ARTS ET CULTURE : BESSAN - Histoire : des travaux bien actuels qui résonnent en mémoire du passé

BESSAN - Histoire : des travaux bien actuels qui résonnent en mémoire du passé

En cette période de grands travaux dans le cœur de ville, penchons-nous sur notre passé communal. Les cartes ou plans anciens ne sont pas courants, mais on peut toutefois s’appuyer sur le cadastre Napoléonien pour tenter d’observer quelques évolutions de l’aménagement urbain bessanais. Créé 15 septembre 1807, il a pour fonction initiale de doter l’administration française d’un système fiscal reposant sur la propriété foncière et immobilière.

Une autre de ses fonctions, bien utile aujourd’hui, est d’être un outil pour observer et comprendre l’évolution urbaine des villes. A cette époque, la configuration du centre-ville de Bessan était quelque peu différente. En effet, la place de la Promenade n’existait pas encore en 1807 (elle ne sera aménagée qu’en 1856). Elle était un immense terrain dédié au jeu de balle. La mairie, créée en 1777, est bien là mais elle est moins étendue qu’à ce jour.

D’une manière générale, le centre-ville est plus petit que celui que nous connaissons mais bon nombre de constructions encore présentes de nos jours y figurent : elles sont donc toutes antérieures à 1807. Le cadastre napoléonien indique aussi une évolution de la toponymie urbaine. En effet, si la place de la Promenade, de la République ou encore la rue de l’Hospice et de l’Olivier sont des rues bien connues à Bessan, cela n’a pas toujours été le cas.

La toponymie urbaine évoluant souvent en fonction du contexte politique, on note que la place de la République apparait sous le nom de « rue du Peyrou à la Poissonnerie ». La rue de l’Hospice porte le nom de « rue de l’Hôpital » ou encore la rue de l’Olivier se dénommait « rue Malibran ». Ces exemples témoignent qu’une ville n’est jamais fixée dans le temps !

Ronny Despature

SPB pour la rédaction d'hérault-tribune (04-12-19)     46930 vues

Retour    Imprimer

 

AGDE - SANTONI
l'AMIRAL horizontal
BALNEOCAP - PERMANENT
banniere espace jet
Altéa sécurité banniere
RTL 2 bannières 2019
BANDEAU ASG
Banniere herault tribune connexions
VIATERRA - PERMANENT
HYPER U
Banniere cap rétro 2020
Banniere herault tribune
BANNIERE RICHEMER
Bannière olivier et kevin
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
Bannieres HT annonces légales et judiciaires
Banniere e-cap
Pégase banniere
Banniere Archipel été 2020
MAISON GIL AGDE
Banniere Vinocap 2020
affiche herault tribune
MAISON GIL AGDE
affiche espace jet
Affiche RICHEMER
affiche OLIVIER ET KEVIN
Affiche Vinocap 2020
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
Affiche e-cap 2020
INTERMARCHE  DRIVE VERTICAL
RTL 2
Affiche Cap rétro 2020
Pégase affiche
l'AMIRAL affiche
Altéa sécurité affiche
affiche herault tribune connexions
VIATERRA - PERMANENT
HYPER U
Affiche Archipel été 2020
  • Travaux patrimoine passe 2
 

 

 

 Et vous, qu’en pensez vous ? C’est le moment de le dire ! 

Seuls les inscrits au TROMBINOSCOPE peuvent laisser des commentaires aux articles. S'inscrire au TROMBINOSCOPE
Hérault-Tribune offre ici un espace où chacun peut exprimer librement son point de vue.
La courtoisie est de mise dans ce forum.
Un point de vue différent du votre enrichit le débat, quelqu'un qui ne partage pas votre avis n'est pas un ennemi.
L’idée est d'échanger dans le respect des idées de chacun. Chaque participant est identifié.
Prendre connaissance de la charte de bonne conduite.

 

 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE