ASSOCIATIONS : BÉZIERS : à propos de la Commission Taurine Extra Municipale (CTEM)

BÉZIERS : à propos de la Commission Taurine Extra Municipale (CTEM)

BÉZIERS : à propos de la Commission Taurine Extra Municipale (CTEM)

La nouvelle Commission Taurine extra-municipale de Béziers (CTEM) présidée par le Maire de la ville, comme annoncée au dernier conseil municipal, est donc composée de 23 personnes (une composition qui sera certainement commentée par beaucoup samedi 31 mai lors des 30 ans de la Peña Emilio Oliva...) :

Président Benoit D'Abbadie - 2eme adjoint municipal ayant notamment en charge la Tauromachie ; Didier Bresson et Henri Fabre-Luce - élus municipaux ; André Roques, Max Tastavy, Michel Ferrier, Bernard Cabrillac, Rosy Amiel et Roland Lacassagne (tous les six membres de Tendido 7) ; Françoise Legris - vétérinaire ; Jérôme Ventresque, Jean Claude Cassan, Richard Pascal - aficionados ; Antoine Martinez et Tierry Girard de la Peña Emilio Oliva ; Bruno Denat et Alain Rey du Cercle Taurin Biterrois ; Bernard Abiad et Michel Daudé du Club Perdigon ; Marie Françoise Rouzier de l'Union Taurine Biterroise et Bernard Mula - président de la Fédération des Clubs taurins du Biterrois ; Nathalie Pasquier pour l'École Taurine Béziers-Méditerranée.

A l'heure où la tauromachie est attaquée par une minorité d'activistes liberticides, et qu'une tendance à une commercialisation débridée au niveau de trop de ganaderias, d'empresas, de matadors... à tendance à s'accentuer (mais dans un système économique comme l'actuel rien d'étonnant à cette accentuation dans le domaine culturel...), le rôle d'une Commission Taurine (CTBM), à Béziers comme ailleurs, devient primordiale pour le maintien, l'amélioration et le développement de la Tauromachie.

Des décisions et avis importants pour la Tauromachie biterroise attendent la CTEM : avenir des arènes, gestion et organisation des "spectacles" taurins, travail avec les clubs d'aficionados et la Fédération, soutien à l'École taurine...
Une lecture attentive des quelques articles publiés ci-dessous (sans négliger les autres), issus du règlement taurin des villes adhérentes à l'Union des Villes Taurines - dont fait partie Béziers - montre bien les possibilités d'interventions actives dont dispose la Municipalité à travers les travaux et missions de sa Commission taurine... Que la CTBM Biterroise et le Mundillo, en un mot l'Aficion, s'en imprègnent, les respectent en les appliquant et la Tauromachie restera notre passion.


 

ART. 1 - Le présent règlement a pour objet le contrôle de la préparation, de l'organisation et du déroulement des spectacles taurins ainsi que des opérations et activités s'y rattachant, en vue de garantir les droits et intérêts des spectateurs et personnes y prenant part.

ART. 3 -  Pour son application, le présent règlement devra faire obligatoirement l'objet d'un arrêté municipal que les arènes soient la propriété de la Ville ou celle d'un particulier ou d'une société, et quel que soit le mode de gestion.

ART. 4 - la célébration des spectacles taurins est subordonnée à l'autorisation préalable de l'Autorité Municipale. Cette autorisation entraînera automatiquement le strict respect des prescriptions du présent règlement.

ART. 8  - La C.T.E.M se réunit obligatoirement :
a) avant le début de la saison pour être informée des projets de l'organisateur,
b) pour la visite de chaque lot de bêtes après son arrivée aux corrals de la « plaza »,
c) à la fin de la saison pour en tirer les enseignements,
d) à l'initiative du quart au moins de ses membres, par demande faite au président de la commission.
Le Maire ou son délégué devra tenir compte des décisions de la C.T.E.M en les rendant exécutoires conformément au présent règlement. Les procès-verbaux de chaque réunion seront transmis le plus rapidement possible à chacun des membres de la commission ainsi qu'au Maire qui pourra, s'il le juge utile, les faire suivre au Président de l'U.V.T.F.

ART. 9 - La C.T.E.M aura pour attribution principale :
a) de conseiller le Maire pour tout ce qui concerne les affaires taurines,
b) de veiller au respect des dispositions du présent règlement,
c) d'effectuer des vérifications avant la course et de surveiller les opérations auxquelles sont affectées deux ou trois de ses délégués : à la cavalerie, aux piques, aux banderilles, au débarquement et dans la mesure du possible à l'abattoir. A cet effet, les délégués bénéficieront d'une autorisation de séjourner dans le « callejon », la course ainsi que l'existence et le tracé des lignes concentriques réglementaires définies par l'article 64,
e) d'assister aux opérations de vérification des dépouilles des bêtes combattues. Le délégué affecté à cette fonction aura libre accès dans la mesure du possible aux abattoirs des arènes, ou de la ville, ou encore à tout autre lieu où pourraient être transportées les dépouilles,
d) de vérifier que l'état de la surface de la piste est compatible avec le bon déroulement de la course ainsi que l'existence et le tracé des lignes concentriques réglementaires définies par l'article,
f) de demander au Maire la saisie des cornes ou des viscères et déjections ainsi que des prélèvements sanguins, lorsque l'état ou le comportement des animaux laisse supposer une altération de leur intégrité physique,
g) d'intervenir d'une façon générale chaque fois que prévu par le présent règlement.

ART. 49 - La C.T.E.M procédera à la reconnaissance des bêtes par la vérification de :
a) la concordance des marques distinctives et des numéros relevés sur les bêtes avec ceux mentionnés sur les certificats,
b) la présence du numéro de l'année de naissance sur l'épaule des animaux,
c) l'état des armures,
d) la présentation générale des bêtes,
e) la déclaration de l'éleveur certifiant le bétail « limpio », si elle est délivrée.

ARTI. 50 - La C.T.E.M prendra connaissance de l'avis d'un vétérinaire diplômé concernant l'état de santé apparent des bêtes et en particulier des éventuelles déficiences manifestées depuis leur arrivée (boiterie par exemple).

ART. 51 - La C.T.E.M fera au Maire les observations découlant de cette visite de reconnaissance et proposera :
- soit l'avis favorable d'autorisation de la course sans condition,
- soit l'avis favorable sous réserve du remplacement de l'un ou plusieurs des animaux, selon les possibilités de l'organisateur,
- soit l'avis défavorable. Si une modification intervient dans la composition du lot d'animaux destiné à la course à l'issue de la visite de reconnaissance, celle-ci sera affichée aux guichets de location et de vente des billets, aux portes des arènes, et portée à la connaissance du public par tous les moyens médiatiques disponibles.

ART. 52 - Si l'état des armures de certains animaux permet de supposer qu'une manipulation frauduleuse est intervenue, la C.T.E.M en avisera le Maire afin que celui-ci puisse décider d'une éventuelle saisie des cornes suspectes, en vue de leur examen.

ART. 54 - Lorsque les avis de la C.T.E.M auront été communiqués au Maire, celui-ci décidera de leur opportunité et de la suite à leur donner. Il fera connaître sa décision motivée à la C.T.E.M avant la course sur les avis reçus avant celle-ci.

http://www.torofstf.com/reglement   

Hugues BOUSQUET pour LO TAURE ROGE (30-05-14)     3643 vues

Retour    Imprimer

 

Agglo Herault med banniere pépinières d'entreprises
GISS BANNIERE
SORTIES.gif
ATOL - OPTICIEN
EDEN banniere
L'escale Affiche
objectif renov banniere adaptation logement
BANNIERE RICHEMER
Galeries Lafayette 3J mars 2019 bannière
Salon du couteau 2019 banniere
RTL 2 bannières 2019
BALNEOCAP réouverture 2019 banniere
Bannière olivier et kevin
AGDE - SANTONI
OT CAPDAGDE MEDITERRANEE : SORTIES.gif
Madenian sete bandeau
AMAE menuiserie bannière
nouribio horizontal
Brasil grill bannière
cpro horizontale
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
MAISON GIL AGDE
Bannière Printemps du nautisme 2019
Archipel de l'eau bannière
 Envoyer par E-mail 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE