ACTUALITÉS : HERAULT - Le surendettement des particuliers baisse en 2019

HERAULT - Le surendettement des particuliers baisse en 2019

La séance plénière annuelle de la Commission du surendettement de l’Hérault s’est tenue le 13 février 2020, sous la présidence de Jacques WITKOWSKI, Préfet du département. 

Suivant la tendance observée au plan national, le nombre de dossiers du département déposés auprès de la Banque de France enregistre une nouvelle baisse en 2019. Avec 2296 situations de surendettement déclarées à la Commission héraultaise, le recul est de -10,0%, après un repli de -7,9% en 2018 (pour l’ensemble de la France : - 12,2% en 2019 et -38% sur les 5 dernières années). Avec 236 dossiers pour 100.000 habitants, le taux de surendettement du département est moins élevé que la moyenne régionale Occitanie (245) et qu’au niveau national (268). 

Outre le niveau historiquement bas des primodépôts qui en résulte, le fait marquant de cette évolution demeure la forte réduction des redépôts, avec une baisse de 3 points dans le département en 2019 (38,3% contre 41,3% en 2018), en ligne avec le recul observé en France (44% contre 46,1% en 2018). 

Le changement de nature du surendettement observé au plan national se confirme également dans le département : 

• en 2019, les crédits à la consommation des ménages surendettés poursuivent leur repli (- 0,5 M€, à 34% du total des dettes déclarées cette année contre 37% en 2018) ; 

désormais, près d’un ménage surendetté sur quatre n’a aucun crédit à la consommation (un sur dix en 2011 au niveau national) ; 

• avec, en contrepartie, les dettes de charges courantes 1 et les autres dettes 2 qui représentent maintenant 31,7% de l’endettement global, contre 26,7% en 2018 (26,6% au plan national). 

La nette réduction du nombre de situations de surendettement depuis plusieurs années, et la maîtrise du surendettement lié à l’excès de dettes à la consommation, ont pour effet de concentrer toujours plus la procédure sur des populations socialement fragiles, avec une typologie dans le département de l’Hérault comparable à celle constatée au plan national 

• plus de la moitié des ménages surendettés n’a aucune capacité de remboursement3 (51,6% contre 48,9% en France) ; 

• 58,5% des dossiers sont déposés par des personnes isolées, sans conjoint, veuf ou séparés (53% en France) ; 3La capacité de remboursement est négative lorsque les sommes nécessaires au paiement du loyer et des charges courantes excèdent les ressources disponibles avant toute prise en compte du service de la dette 

 1 Dettes de logement (loyers, charges), dettes d’énergie et communication, de transport, d’assurance et mutuelles, dettes de santé, dettes alimentaires et fiscales, etc. 2 Dettes de logement (loyers, charges), dettes d’énergie et communication, de transport, d’assurance et mutuelles, dettes de santé, dettes alimentaires et fiscales, etc. 

• les femmes représentent 57 % des personnes surendettées dans les tranches d’âge -de 25 à 54 ans- les plus touchées par le surendettement (55% en France) ; 

• 88 % des ménages sont locataires ou hébergés (86% en France) ; 

• 84,8% ont un patrimoine brut inférieur à 2 000 euros (82% en France). 

En charge du secrétariat de la Commission et du traitement des dossiers, la Banque de France est toujours très mobilisée pour apporter de nouvelles améliorations au traitement des situations de surendettement 

Ainsi, de nouvelles mesures seront mises en place en 2020 telles que la simplification des courriers adressés aux débiteurs et l’ouverture en fin d’année d’un portail « déposants » permettant d’effectuer un dépôt de dossier en ligne. En outre, il est prévu, dans le cadre du déploiement de 250 nouveaux Points Conseil Budget (4 PCB déjà labellisés dans l’Hérault), d’assurer ou de poursuivre la formation du personnel des associations concernées (18.000 travailleurs sociaux prévues au plan national en 2020). 

Dans le même temps, la Banque de France continuera à communiquer sur les mesures de plafonnement de frais bancaires pour toutes les personnes déjà fragilisées par le surendettement afin que ces frais n’aggravent pas davantage leur situation. 

Le portail www.mesquestionsdargent.fr est enfin une source d’informations régulièrement actualisées pour toutes les questions en relation avec la gestion du budget d’une famille et la gestion des relations avec son banquier. 

La rédaction d'Herault Tribune - source : Préfecture de l'Hérault (13-02-20)     12303 vues

Retour    Imprimer

 

BANNIERE RICHEMER
salon immobilier banniere
Pégase banniere
Département Hérault campagne BUDGET PARTICIPATIF banniere
HYPER U
Bannieres HT annonces légales et judiciaires
BANDEAU ASG
AGDE - SANTONI
Dermapure banniere
Banniere herault tribune connexions
Banniere herault tribune
MAISON GIL AGDE
banniere mer et soleil
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
ATOL - OPTICIEN
Banniere e-cap
Département bannière mobilité 2
bannière Balneocap
Département bannière mobilité 1
Grande roue banniere
JEP.gif
RTL 2 bannières 2019
Altéa sécurité banniere
Bannière olivier et kevin
VIATERRA - PERMANENT
banniere Balneocap soins régénerants
Altéa sécurité affiche
Grande roue affiche
Département affiche mobilité 2
affiche herault tribune connexions
INTERMARCHE  DRIVE VERTICAL
Département Hérault campagne BUDGET PARTICIPATIF affiche
RTL 2
HYPER U
affiche Balneocap soins régénerants
ATOL - OPTICIEN
Affiche e-cap 2020
Département affiche mobilité 1
Affiche RICHEMER
affiche herault tribune
MAISON GIL AGDE
VIATERRA - PERMANENT
affiche OLIVIER ET KEVIN
Pégase affiche
Affiche ouverture uniquement DERMAPURE
Affiche mer et soleil
Affiche atelier sophrologie l'archipel
salon immobilier Affiche
Dermapure affiche
Cave-vinocap affiche
affiche Balneocap
 

 

 

 Et vous, qu’en pensez vous ? C’est le moment de le dire ! 

Seuls les inscrits au TROMBINOSCOPE peuvent laisser des commentaires aux articles. S'inscrire au TROMBINOSCOPE
Hérault-Tribune offre ici un espace où chacun peut exprimer librement son point de vue.
La courtoisie est de mise dans ce forum.
Un point de vue différent du votre enrichit le débat, quelqu'un qui ne partage pas votre avis n'est pas un ennemi.
L’idée est d'échanger dans le respect des idées de chacun. Chaque participant est identifié.
Prendre connaissance de la charte de bonne conduite.

 

 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE