ACTUALITÉS : SERIGNAN - Le permis de végétaliser prend racine

SERIGNAN - Le permis de végétaliser prend racine


La Ville de Sérignan, comme de très nombreuses villes en France, a décidé d’accompagner la végétalisation citoyenne de son espace public. Des Sérignanais ont manifesté leur souhait de fleurir, verdir leur rue ou leur façade.

Le permis de végétaliser leur a donc été accordé après examen du dossier par les services de la ville.

Les rues vertes et fleuries ont de très nombreux avantages : elles sont tout d’abord plus belles, mais aussi plus propres, les incivilités y sont moins fréquentes, elles participent au maintien de la biodiversité en ville, et sont de réels îlots de fraicheur urbains, extrêmement utiles dans les périodes chaudes.

C’est pour cela que ce permis a été développé dans la plupart des grandes villes françaises et que de très nombreuses villes et villages l’adoptent eux aussi partout dans le pays.

À Sérignan, les premiers permis ont été délivrés, des pots solides (offerts par la ville) ont été forgés et sont peints dans nos ateliers municipaux. Ils vont être posés dans de nombreuses rues du cœur de ville et des lotissements, pour le plus grand plaisir des jardiniers qui en ont fait la demande, mais aussi de leurs voisins et des visiteurs. En effet, comme toute occupation du domaine public, il faut une autorisation de la Municipalité et c’est justement ce que ce permis offre, en plus de l’accompagnement dans cette démarche positive et citoyenne.

De leur côté, les jardiniers signataires de la charte s’engagent à planter, arroser et à entretenir la plante qu’ils auront choisie. La rue Rouget de Lisle, l’impasse Renan, l’impasse Jean-Jacques Rousseau, la rue Saint Just, la rue de l’Amiral Courbet, ou encore la rue Charles Bombal seront parmi les premières à être végétalisées.

Les titulaires de cette première salve de permis pourront planter sous peu des espèces respectant des critères écologiques, pratiques et esthétiques : les plantes devront être méditerranéennes (donc ne consommant que très peu d’eau), mellifères (c’est-à-dire appréciées des insectes et abeilles afin de favoriser la biodiversité), odorantes et n’abîmeront pas les façades. Voilà pour les conditions.

Les espèces exotiques, invasives, allergènes, toxiques, hallucinogènes et urticantes seront évidemment interdites.

Le choix reste très large : jasmins, clématite, plumbagos, bougainvillée, rosiers, vignes grimpantes à grappes et bignones vont venir embellir nos rues… pour le plaisir des yeux et des abeilles !

La Ville s’engage à soutenir ce type d’initiative citoyenne qui vise à améliorer l’espace public, l’attractivité touristique de la ville et la qualité de vie de ses habitants.

Plus d’informations et inscriptions auprès du service environnement de la Ville de Sérignan.

SERIGNAN - Le permis de végétaliser prend racine

SERIGNAN - Le permis de végétaliser prend racine

SERIGNAN - Le permis de végétaliser prend racine

JB pour la rédaction d'hérault-tribune (21-01-20)     6207 vues

Retour    Imprimer

 

ATOL - OPTICIEN
HYPER U
Covid-19 ville de Pézenas
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
Global Diagimmo banniere
AGDE - SANTONI
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
MAISON GIL AGDE
ICI VOITURES et ICI CARTE GRISE horizontal
BANNIERE RICHEMER
RTL 2 bannières 2019
La Maison du Terroir Français horizontal
BALNEOCAP - PERMANENT
Bannieres HT annonces légales et judiciaires
Bannière olivier et kevin
Affiche RICHEMER
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
Global Diagimmo affiche
MAISON GIL AGDE
La Maison du Terroir Français affiche
ICI VOITURES et ICI CARTE GRISE
affiche OLIVIER ET KEVIN
INTERMARCHE  DRIVE VERTICAL
HYPER U
RTL 2
ATOL - OPTICIEN
 Envoyer par E-mail 

 

 

 Et vous, qu’en pensez vous ? C’est le moment de le dire ! 

Seuls les inscrits au TROMBINOSCOPE peuvent laisser des commentaires aux articles. S'inscrire au TROMBINOSCOPE
Hérault-Tribune offre ici un espace où chacun peut exprimer librement son point de vue.
La courtoisie est de mise dans ce forum.
Un point de vue différent du votre enrichit le débat, quelqu'un qui ne partage pas votre avis n'est pas un ennemi.
L’idée est d'échanger dans le respect des idées de chacun. Chaque participant est identifié.
Prendre connaissance de la charte de bonne conduite.

 

 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE