ACTUALITÉS : AGDE POLITIQUE - Les fake news s'invitent elles dans la campagne des élections municipales ?

AGDE POLITIQUE - Les fake news s'invitent elles dans la campagne des élections municipales ?

Rumeurs, infos, intox, bruits de couloirs, insinuations apparaissent souvent dans une campagne électorale et en ce début de campagne, la cité agathoise ne semble pas devoir échapper à la règle, au risque de venir polluer le débat démocratique d'idées.

La création d'une fake news

Le procédé utilisé est bien souvent le même : un militant repère une information, vraie ou fausse, et la transmet sans filtre à l'équipe de campagne d'un candidat. Celle-ci, toujours en quête de trouver des arguments, a tendance à faire confiance à sa "source". Elle va reprendre opportunément l'information sur un tract ou la souffler au candidat qui pourra la glisser au cours d'un discours de meeting de campagne. La mèche est allumée...

Elle peut ensuite être reprise par certains profils ou pages facebook, pseudo sites ou médias peu scrupuleux de vérifier ses sources et devenir ainsi une véritable fausse information qui va se répandre de manière virale. 

Inquiéter et créer de l'indignation

Considérées une à une, ces « petites intox » peuvent sembler anodines, anecdotiques. Mais c’est leur masse et leur fréquence qui jouent un rôle, en créant un « climat » permanent d’indignation, propre à inquiéter celui qui les reçoit sur son profil Facebook ou sur son compte Twitter.

Devant l'ampleur du phénomène, la personne ou l'institution mise en cause n'a pas d'autres choix que de devoir se justifier, même lorsque l’information de base est totalement fausse.

L'histoire de gros tuyaux 

Ce scénario infernal semble bien s'être produit il y a quelques jours dans la cité agathoise. Lors d'une réunion publique, un candidat à l'élection municipale agathoise déclare que « Le petit bois n’est pas encore sauvé. Ceux qui y sont allés ont bien vu qu’il y avait de gros tuyaux qui arrivent juste à l’entrée de ce petit bois… et on pense bien que ce n’est pas pour son irrigation ! » faisant ainsi référence à un projet immobilier à l'entrée de l'île des loisirs du Cap d'Agde, pourtant réputé totalement abandonné par la ville

Par la voix de son premier adjoint Sébastien Frey, la ville indiquait " Le candidat sous-entend que le projet de construction n’est pas définitivement écarté. Dans le but de rétablir la vérité, il convient de préciser que les réseaux auxquels il est fait référence sont destinés à permettre l’installation de toilettes publiques !"

Alors info ou intox ? 

Pour répondre à cette question, la rédaction est allée vérifier directement sur place à la recherche de ces "gros tuyaux" venant préparer en catimini le projet immobilier qui pourrait, d'après le candidat qui l'insinue, refaire surface dès le lendemain des élections.

Le témoignage du chef de chantier

Sur place, les travaux sont importants à l'entrée de l'île des loisirs. ils concernent un vaste projet de requalification du secteur. Sollicité, le chef de chantier de l'entreprise intervenante indique " que les réseaux d'eaux usées sont entièrement repris sur le secteur bâti, notamment celui de la résidence du golfe et des commerces existants." 

Interrogé sur l'éventuelle présence de gros tuyaux venant alimenter le secteur du petit bois, sa réponse est sans appel : " Le seul tuyau que nous avons tiré vers le petit bois est un tuyau en 32 millimètres, il va servir à l'arrosage et l'alimentation de wc publics. Nous avons également posé un regard d'évacuation pour ce futur équipement. Ces WC viendront compléter ceux déjà installés à l'entrée du Luna Park.

Point de gros tuyaux à l'horizon ! Il semble donc bien que nous sommes là dans le cas typique d'une rumeur de campagne électorale.

PS / Cet article publié le 15 janvier 2020 a été complété par un nouvel article publié le 20 janvier 2020 consacré cette fois-ci aux réseaux souterrains déployés sur ce secteur.

 

AGDE POLITIQUE - Les fake news s'invitent elles dans la campagne des élections municipales ?
Les travaux d'envergure menées sur l'île des loisirs sont au niveau du rond point de la résidence du Golfe

AGDE POLITIQUE - Les fake news s'invitent elles dans la campagne des élections municipales ?
Le seul tuyau visible trouvé sur place en direction du petit bois est un tuyau d'alimentation de 32 millimètres

GS pour la rédaction d'hérault-tribune (16-01-20)     9936 vues

Retour    Imprimer

 

RTL 2 bannières 2019
BALNEOCAP - PERMANENT
Stephane Guillon spectacle du 21 02 2019 Sète HORIZONTAL
AGDE - SANTONI
ATOL - OPTICIEN
nouribio horizontal
HYPER U
Bannière olivier et kevin
La Maison du Terroir Français horizontal
Capao  fitness bannière du 1er janvier au 31 janvier 2020
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
MAISON GIL AGDE
Archipel de l'eau bannière
SORTIES.gif
VIATERRA - PERMANENT
AGDE - SANTONI
La Maison du Terroir Français affiche
Invitation-voeux.gif
MAISON GIL AGDE
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
Capao fitness Affiche 1er janvier / 31 janvier 2020
Archipel de l'eau affiche
RTL 2
Stephane Guillon spectacle du 21 02 2019 Sète AFFICHE
ATOL - OPTICIEN
HYPER U
VIATERRA - PERMANENT
nouribio affiche
affiche OLIVIER ET KEVIN
V_VOEUX-2020.gif
 Envoyer par E-mail 

 

Vos Commentaires :

La mairie a tellement peur qu’elle menace!! C’est de plus en plus grave sa ne marchera pas sachez le!!!

Bruno TAVARES (15-01-20)



MERCI Herault TRIBUNE, merci beaucoup . . . Enfin une mise au point sans parti pris . . . Il faut en finir avec toutes ce Fakes News ( Rêve pieux) C'est de la manipulation de l'opinion publique . . . Fort triste pour tous ces politiques d'operettes . . . Qu'ils nous parlent de leur programme si ils en ont un . . . Et que les internautes "engagés" cessent de publier des Fakes en se cachant derriére des pseudos ridicules . . . Un peu de courage s'il vous plait . . . Et c'est pire encore quand ce sont des candidats "officiels" qui publient ces fausses informations . . . Honte à eux . . .

Serge PRINCEAUD (16-01-20)



Les plus gros fake news ont pour origine les journalistes de la presse qui « trient » les infos, qui « orientent » les sujets, qui « filtrent » etc ... Personne ne met en point d’orgue le « respect », celui du lecteur !

Dominique ANACHE (16-01-20)



Bien au contraire, l'idée d'un tel reportage est de livrer une vérité technique aux lecteurs et de ne pas se contenter de discours politiques, quels qu'ils soient !

Hérault-tribune (21-01-20)



 

 Et vous, qu’en pensez vous ? C’est le moment de le dire ! 

Seuls les inscrits au TROMBINOSCOPE peuvent laisser des commentaires aux articles. S'inscrire au TROMBINOSCOPE
Hérault-Tribune offre ici un espace où chacun peut exprimer librement son point de vue.
La courtoisie est de mise dans ce forum.
Un point de vue différent du votre enrichit le débat, quelqu'un qui ne partage pas votre avis n'est pas un ennemi.
L’idée est d'échanger dans le respect des idées de chacun. Chaque participant est identifié.
Prendre connaissance de la charte de bonne conduite.

 

 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE