ARTS ET CULTURE : BEZIERS - FCTB : Non à l'interdiction des corridas aux mineurs

19-10-19 : BEZIERS - FCTB : Non à l'interdiction des corridas aux mineurs

COMMUNIQUÉ DE PRESSE  DE LA FCTB :

SAMEDI 19 OCTOBRE – 11 HEURES – DEVANT LES ARÈNES DE BÉZIERS

« NON À L’INTERDICTION DES CORRIDAS AUX MINEURS »

Apprenant que des parlementaires, pour des raisons électoralistes et sous l'influence d'animalistes et autres vegans, préparent une proposition de loi interdisant aux mineurs de moins de 16 ans l’accès aux corridas, la Fédération des Clubs Taurins du Biterrois condamne fermement cette initiative que rien ne justifie.

Depuis des années des groupes d'activistes tentent de faire interdire en France les spectacles taurins. Alors que la Corrida est légale dans notre pays comme l'a déclaré le Conseil constitutionnel, ils utilisent pour atteindre leur but liberticide tous les moyens : manifestations, violences, provocations, mensonges, dégradations... Oubliant que l'éducation des enfants en matière culturelle appartient – en dehors des moments scolaires – aux parents et n'arrivant pas à leur fin, ils veulent interdire la présence des enfants dans les arènes.

La raison invoquée serait les traumatismes qu'engendreraient la vision des corridas. Hors sur ce sujet aucune étude, aucun fait ne démontrent que les enfants auraient des séquelles psychologiques en allant avec leurs parents voir ces spectacles.

Mais au delà de cette loi, le but caché est l'interdiction des écoles taurines. Tous ceux approchant des élèves constatent que ces jeunes sont équilibrés et en dehors de l'école taurine ont une scolarité normale avec des résultats souvent plus que convenables.

Pour les anti-taurins ces enfants devenus adultes – seraient comme leurs parents - des pervers, des assassins, des psychopathes... Naturellement, là aussi, aucune preuve, aucune étude ne sont fournies.

Plutôt que vouloir restreindre la liberté éducative des parents dans le cadre des traditions, ces parlementaires devraient s'atteler à résoudre les causes des drames touchant les familles donc les enfants : drogues, pornographie, licenciements, chômage, fin de mois difficile pouvant entrainer la séparation des parents... sans oublier la violence de certains jeux vidéo et sites internet.

La Fédération des Clubs Taurins du Biterrois fera tout pour défendre, non seulement les traditions taurines, mais aussi la liberté éducative des familles. Pour cela nous appelons les habitants du Biterrois et des alentours épris de liberté à se rassembler le samedi 19 octobre à partir de 11 heures devant les arènes de Béziers, place Nimeño II

BEZIERS - FCTB : Non à l'interdiction des corridas aux mineurs

Fédération des Clubs Taurins du Biterrois (08-10-19)     11237 vues

Retour    Imprimer

 

RTL 2 bannières 2019
MAISON GIL AGDE
BALNEOCAP - PERMANENT
Hyper u jouets banniere
Archipel de l'eau bannière
Nadal pezenas 2019
Fairway by MERCURE bannière
Part des anges horizontal 2019
La Maison du Terroir Français horizontal
AGDE - SANTONI
Comptoir de mathilde horizontal
VIATERRA - PERMANENT
nouribio horizontal
BANDEAU ASG
l'AMIRAL horizontal
Gratuité des médiathèques de l'agglo bannière
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
Bannière olivier et kevin
ATOL - OPTICIEN
Hyper u jouets
MAISON GIL AGDE
Part des anges affiche 2019
Archipel de l'eau affiche
INTERMARCHE  DRIVE VERTICAL
RTL 2
Fairway by MERCURE affiche
Comptoir de mathilde affiche
La Maison du Terroir Français affiche
ATOL - OPTICIEN
noel villeneuve 2019
VIATERRA - PERMANENT
ICI VOITURES et ICI CARTE GRISE
HYPER U
nouribio affiche
affiche OLIVIER ET KEVIN
Gratuité des médiathèques de l'agglo affiche
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
l'AMIRAL affiche
 Envoyer par E-mail 

 

 

Et vous, qu’en pensez vous ? C’est le moment de le dire !

Seuls les inscrits au TROMBINOSCOPE peuvent laisser des commentaires aux articles. S'inscrire au TROMBINOSCOPE
Hérault-Tribune offre ici un espace où chacun peut exprimer librement son point de vue.
La courtoisie est de mise dans ce forum.
Un point de vue différent du votre enrichit le débat, quelqu'un qui ne partage pas votre avis n'est pas un ennemi.
L’idée est d'échanger dans le respect des idées de chacun. Chaque participant est identifié.
Prendre connaissance de la charte de bonne conduite.

 

 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE