ACTUALITÉS : SPORT / BUISINESS - Et si vous ouvriez une salle d'escalade dans le biterrois ?

22-02-20 : SPORT / BUISINESS - Et si vous ouvriez une salle d'escalade dans le biterrois ?

 

Vous adorez grimper ? Le bloc, ça vous parle ? L’escalade en salle est un sport que vous aimez ? Vous souhaitez partager votre passion en ouvrant une salle d'escalade dotée d'un restaurant 100 % bio ?

Alliant réflexion, adrénaline et bien-être et loisir en famille, l'escalade en intérieur est devenue une alternative aux salles de fitness. Un réel engouement qui ne se dément pas. 

En France, les sites d'escalade privés sont aujourd'hui évalués à plus d'une centaine, contre seulement une vingtaine en 2004. Il s'en ouvre tous les 6 mois et le succès est toujours au rendez-vous !

Vous êtes tenté par l'aventure ?

Un emplacement de premier choix entre Béziers et le Cap d'Agde attend un investisseur tenté par l'aventure. Plus d'infos en contactant le journal par mail à direction@herault-tribune.com 

L’émission Capital sur M6 s'est penchée ce mois-ci sur les loisirs familiaux et l’engouement pour les salles d’escalade, à travers l’exemple d’Arkose. Focus sur ce concept encore absent sur l'Ouest héraultais.

Une nouvelle discipline olympique

Plus d’un million de Français ont fait de l’escalade en salle au moins une fois par an en 2019, une discipline qui sera même représentée pour la première fois aux Jeux olympiques d’été à Tokyo.
Avec une moyenne de quinze euros pour un temps illimité d’escalade, la grimpe est une activité plutôt accessible aux familles. Il existe déjà une centaine de salles en France.

En 2019, les salles ont généré 23 millions d’euros de chiffre d’affaires et les prévisions sont sur 33 millions d’euros cette année, avec une dizaine d'ouverture de nouvelles salles.

Le concept

Une salle d'escalade est un lieu de vie (béton ciré, espace canapés, table de ping-pong…) avec un sauna et un restaurant de 80 couverts (midi et soir, avec du bio et des produits frais) où le burger est très apprécié.

Le mercredi et le week-end, on vient plutôt en famille, dans ce blocpark d'environ 1 500 m2, auquel s’ajoute une zone d’escalade de bloc en extérieur aux beaux jours.

Une zone est généralement dédiée aux enfants, ils peuvent s’initier tout seuls ou avec un moniteur, il y a des canapés et des livres pour que l'activité récréative soit complète. 

 


COMMENT OUVRIR UNE SALLE D'ESCALADE ?

Découvrez dans cet article élaboré par https://www.thebusinessplanshop.com/ les étapes indispensables à la création de votre activité.

Effectuer l’étude de marché d’une salle d'escalade

La première étape pour ouvrir une salle d'escalade est de réaliser une étude de marché afin de vérifier l’existence ou non d’un potentiel commercial pour votre activité au niveau de la zone d’implantation envisagée, mais aussi de définir votre stratégie commerciale, et de récolter les informations nécessaires pour évaluer votre chiffre d’affaires prévisionnel.

Le marché français de l’escalade

La pratique de l’escalade a beaucoup évolué au cours des 10 dernières années, elle s'est démocratisée petit à petit. Il y a aujourd'hui un véritable enthousiasme pour ce sport. C’est en partie lié au développement d’une pratique plus urbaine et à l’explosion de la grimpe sur bloc, notamment, comme on nous l’explique chez La fabrique verticale.

Aujourd’hui, plus d’un million de Français déclarent pratiquer l’escalade (en plein air ou en salle) durant l’année. Si l’escalade reste un sport que l’on associe avant tout à une pratique extérieure, la pratique en salle progresse puisque 60 % des licenciés de la FIFAS, la Fédération Française des Industries Sports et Loisirs déclarent grimper dans des salles à l’intérieur.

La Fédération Française de la Montagne et Escalade (FFME) compte  93 000 licenciés, un chiffre en constante évolution (+ 35 % en 10 ans) répartis dans plus de 1 000 clubs.

Il y a de plus en plus de femmes en salle d’escalade. D’après la Fabrique Verticale, “58 % des femmes licenciées pratiquent le sport depuis moins de 5 ans.”

Les femmes dépensent en moyenne 369 € par an pour l’équipement, le textile, et des accessoires. Les hommes, eux, dépensent une moyenne de 520 €.  

La plupart des chiffres cités dans cette courte étude de sectorielle viennent de l’étude de la FIFAS, la Fédération Française des Industries Sport et Loisirs, sur le marché de l’escalade. Nous vous conseillons de l’éplucher pour étoffer votre étude de marché.

Ouvrir une salle d'escalade : le contexte réglementaire

Si aucun diplôme n’est exigé pour le gérant, en revanche, le personnel encadrant, les professeurs de cours collectifs et coachs en tous genres doivent eux justifier d’un diplôme d’État et doivent effectuer une déclaration pour obtenir leur carte professionnelle.

La salle en elle-même doit bien sûr être aux normes en tant qu’établissement recevant du public et doit donc être en conformité en matière de normes incendies et règles d’hygiène notamment (Service-Public.fr).

Toute salle d'escalade doit également mettre à disposition une trousse de premiers secours facilement accessible.

Enfin, sachez que dans les trois mois suivants l’ouverture de votre salle d’escalade, vous devrez effectuer une déclaration en préfecture recensant vos équipements afin d’obtenir l’homologation de votre salle (sport.gouv.fr).

N’oubliez pas non plus de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle qui couvrira à la fois l’exploitation, le personnel encadrant et les membres. Cette dernière doit être affichée dans votre salle d’escalade.

Ouvrir une salle d'escalade : le concept, avec ou sans franchise

Vous devrez vous appuyer sur les résultats de votre étude de marché afin de bâtir un projet cohérent, et de définir votre cible ainsi que votre positionnement commercial :

  • Quel public viserez-vous ? Des jeunes ? Des actifs ? Des seniors ? Des enfants ?
  • Quels équipements proposerez-vous en plus des murs de bloc ?
  • Quels cours allez-vous proposer ? Uniquement de l'entraînement de bloc, ou également avec des cordes ? Des cours enfants ?
  • Proposerez-vous des activités complémentaires (cours de fitness, autre utilisation de vos locaux) ?
  • Proposerez-vous de la location ou de la vente de matériel ?
  • Comment allez-vous vous différenciez par rapport à la concurrence ?

Ces questions sont à la base de la définition de votre modèle économique. Une fois que vous y aurez répondu, viendra immanquablement le moment où vous devrez vous poser la question de l’ouverture de votre salle d’escalade en franchise ou non.

Rejoindre un réseau signifie, certes, une perte d’indépendance mais aussi un accompagnement dans la création de votre salle d’escalade : vous pourrez compter sur la renommée de la marque et ses campagnes de communication au niveau national, sur des prix généralement plus avantageux pour l’achat de matériel auprès des fournisseurs du réseau, et bénéficierez d'un concept qui a déjà fait ses preuves.

Si la franchise vous tente, sachez que quelques enseignes, comme Altissimo, Arkose ou encore Block’Out, cherchent des salles qui voudront bien rejoindre leurs marques (AC Franchise).

Choisir la franchise pour ouvrir sa salle d’escalade  permet le plus souvent un démarrage plus rapide et un risque moins important, mais cela a un coût non négligeable (droit d'entrée, redevance annuelle, moins d'autonomie). Il faut donc bien peser le pour et le contre avant d’opter pour une ouverture en indépendant ou en franchisé.

La recherche d’un emplacement 

L’emplacement est un élément clé de la réussite d’un commerce et plus généralement d’un lieu accueillant du public. C’est donc un des points cruciaux de votre projet d'ouvrir une salle d’escalade.

Oubliez le centre-ville. Pour ouvrir votre salle vous aurez besoin d’espace. Optez pour un lieu passant.

La meilleure option sera sans doute d’implanter votre salle dans une zone urbaine facilement accessible.

Une réelle opportunité pour un investisseur existe entre Béziers et le Cap d'Agde. plus d'infos par mail à direction@herault-tribune.com

Quelle structure juridique ?

Pas de création d’entreprise sans choix d'un statut juridique ! Vous devrez donc réfléchir au type d'entreprise que vous souhaitez créer. Le choix du statut juridique n'est pas sans conséquences puisqu'il impacte, entres-autres, le régime d’imposition, le régime social des dirigeants, et la gouvernance.

Plusieurs options sont possibles : entreprise individuelle, à responsabilité limitée ou non, régime de la micro-entreprise, société par action simplifiée ou société par action simplifiée unipersonnelle, société à responsabilité limitée… Choisissez la solution qui sera la plus adaptée à votre projet.

Afin de vous aider à choisir le statut juridique le plus adapté à votre salle d’escalade,  n’hésitez pas à consulter notre guide des statuts juridiques.

Les besoins humains et matériels 

L'étape suivante pour ouvrir une salle d'escalade consiste à évaluer les besoins humains et matériels nécessaires au fonctionnement de l'activité.

Cette étape est un préalable indispensable pour élaborer un prévisionnel financier sérieux et réaliste.

Les investissements matériels nécessaires au lancement d’une salle d'escalade

Créer sa salle d'escalade implique de très nombreux, et coûteux, frais d’aménagement et d’équipement.

Vous devrez en effet prévoir :

  • Des infrastructures permettant de se changer : vestiaires avec casiers, et éventuellement cabines
  • Des sanitaires et douches
  • D’aménager les parois
  • L'aménagement de l'accueil : comptoir, téléphone, poste informatique, terminal de paiement, contrôles d'accès, etc.
  • L'équipement vis-à-vis de la sécurité (incendie, premiers secours, vol)
  • Du matériel promotionnel : enseigne, signalétiques, site internet, etc.
  • De l'équipement pour la partie administrative : poste informatique, matériel de bureau, logiciels, etc.
  • Des distributeurs de boissons et barre énergétiques, et le stock pour la vente ou la location d'accessoires le cas échéant
  • Du matériel de sport si vous décidez de faire une salle mixte :  stations uniques, poids libres, machines de cardio, et tout ce qui pourrait être nécessaire dans le cadre de votre positionnement commercial

Les besoins en recrutement d’une salle d'escalade

On l’a vu, le personnel encadrant doit posséder un diplôme d’État. Il doit être hautement qualifié mais aussi avenant et doit savoir s’adapter à tous les types de public.

Si vous souhaitez que des cours, collectifs ou particuliers, soient dispensés au sein de votre salle d’escalade, vérifiez bien que la personne en charge possède les certifications nécessaires.

N’oubliez pas non plus de comptabiliser dans votre prévisionnel financier le personnel d’accueil et administratif pour s’occuper des cotisations, des souscriptions, ou encore de fixer les RDV individuels avec les coachs s’il y a lieu.

Les services annexes nécessaires au lancement d’une salle d'escalade

Enfin, n’oubliez pas de faire également figurer dans votre prévisionnel financier les nombreux services annexes liés à l’ouverture de votre salle d'escalade : assurance de l’exploitation et des locaux, mais aussi les frais liés au ménage, à l'entretien, et à la maintenance de vos équipements.

Vous pouvez aussi recourir à une société de gestion pour gérer la partie administrative et comptable (gestion de la paye, tenue des comptes, TVA, etc.).

Pour évaluer au mieux ces différents postes de dépenses, n’hésitez pas à demander des devis auprès de plusieurs professionnels. Vous serez ainsi en mesure d’obtenir les meilleurs services aux meilleurs prix.

Mettre sur pied le plan marketing 

Le plan marketing fait également partie intégrante de votre projet d’ouvrir une salle d’escalade. Il s’agit de déterminer quelles actions mettre en place pour attirer et fidéliser votre clientèle.

Votre plan de communication devra porter sur une présence efficace et pertinente sur internet. Vous pouvez miser sur la création d'un site vitrine visant à présenter votre offre en détail, avec photos, avis clients, et possibilité éventuelle de s’inscrire en ligne.

Nous vous conseillons également d'accorder un soin particulier aux réseaux sociaux : Facebook, Instagram, et Twitter sont des canaux à privilégier. Pourquoi ne pas mettre en place un système de réduction ou offrir le wi-fi gratuit à vos membres qui s’inscrivent via Facebook par exemple ? L’objectif est simple : accroître sa visibilité et créer du lien avec ses membres.

Vous pouvez aussi prévoir des campagnes de street marketing ou de distribution de flyers dans les boîtes aux lettres des habitants du quartier, envisager de communiquer dans les médias locaux (journaux, radios), ou encore chercher à mettre en place des partenariats avec les comités d'entreprises des PME de votre région.

Vous pouvez vous lier avec des clubs d’escalades, faire des réductions à leurs membres, ou encore créer votre propre club.

Vous pouvez aussi proposer des sorties d’escalade en plein air ou des événements, comme des “Blocs party”, ou réductions à différentes périodes de l’année.

Les possibilités sont nombreuses, et les suggestions que nous vous faisons ici sont loin d'être exhaustives, à vous d'identifier les canaux de communication les plus pertinents, compte tenu de votre positionnement commercial et de votre budget.

La recherche de financement 

Ouvrir sa salle d'escalade nécessite un investissement conséquent. Le montant exact dépend bien évidemment de la localisation et de la surface de la salle.

Selon les chiffres disponibles sur AC Franchise, on estime néanmoins qu'il faut compter en moyenne 450 000 euros d'investissement avec au minimum 25 % d'apport personnel, soit un apport personnel d'environ 112 500 €.

Cela représente certes une somme conséquente, mais qu’il est tout à fait possible de réunir.

Il conviendra en premier lieu d’estimer vos fonds propres. On entend par là l’argent que vous et vos associés éventuels pouvez consacrer à votre projet. Si votre épargne ne suffit pas, vous pouvez en premier lieu rechercher des investisseurs, pour cela rapprochez-vous des cercles de business angels et des réseaux d’investisseurs de votre région.

Une fois que vous aurez réuni un capital suffisant, vous pourrez vous tourner vers les banques en vue d'obtenir un emprunt bancaire professionnel pour financer une partie de l’équipement, ou des travaux d'aménagement pour votre salle. N’hésitez pas à déposer votre dossier auprès de plusieurs banques et à faire jouer la concurrence.

Pensez aussi aux aides de l’État, qu’elles soient territoriales ou nationales, à destination des créateurs et des repreneurs d’entreprise.

Par exemple, l’aide du PNSAE, Plan national de développement des structures artificielles d’escalade, peut s’avérer non négligeable. Il a permis de soutenir 300 projets. Pour plus d’informations sur cette structure d’aide à la création de projets, vous pouvez aller voir sur le site de la FFME, ou encore aller voir du côté du CNDS, le Centre National pour le Développement du Sport, qui propose des subventions.

Enfin, pourquoi ne pas non plus aller regarder du côté du financement participatif. Le crowdfunding peut en effet vous permettre de récolter des fonds auprès de particuliers qui croient en votre projet. Vous pouvez faire du crowdfunding de dons ou d’investissement. Il vous permettra aussi de gagner en exposition et de parler du projet au niveau local.

Ces différents moyens de financer votre entreprise peuvent bien sûr être cumulés afin de rassembler la somme nécessaire au lancement de votre activité.

Pour en savoir plus sur les moyens à votre disposition, vous pouvez consulter notre guide du financement de la création d’entreprise.

Voilà c'est tout pour cette fois, nous espérons que cet article vous a permis d’affiner votre projet, et de mieux comprendre comment ouvrir une salle d'escalade.

 

 

SPORT / BUISINESS - Et si vous ouvriez une salle d'escalade dans le biterrois ?

SPORT / BUISINESS - Et si vous ouvriez une salle d'escalade dans le biterrois ?

SPORT / BUISINESS - Et si vous ouvriez une salle d'escalade dans le biterrois ?

SPORT / BUISINESS - Et si vous ouvriez une salle d'escalade dans le biterrois ?

SPORT / BUISINESS - Et si vous ouvriez une salle d'escalade dans le biterrois ?

SPORT / BUISINESS - Et si vous ouvriez une salle d'escalade dans le biterrois ?

SPORT / BUISINESS - Et si vous ouvriez une salle d'escalade dans le biterrois ?

GS pour la rédaction d'hérault-tribune - source https://www.thebusinessplanshop.com/ (05-03-20)     40751 vues

Retour    Imprimer

 

BANNIERE RICHEMER
BALNEOCAP - PERMANENT
MAISON GIL AGDE
Covid-19 ville de Pézenas
ATOL - OPTICIEN
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
RTL 2 bannières 2019
Global Diagimmo banniere
HYPER U
La Maison du Terroir Français horizontal
Bannieres HT annonces légales et judiciaires
Bannière olivier et kevin
AGDE - SANTONI
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
ICI VOITURES et ICI CARTE GRISE horizontal
ICI VOITURES et ICI CARTE GRISE
HYPER U
Affiche RICHEMER
La Maison du Terroir Français affiche
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
RTL 2
ATOL - OPTICIEN
MAISON GIL AGDE
INTERMARCHE  DRIVE VERTICAL
affiche OLIVIER ET KEVIN
Global Diagimmo affiche
 Envoyer par E-mail 

 

 

 Et vous, qu’en pensez vous ? C’est le moment de le dire ! 

Seuls les inscrits au TROMBINOSCOPE peuvent laisser des commentaires aux articles. S'inscrire au TROMBINOSCOPE
Hérault-Tribune offre ici un espace où chacun peut exprimer librement son point de vue.
La courtoisie est de mise dans ce forum.
Un point de vue différent du votre enrichit le débat, quelqu'un qui ne partage pas votre avis n'est pas un ennemi.
L’idée est d'échanger dans le respect des idées de chacun. Chaque participant est identifié.
Prendre connaissance de la charte de bonne conduite.

 

 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE