ACTUALITÉS : BEZIERS - LEROY MERLIN perd en commission nationale - En Toute Franchise salue la décision de la CNAC

BEZIERS - LEROY MERLIN perd en commission nationale - En Toute Franchise salue la décision de la CNAC

Leroy Merlin perd en commission nationale
En Toute Franchise salue la décision de la CNAC

Mardi 29 mars, Béziers : La Commission Nationale d’Aménagement Commercial (CNAC) vient de dévoiler les éléments qui ont justifié son avis défavorable sur le projet Leroy Merlin. Au-delà des problèmes d’ordre commercial (qui ne peuvent pas être invoqués en CNAC), la Commission Nationale pointe du doigt les autres limites du projet : risque d’embouteillages, intégration architecturale « pas qualitative », imperméabilisation des sols ... Autant de raisons de refuser un projet qui aurait été mortifère pour le centre-ville de Béziers.

Les raisons du rejet du projet Leroy Merlin

Le 4 février dernier, la CNAC statuait sur le projet d’implantation d’un magasin Leroy Merlin dans la ZAC de la Méridienne, à Villeneuve-les-Béziers. Avec 6 avis défavorables contre 3 favorables, la Commission retoquait définitivement ce projet et ses 11.700m2 de surfaces commerciales. Une décision empreinte de bon sens, et que salue l’association En Toute Franchise. La CNAC a en effet reconnu que le projet soulevait de nombreux problèmes : en matière de circulation, le magasin Leroy Merlin risquait de provoquer de nombreux bouchons sur l’A75 et la RD612 ; sur le plan environnemental, il allait contribuer à l’imperméabilisation des sols et au renforcement du risque inondation ; sur le plan esthétique, il allait défigurer l’entrée de Béziers avec une intégration architecturale ‘’pas qualitative’’. Autant de bonnes raisons de rejeter ce projet. Sans compter le danger que faisait peser Leroy Merlin sur nos commerces. (Pour rappel, depuis la loi LME, la CNAC n’est plus autorisée à prendre en compte l’impact commercial des projets sur lesquels elle statue).

La décision de la CNAC est une bonne nouvelle pour le commerce biterrois !

Au delà des problèmes liés à l’environnement et à l’aménagement du territoire, le projet Leroy Merlin constituait en effet un non sens économique : alors que le Biterrois dispose d’ores et déjà d’une quinzaine de magasins de bricolage (dont le plus grand – Castorama – est situé à moins de 4km de la ZAC de la Méridienne), il n’y avait aucun besoin d’une nouvelle grande surface de ce genre. Qui plus est, avec son offre en décoration, quincaillerie et droguerie, Leroy Merlin aurait également concurrencé les commerces des centres-villes de Béziers et des villages alentours. Pour ces raisons, En Toute Franchise se réjouit du fait que le projet ait été rejeté en CNAC. C’est une victoire pour le centre-ville de Béziers.

La ZAC de la Méridienne doit retrouver sa vocation initiale

Enfin, concernant la fameuse promesse de création d’emplois (précaires) faite par Leroy Merlin, il convient de rappeler que l’enseigne omettait de préciser qu’elle allait détruire autant d’emplois (sinon plus), en provoquant la fermeture de nombreux magasins biterrois qui n’auraient pas été en mesure de résister à cette nouvelle concurrence. En toute franchise souhaite insister sur ce point : le problème du chômage ne se résoudra pas en laissant proliférer les zones commerciales autour de Béziers, mais bien en attirant des entreprises créatrices de valeurs. A ce titre, En Toute Franchise espère d’ailleurs que la ZAC de la Méridienne retrouvera sa vocation initiale de pôle de développement d’activités économiques, et qu’elle ne deviendra pas une de ces énièmes zones commerciales sans valeur qui défigurent aujourd’hui nos entrées de villes. De plus, En Toute Franchise rappelle que la loi LME a supprimé le critère de l’emploi et demande à Madame EL KHOMERI, dans le cadre de sa réforme, de réintégrer ce critère de l’emploi dans les autorisations d’exploitation commerciale –ne soit préjudiciable à l’emploi- (article Ier de la Loi 73-1193 du 27 décembre 1973).

A propos d’En Toute Franchise : Créée par une ancienne commerçante, l’association En Toute Franchise poursuit un objectif simple : assurer le respect des dispositifs de régulation des implantations commerciales. Grâce à son expérience et à ses compétences juridiques, l’association constitue une force de frappe juridique au service du commerce de proximité et contre la grande distribution.

Martine DONNETTE
EN TOUTE FRANCHISE

8 allées Paul Riquet
34500 BEZIERS
06 09 78 09 53

www.en-toutefranchise.com

www.change.org/abusgrandedistribution

Martine DONNETTE - EN TOUTE FRANCHISE (13-04-16)     18991 vues

Retour    Imprimer

 

L'escale Affiche
ATOL - OPTICIEN
BANDEAU ASG
HYPER U
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
objectif renov horizontal
MERCURE
RTL 2
EDEN banniere
BANNIERE RICHEMER
Plumeria
VIATERRA - PERMANENT
nouribio horizontal
SICTOM PEZENAS BIODECHETS
Kicks night banniere
Bannière olivier et kevin
SORTIES.gif
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
BALNEOCAP - PERMANENT
cpro horizontale
MAISON GIL AGDE
AGDE - SANTONI
GISS BANNIERE
 Envoyer par E-mail 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE