle décide de devenir mangaka. Elle éditera sa première série Vis à Vis aux éditions Pika en 2008, ce qui en fera une des premières mangaka française ! Elle vient de publier avec Samantha Bailly au scénario Alchimia, un shojo pur jus très soigné. L’histoire s’une alchimiste qui voyage avec ses compagnons à travers le royaume d'Alchimia en utilisant ses pouvoirs pour collecter et protéger la mémoire de son peuple. Mais la guerre éclate… 

MONSIEUR K : 

Après avoir touché au cinéma, à l’audiovisuel, à la musique, il revient à ses premiers amours : le dessin et la BD. Fort de ces expériences, il développe un univers graphique à la fois caustique, décalé et poétique. Il se balade d’un style à l’autre, avec une seule constante : raconter une histoire et y faire vivre des personnages comme autant d’acteurs de papier qui prennent vie dans une représentation de la réalité ou dans des univers parallèles. En deux ans, il a publié quatre bandes dessinées : K.World ou L’homme qui ne recule jamais , Ze Palmipède Odyssée (Y.I.L. Edition) , Les Chroniques Anachroniques avec au scénario Myster B : Gévaudan, et Jérusalem. Son dernier album Sans Titre est le second album solo de Monsieur K. Il raconte l'errance existentielle d'un auteur dans sa propre BD... Il est également caricaturiste pour la presse satirique. 

Jean-Louis MOURIER : 

Passionné, il achète Pif Gadget pour lire les aventures de Rahan. Sa rencontre avec Arleston, scénariste fétiche des éditions Soleil, lui permet de réaliser enfin son premier album en couleurs directes : Les Feux d’Askell. En 1997, avec le même scénariste et le coloriste Claude Guth, ils développent ensemble le monde de Troy en proposant un pendant à Lanfeust via les aventures du grand-père du troll Hébus, c’est la naissance de Trolls de Troy. Ils décrochent avec cette série à deux reprises le Prix Jeunesse au Festival International de Bande Dessinée d’Angoulême en 1998 et 2002. Jean-Louis Mourier vient de réaliser pour Marvel dans le cadre des 20 ans de Panini comics la couverture de Hulk. Jean-Louis Mourier fut le 7ème président du Festival BD de Sérignan

Fabrizio PETROSSI : 

Fabrizio Petrossi a vu le jour à Naples le 4 avril 1966. En 1992, il a commencé à publier dans le magazine Topolino, qui diffuse les aventures de Mickey en Italie, et dans d'autres revues Disney de la péninsule. De 1995 à 2003, il a travaillé au service Merchandising et Publishing de Disney à Paris, comme dessinateur en chef des personnages. À la même époque, il a aussi servi de formateur aux nouveaux dessinateurs de l'entreprise, donnant des stages à Tokyo, Barcelone, Madrid, Milan, Londres et Hong Kong. En 2003, il est revenu à la bande dessinée et à l'illustration en indépendant, contribuant aussi bien à Pif Gadget qu'à Bob l'Éponge. En 2010, il fut l'assistant de Lorenzo Mattotti sur le design des personnages du film Pinocchio (Enzo d'Alos, 2012). Il travaille sur les personnages Disney pour Egmont, Disney-Hachette, Gemstone, Pearson et Disney Publishing USA. En 2004, il réalisé l'album Mickey et les Trois Mousquetaires, s'appuyant sur le dessin animé éponyme. Et à la même époque, il a créé les affiches et les concepts visuels de l'avant-scène pour l'attraction "Rencontrez Mickey" à Disneyland Paris. 

PTILUC : 

Ptiluc est un autodidacte, après des collaborations à plusieurs magazines, il débute la série Pacush Blues dès 1980. Aimant rendre compte du triste devenir de l'être humain par le biais de la métaphore animale, il a également signé dans cet esprit des séries comme Faces de Rat et Amours Volatiles, toutes deux chez Vents d'Ouest, Ni Dieu, ni Bête, Rat's aux Humanos ou encore La Foire aux Cochons chez Drugstore. Il est considéré à juste titre comme l'un des auteurs comiques les plus talentueux de ces dernières années. Mais derrière l'humour potache de Ptiluc se cachent bien souvent un réalisme et un désespoir profond. Il vient de publier aux éditions EP Questionnements sur l’amour moderne : le reflet décapant d'une société où les vies sentimentales et les pratiques amoureuses ont été transformées par les réseaux sociaux, Internet et l'ultra-connectivité. 

Isabelle RABAROT : 

Aprés une fac d'arts plastiques à Rennes, Isabelle se destinait à l'enseignement lorsqu'elle rencontre Michel Plessix et décide alors de se lancer dans la couleur. Leur première collaboration sera pour le journal Mikado où paraissent les aventures d'Ed et Benjamin. Puis, tout naturellement, le trio Rabarot-Plessix-Dieter se reforme pour la série Julien Boisvert où Isabelle promène sa palette au gré des pays visités par le héros. Ces voyages imaginaires lui permettent de mettre en oeuvre un talent et une sensibilité rares au service de l'histoire. En 1989, la rencontre avec Olivier Vatine va marquer un tournant dans sa carrière. Elle reprend alors les couleurs d'Aquablue, réalise celles d'Adios Palomita et rencontre des auteurs tels Dave Stevens ou Geof Darrow pour qui elle travaille régulièrement. Elle poursuit depuis de nombreuses collaborations, tout en privilégiant sa vie de famille. Elle vient de réaliser les couleurs de Steamliner de Fane aux éditions rue de Sèvres 

Alexis SENTENAC : 

Alexis Sentenac, né en 1975 au Mans, a travaillé comme graphiste pendant 9 ans avant de se lancer dans la BD en publiant sa première série, "Les Hydres d'Arès", sur un scénario de Corbeyran chez Delcourt. Après un passage en tant que coloriste sur une dizaine d'albums chez différents éditeurs, il a depuis collaboré au dessin de "La Geste des Chevaliers Dragons" aux éditions Soleil, dessiné et colorisé avec Brice Cossu un album de la série "Carthago Adventures" aux Humanoïdes associés sur un scénario de Christophe Bec et Didier Alcante. Toujours avec Christophe Bec, il publie chez Glénat les 3 tomes de la série de science fiction "Siberia 56" (depuis parue aux USA chez Insight Comics !). Pour le même éditeur, il dessine, sur un scénario de Rémi Guérin, l'album "50", un polar horrifique dans la collection Flesh & Bones. 

Toujours chez Glénat (comics) il dessine et colorise "Lowlifes", un comics avec l'américain Brian Buccellato au scénario, sortie aux Etats-Unis chez IDW en 2018. L'écriture le démangeant aussi quand il a le temps de s'y pencher, il co-écrit "Nous irons tous au bois", avec Alain Austini, aux éditions "Des Ronds dans l'O" : un polar sur fond social au bois de Boulogne. 

Tout récemment il a co-dessiné, toujours avec Brice Cossu, "Le triomphe de Zorglub", une aventure de Spirou et Fantasio aux éditions Dupuis. 

Jean SOLÉ : 

Il débute dans Pilote en 1971 où il illustre les histoires de Guy Vidal, Jacques Lob et Jean-Marie Pélaprat. Un an plus tard, il lance Jean Cyriaque, avec le scénariste Jean-Pierre Dionnet. En 1975, il rejoint son ami Gotlib en participant à la création du mensuel Fluide glacial dans lequel il dessinera plus tard les séries Pop et Rock et Colégram, Superdupont, ou encore La Salle des machines. La même année, il crée le célèbre logo présent sur la couverture du Guide du routard. Parallèlement, il illustre l'ouvrage consacré à la vie de Frank Zappa écrit par Christophe Delbrouck. Il continue, quelquefois, à contribuer à Fluide glacial (principalement dans les Or Série de Fluide), par exemple dans le « or série », Charcuteries d'hiver, il en a dessiné la couverture. Il a repris le dessin des aventures du héros 100 % français : Superdupont, d'après un scénario de Lefred Thouron et de Gotlib (Superdupont contre l'axe du mal). Il vient de publier récemment dans la collection La petite Bédéthèque des Savoirs, une bd à vocation documentaire sur Les abeilles – Les connaître pour mieux les protéger aux éditions du Lombard. 

TOUÏS : 

animateur et réalisateur français de films. Il est également scénariste et dessinateur de bandes dessinées. Il a participé en tant qu'animateur à de nombreux longs métrages d'animation dont Astérix et Cléopâtre (1968), Tarzoon, la honte de la jungle (1975), Les Douze Travaux d'Astérix (1976), La Ballade des Dalton (1978), Le chaînon manquant (1980), Astérix et le Coup du menhir (1989), Blanche-Neige, la suite (2007). Il a développé une carrière de réalisateur de films publicitaires dans les années 80. Son oeuvre la plus célèbre, au graphisme à la fois expressionniste et novateur, est la série du Sergent Laterreur écrite par Gérald Frydman et publiée dans le journal Pilote entre 1971 et 1973. Il a ensuite publié diverses bandes dessinées dans Pilote, Charlie Mensuel, Spirou et il a participé au projet Comix 2000 de l’Association. Actuellement l’éditeur d’Occitanie Le Chant des Muses édite une grande part de son oeuvre quin’avait jamais été reliée (Le Petit Clic, Comix 1,2 et 3). 

Olivier VATINE 

Olivier Vatine est né en 1959 au Havre. Illustrateur dans la publicité, concepteur de décors dans l’animation, story-boarder pour le cinéma, il débute sa carrière dans la bande dessinée en 1984 avec Les Aventures de Fred et Bob, puis Stan Pulsar, et connaît le succès en 1988 avec Aquablue, l’une des plus grandes séries françaises contemporaines. Suivront bientôt Star Wars, Adios Palomita, Angela et Tao Bang. Il crée et codirige également chez Delcourt le label à succès « Série B » avec Fred Blanchard jusqu’en 2007, puis monte la collection « Sketchbook » sous l’appellation Comix Buro en partenariat avec le distributeur de produits dérivés Attakus. En 2008, il rencontre Christophe Arleston avec qui il réalise la trilogie Cixi de Troy. Puis, en 2011, il propose sous son label Comix Buro la création d’une collection de SF pour les éditions Ankama : « Les Univers de Stefan Wul ». Il y adaptera Niourk, l’un des romans les plus connus de l’écrivain. Fort de cette expérience éditoriale inédite, Comix Buro réalise désormais, sous la direction artistique d’Olivier, d’ambitieux projets pour de grands éditeurs, comme la série-concept Infinity 8 chez Rue de Sèvres, une création originale de 8 albums avec Lewis Trondheim. En 2017, Comix Buro connaît un tournant en devenant une maison d’édition à part entière en signant un contrat de coédition avec Glénat. 

WITKO : 

Après des études artistiques, c'est-à-dire un BAC F12, brillamment réussi grâce au sport (option ping-pong), Nikola Witko a poursuivi ses études de faig'... d'artiste aux beaux-arts de Tournai, en Belgique. C'est une révélation ! Aussitôt, il s'éprend de ce beau pays, de ses moeurs légères et surtout de sa bière. Aussi, pour fayoter et faire couleur locale, il s'amourache aussi de la Bande Dessinée. Commencent maintes années de double vie, partagées entre de nombreux divorces, une multitude de petits boulots et une sombre obstination à faire des fanzines et du rock. 

Ce n'est que des années plus tard qu'il sera repéré à un comptoir par les Requins Marteaux et 6 pieds sous terre. C'est un nouveau coup de foudre ! Du coup, il revient s'installer dans notre beau pays, à Bordeaux, et profiter de ses nombreux avantages sociaux, du bon vin et du rock. Depuis il collabore à de nombreuses revues (Ferraille, jade, Bile Noire, Lucha Libre, framix'...) , collectifs ( Nous sommes Motorhead, Comis 2000'...) et réalise de nombreux albums chez de différents éditeurs car il est toujours aussi volage ( Carabas, Lombard, humanos'...) Son dernier projet musical "Amphétamine Penis" avec des membres des Fatals, Cockpit et JC Satan est considéré comme un sauvage attentat sonore et les autorité françaises lui cherchent depuis un nouveau pays d'adoption, malheureusement en vain.

LE PRIX DE LA VILLE & LE PRIX DU SCENARIO 

Chaque année, la Ville de Sérignan invite et remet un prix à un dessinateur pour la qualité de son premier album édité en France. Le lauréat se voit remettre une sculpture originale du plasticien Lionel Laussedat et une dotation de la Ville de Sérignan. Le jury se compose du Président du festival, deux journalistes spécialisés, d'un professionnel de la Région Occitanie, d’un bibliothécaire et un lecteur de la médiathèque. Ce prix sera remis par Frank Margerin, président du Jury, le samedi 03 juin à 18h30 sous le chapiteau.Cette année le Prix de la Ville sera doublé d’un Prix de l’Agglo remis en collaboration avec la Médiathèque d’Agglomération André Malraux. 

Sont invités et en compétition : 

Valentina BRANCATI : Les Ravencroft, Kramiek 

Née à Rome le 4 juillet 1985, Valentina Bracanti a suivi des études à l’École Internationale de Bande Dessinée. Elle a notamment travaillé en tant que designer pour une société de mode. Elle signe sa première série Les Ravencroft accompagnée au scénario de Davide Cali. Deux tomes parus en 2019 ! 

James CHRIST : Les Zindics anonymes, Dupuis 

James Christ est né le 23 janvier 1980, il vit à Toulon. Pur autodidacte, il n'a jamais suivi de cursus particulier dans le dessin. Internet lui a permis de diffuser son travail et lui a véritablement servi de vitrine, en se faisant repérer par des éditeurs indépendants. Il a également participé à divers collectifs. Aujourd'hui, il travaille sur le premier tome de sa première série pour Dupuis, "Les Zindics Anonymes", qui est sorti au début de l’année, avec Carbone au scénario. 

Laura GUGLIELMO : Emma Wrong, Akileos 

Amoureuse des histoires et de toutes les façons de les raconter, Laura Guglielmo s’est exercée dans presque tous les domaines des arts visuels : de l’animation (Studio Bozzetto) aux jeux vidéo (Angrymals, deSwag, Dream Detective), des jeux de société. (Éditeur de jeux, Tin Hat Games) à la publicité (Nucco Brain, Mammafotogramma) pour la conception de textiles (Miroglio, The ColorSoup, Il Sartino). Elle se lance ensuite dans la bande dessinée et travaille pour Attaccapanni Press, dont elle est l'une des fondatrices. Elle lance "Supergum" (une série de 5 volumes pour Bao Publishing avec Susanna Rumiz) puis un titre pour la France avec Lorenzo Palloni et de nombreux autres projets... 

KARINA : La Belle endormie, Dargaud 

Karina Lyfoung est née en 1985. Elle a imaginé "Ma belle endormie" aux éditions Dargaud) pour toutes celles qui sont passionnées par la danse et la romance. Cette histoire, qui projette une héroïne naïve et attachante dans le monde d'aujourd'hui, fait évidemment penser à "Ballerina", long-métrage animé au succès international, mais aussi à "Il était une fois " et au célèbre ballet "La Belle au bois dormant", mis en musique par Tchaïkovski. 

Passionnée de BD et de mangas dès son plus jeune âge, Karina trouve l'inspiration au travers des titres comme "Sailor Moon" et "Fruits Basket". 

Après plusieurs années en tant qu'assistante sur "La Rose écarlate" (Delcourt) de Patricia Lyfoung où elle perfectionne son trait, Karina lance avec "La Belle endormie" (Dargaud) une bande dessinée intime et touchante sur l'univers mystérieux des ballets. Sur fond de magie et de perturbations temporelles, il n'y aura que le courage, la détermination et les sentiments des personnages qui pourront les mener à leur but.

LE PROGRAMME 

Jeudi 6 juin 2019 à 19h30 

Spectacle : « Bâtard » 

MAM (Médiathèque d’agglomération Béziers Méditerranée, 1 place du 14 juillet, BEZIERS) 

En parallèle de l’exposition consacrée à Cromwell, le spectacle « Bâtard » a été conçu comme un work in progress puisqu’il participe à la création du roman graphique éponyme de Cromwell et Catmalou. Le spectacle se construit en même temps que la bande dessinée se réalise, faisant de chaque représentation une expérience unique. Une adaptation libre de la nouvelle nouvel éponyme de Jack London. 

Une lecture où les voix, la musique et les images s’assemblent, se répondent et vous plongent au coeur du Wild, dans l’isolement et la rudesse du Grand Nord, là où l’homme et l’animal se confondent dans la lutte pour leur survie. En présence de Cromwell, Romuald Giulivo, Catmalou et Éric Thomas. 

Tout public à partir de 10 ans. 

Vendredi 7 juin à 19h00 

Inauguration du Grand livre de la bande dessinée de Sérignan 

DEVANT LA MEDIATHEQUE, 146 avenue de la Plage, SERIGNAN) 

Avec 24 éditions le Festival BD a acquis une aura nationale, il s’agit d’un des plus vieux festivals d’Occitanie. L’histoire du festival a commencé en 1996 sur les chapeaux de roues avec des auteurs comme Max Cabanes, Moebius, Van Hamme, Hermann. La commune de Sérignan pour sa 24ème édition a souhaité créer une oeuvre qui permettrait d’inscrire de manière pérenne le Festival de Bande Dessinée dans ses murs. Il s’agira d’un grand livre qui siègera devant la médiathèque ! Il regroupera l’ensemble des illustrations des affiches passées et à venir du festival. En présence de Yoann président de cette édition et d’anciens présidents Christian Gine et Jean-Louis Mourier. 

Vendredi 7 juin à 19h30 

Battle de dessin : SPIROU US FLUIDE GLACIAL 

DEVANT LA MEDIATHEQUE, 146 avenue de la Plage, SERIGNAN) 

En ouverture de ce Festival un moment festif unique à partager entre le public et les auteurs du festival. 

Fait inédit, donc historique : deux magazines de BD que tout oppose se sont affrontés de mai à septembre 2018 par dessins interposés, un combat qui donna lieu à Bruxelles à une battle de dessin le 15 septembre 2018. En exclusivité le festival BD de Sérignan renouvelle l’évènement dans le Sud de la France. 

Pour l’occasion Yoann, le président de cette édition et dessinateur de Spirou, affrontera Witko des éditions Fluide Glaciale dans une battle de dessin infernale en interaction avec le public. Une seule arme pour ce faire : l’humour ! Le tout accompagné de musique. Ce moment magique permettra de lier le groupe et d’ouvrir cette 24ème édition du Festival BD autour d’un verre.

LE FESTIVAL 

Lieu : ALLEES DE LA REPUBLIQUE 

Boîte noire, petit théâtre sous le chapiteau 

Inscription pour les ateliers à l’accueil du Festival 

Samedi 8 juin 2019 

10h00 Petit-déjeuner en musique : café, pains au chocolat ! 

10h30 Dessin : Michel et ses amis, animé par Mic, auteur de Michel Chien Fidèle, (éd. Paquet), animation à partir de 3 ans. 

11h15 Remise des prix « Bullez Jeunesse » : résultat du concours amateur de planches BD, 7 à 77 ans en présence du président du jury Eric Hübsch, en partenariat avec la MAIF

14h00 Projection : Sur la piste du Marsupilami, de Alain Chabat. Le Marsupilami, animal mythique et facétieux, existe vraiment !!! Durée : 1h45. 

15h00 Ateliers BD : avec Megi Xexo, illustratrice, proposé en partenariat avec le Mrac (Musée régional d’art contemporain). Atelier Adultes. Sur réservation au 04 67 17 88 95. RDV devant l’accueil du Festival. 

15H45 Performance : Improvisation graphique en musique avec le dessinateur Elric Dufau et 

le duo Ubak. 

16h00 Dessine Mickey, animé par Fabrizio Petrossi, auteur de Mickey à travers les siècles (éd° Glénat), animation pour les enfants à partir de 7 ans. 

18h30 Cérémonie d’inauguration, remise du Prix de la Ville et du Prix de l’Agglo (en partenariat avec la Médiathèque d’Agglomération), l’inauguration sera suivie d’un apéritif en musique avec le groupe Ce qui nous chante ! (Michel Mulleras : chant, guitare, percussions... Jean Mach : saxophone, accordéon, clarinettes, flûtes.). 

Dimanche 9 juin 2019 

10h00 Petit-déjeuner en musique : café, pains au chocolat ! 

11h00 Dessin : Mickey et ses amis, animé par Fabrizio Petrossi, auteur de Mickey à travers les siècles (éd° Glénat), animation pour les tout-petits à partir de 3 ans. 

14h00 Atelier : Papertoy Spirou et ses amis. 

15h00 Ateliers BD : avec Megi Xexo, illustratrice, proposé en partenariat avec le Mrac (Musée régional d’art contemporain). A partir de 8 ans. Sur réservation au 04 67 17 88 95. RDV devant l’accueil du Festival. 

15H30 Performance : Improvisation graphique en musique avec le dessinateur Elric Dufau et le duo Ubak. 

16h00 Dessine Bill, animé par Jean Bastide, auteur de Boule et Bill, à partir de 8 ans. 

En continu sur le festival : 

- Playmo du Sud, customisation de Playmobil sur le thème du rock et de la bande dessinée. Playmo du Sud est une association de passionnés de Playmobil qui exposent et organisent des animations autour de cet univers. 

- La tente aux histoires et aux jeux, à partir de 10h30 : Lecture d’histoires, jeux, dessin, coloriage de fresque en lien avec les éditions Spirou pour les enfants par l’équipe de la Médiathèque. 

 

- La tente au dessin propose en continu aux enfants de dessiner dans un genre traditionnel animé avec Monsieur K et dans le genre manga avec Laitram, en partenariat avec le Crédit Agricole. 

 

Les Editeurs régionaux présents 

Le Chant des Muses 

Atelier Tintamare 

Les Expositions 

Exposition à la MAM (Médiathèque d’agglomération Béziers Méditerranée, 1 place du 14 juillet 34500 BEZIERS) : 

Exposition Les mondes sauvages de Cromwell du 06 juin au 12 juillet, vernissage le 06 juin : 

Le dessinateur de bande dessinée Cromwell cultive et développe par son graphisme unique un univers fournit, son trait tendu et sa palette de couleur reflètent la dureté de ses personnages ou de l’ambiance sauvage dans laquelle ils baignent. 

L’exposition réalisée dans le cadre du Festival BD de Sérignan (8-9 juin) à la Médiathèque André Malraux est une proposition de Cromwell, un choix d’illustrations fait par lui. Des images parfois brutes, donner à voir et à ressentir pour que chacun s’invente son histoire, s’évade, se perde ou s’attarde. Certaines images auront été aperçues dans les livres de Cromwell (Dernier des Mohicans, Artbooks, Anita Bomba,...), d’autres sont livrées pour la première fois en exclusivité, comme celles issues du spectacle Bâtard (work in progress : adaptation du texte de Jack London). 

Cromwell est l'un des plus grands talents graphiques du 9ème art. En quelques années, il est devenu l’un des chefs de file d’une nouvelle école de bande dessinée, mêlant habilement un graphisme habité et novateur à un discours souvent corrosif, subversif. Co-créateur du mouvement Asylum, il s’entoure d’artistes tels que Riff Reb's, Kisler, Édith…, avec ses complices il créera sa première série : Le Bal de la sueur. Cromwell, provocateur dans l’âme. Auteur connu et reconnu, Cromwell continue de développer ses univers, dont on peut avoir un aperçu dans Le dernier des Mohicans ou le recueil Quelque Part, et tout particulièrement celui d'Anita Bomba avec son compère Eric Gratien. 

Vernissage jeudi 7 juin à 18h30, en présence de l'artiste 

Expositions à la Médiathèque Samuel Beckett, 146 avenue de la Plage 34410 SERIGNAN : 

- Exposition Christian Gine du 9 avril au 22 juin 

 

Christian Gine nous offre une rétrospective de 40 ans de carrière à travers une exposition de ses planches originales. Cet auteur nous avait embarqué avec lui dès sa première grande série, Capitaine Sabre qui vient d’être rééditée en 2 intégrales aux éditions Le Long Bec. 

Il nous a bluffé par la qualité de ses histoires portées par un trait d’une intensité singulière et emballé par ses personnages, par leurs évolutions. On s’arrête. Retour en arrière ! 

4ème président du Festival de BD Sérignan en 2000, l’infatigable Gine reviendra sur Sérignan en 2019 avec, en avant-première, sa nouvelle série Sir Nigel paru aux éditions Glénat. - Exposition : Exposition Spirou for right du 9 avril au 22 juin 

La bande dessinée, média universel, peut aborder des sujets sérieux et importants avec humour et émotion. A l’initiative de Spirou, les plus talentueux auteurs BD se sont attachés à raconter le texte de la Déclaration universelle des droits de l’Homme. A travers leurs personnages et univers fétiches, découvrez les 30 articles de la Déclaration illustrés avec sensibilité et malice. 

- Exposition « Moi, ici, d’où je viens? » du 31 mai au 22 juin 

 

Voici le thème traité par les élèves de 1ere Option Arts Plastiques, encouragés à explorer l’art de la narration en images. Ce projet s’inscrit dans le présent, dans le processus de rencontre avec les élèves, autour de l’immigration et de l’identité́ personnelle. 

« Quant à mon travail personnel, j'ai mis à profit ce temps d’introspection artistique mêlée à la rencontre et au partage avec un échantillon de la nouvelle génération, en travaillant autour de leurs portraits en gravures sur rhenalon (plexiglass), avec une finalité́ qui reste autant pensée en exposition qu’en livre » Laurent Bonneau artiste - auteur BD 

- Exposition « Festival BD », du 21 mai au 22 juin : Une présentation du 24ème Festival BD de Sérignan, du président Frank Margerin, les auteurs en compétition pour le Prix de la Ville, faites vos jeux... 

- Exposition « Bullez jeunesse !», du 31 mai au 22 juin : La Ville organise jusqu’au mercredi 5 mai 2018 un concours de planches de BD. La thématique est « Le mystère du marsupilami ! ». Ce concours est ouvert à partir de 7 ans. Exposition des participants en compétition. 

 

La médiathèque étant fermée pendant le festival (7-8 juin), l’équipe de la médiathèque sera heureuse de vous retrouver sur la promenade. 

Expositions au Château Vargoz, Route de Sauvian 34410 SERIGNAN : 

Exposition “And..you hold this in your mind” d’Antoine-Emmanuel ROUSSELLE-LAURENT, du 11 mai au 09 juin 

Vernissage le 11 mai à 19h : Performance « Neuronal réminiscence » Phoenix US Jean Grey 

Artiste plasticine. Pour cette exposition que l’on pourrait traduire par “Et... vous avez tous cela en tête ?”, une question qui lui fut posée de façon récurrente, ces dernières années, quand il présenta son travail. Antoine-Emmanuel propose une exploration du paysage mental de l’artiste. Une exposition divisée en plusieurs parties. Comme autant derégions cérébrales à stimuler. Antoine-Emmanuel présente ici un travail multimédia, fruit de nombreuses années de recherches. 

Le vernissage sera accompagné d’une performance durant laquelle Antoine mixera des images vidéo en direct projetées sur un tableau de 3 x 3,40 m, peint en niveau de gris, qui ainsi prendra vie en couleur. Il sera accompagné par la Dj Lady Jean Grey au mix musical. Une performance exceptionnelle de 27 mn. Qui du sample du son de la planète terre, en vortex se structure pour créer de la musique. Un voyage sensoriel dans l’espace et le son primordial, qui évolue, mute, en rencontrant l’humain. 

60 ans de Boule et Bill 

On n'a pas 60 ans tous les ans... De la première histoire de Jean Roba parue dans Spirou en 1949 (Boule contre les mini-requins) aux gags en une page dans lesquels vont s'épanouir l'histoire de cette amitié unique entre un petit garçon et son chien ! Le festival cette année aura la chance d’avoir parmi ses auteurs Jean Bastide, dessinateur officiel de Boule et Bill qui notamment animera un atelier : Dessine Bill.

Bullez jeunesse 

Dans le cadre de cette 23e édition du festival, un concours de planches de BD est organisé par la ville, en partenariat avec la MAIF. Ce concours gratuit est ouvert à tous à partir de 7 ans. 

Le but est de raconter une petite histoire en quelques cases autour du thème : Le Mystère du Marsupilami ! 

Trois catégories sont représentées, les 7 à 10 ans, les 11 à 14 ans, et les plus de 15 ans. Et pour chaque catégorie, 3 prix seront remis : le grand prix, le prix du scénario, et le prix du dessin. Les planches seront évaluées par un jury présidé par le dessinateur Alain Julié (l'auteur des Vélomaniacs) et composé en plus d'un lecteur bédéphile, d'un élu, d'un bibliothécaire. 

Les heureux gagnants se verront remettre des bandes dessinées des auteurs présents sur le festival. Les récompenses seront attribuées lors de la remise des prix qui aura lieu le samedi 8 juin à 11H15 sous le chapiteau. 

Dédicace des auteurs 

Samedi de 10h30 à 12h30 et de 15h à 18h30 

Dimanche de 10h30 à 12h30 et de 15h à 17h30 

Mise en place d’un Pass dédicace : en soutien aux auteurs et à la chaîne du livre, conformément à la réflexion liée à la création des Etats généraux de la BD lors du Festival d’Angoulême 2015 (http://www.etatsgenerauxbd.org). Il nous semble normal de défendre la création et l’actualité des auteurs qui en vivent. 

Une bd achetée = deux Pass pour une dédicace. 

Les enfants lauréats du concours Bullez Jeunesse seront en possession d’un Super Pass qui leur permettra de passer en priorité pour les dédicaces. 

Les albums des auteurs présents seront proposés à la vente par le libraire sous le chapiteau. Les dédicaces sont limitées à une par personne par rotation dans les files d’attente constituées de personnes physiques. Les contraintes horaires, ou des choix personnels de l’auteur peuvent l’amener à interrompre sa séance de dédicace, ou à en modifier le déroulement. 

Charte des manifestations littéraires en Languedoc-Roussillon : 

Conscients du rôle et de l’importance du maintien d’une offre culturelle diversifiée et de qualité, la Ville de Sérignan est signataire de la Charte des manifestations littéraires en Languedoc-Roussillon (Languedoc Roussillon Livre et Lecture) : la Charte propose un ensemble de règles déontologiques aux organisateurs de manifestations littéraires. La Charte indique ainsi l'importance de construire un projet culturel reposant sur des choix artistiques affirmés, en direction de tous les publics. En tant que maillon de la chaîne du livre à part entière, elle s'inscrit dans une démarche professionnelle. La Charte a tenu à affirmer également le respect de chaque acteur de la chaîne du livre. http://www.occitanielivre.fr/ 

Bourse aux BD : 

Samedi et dimanche de 10h à 18h30 non-stop (BD d’occasion, de collections, ex-libris, posters, fanzines, T-Shirt…) 

Le Festival c’est aussi 

- Un travail auprès des jeunes de l’agglomération en lien avec le service médiation de la CABEME, direction de la Cohésion Sociale, en partenariat avec la CAF et l’Etat. L’objectif est de leur proposer via des ateliers bande dessinée d’adhérer à un projet culturel et d’en être acteur. 

- Une résidence de l’artiste Laurent Bonneau organisée en partenariat avec Occitanie Livre et Lecture et le Lycée Marc Bloch. 

- Un partenariat avec le SPIP 34 (Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation) pour proposer des ateliers de bandes dessinées en milieu carcéral. 

 

L’ensemble du festival est gratuit et accessible aux personnes à mobilité réduite.

Les partenaires de la Ville de Sérignan : 

Association Culture Bulle, Communauté d’agglomération Béziers Méditerranée, Office du Tourisme Béziers Méditerranée, Direction régionale des affaires culturelles, Région Occitanie, Département de l’Hérault, Caisse d’Allocation Familiale, Occitanie Livre et Lecture, Médiathèque d’Agglomération, Musée Régional d’Art Contemporain, SPIP 34, Angelotti, TPSO, Le Sérignan Plage, Renault, L’Hôtel de la Mer, Crédit Agricole, Vignerons de Sérignan, MAIF, Hortiflore, L’Art Vues, Midi Libre, Librairie Bédé en Bulles. 

SERIGNAN - 24e Festival BD : samedi 8 et dimanche 9 juin 2019 

SERIGNAN - 24e Festival BD : samedi 8 et dimanche 9 juin 2019 

La ville de SERIGNAN (07-05-19)     45899 vues

Retour    Imprimer

 

HYPER U
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
Bannière olivier et kevin
BALNEOCAP - PERMANENT
Aqualand 2019 horizontal
BANDEAU ASG
Agglo Herault med banniere pépinières d'entreprises
RTL 2 bannières 2019
Archipel de l'eau bannière
Camping Canoë Gorges du Tarn : bannière
Bistro Vias Plage bannière
cpro horizontale
SORTIES juillet 2019
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
Galeries Lafayette SOLDES été 2019 bannière
MAISON GIL AGDE
objectif renov banniere adaptation logement
BANNIERE RICHEMER
EDEN banniere
AGDE - SANTONI
Fairway by MERCURE bannière
Salon Nautique d'Automne 2019 : banniere
Brasil grill bannière
l'AMIRAL horizontal
nouribio horizontal
Agglo Herault med affiche pépinières d'entreprises
Galeries Lafayette SOLDES été 2019
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
objectif renov affiche adaptation logement
Brasil grill affiche
l'AMIRAL affiche
affiche OLIVIER ET KEVIN
INTERMARCHE  DRIVE VERTICAL
Affiche RICHEMER
Fairway by MERCURE affiche
EDEN AFFICHE
Aqualand 2019 affiche
HYPER U
Bistro Vias Plage affiche
nouribio affiche
NATIONAL-DE-PETANQUE juillet 2019.jpg
MAISON GIL AGDE
RTL 2
Archipel de l'eau affiche
cpros affiche
Salon Nautique d'Automne 2019 : affiche
Camping Canoë Gorges du Tarn : Affiche
 Envoyer par E-mail 

 

 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE