Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

46 crèches pour les intérimaires avec le Fastt dans la région Occitanie

Région Occitanie : 46 crèches pour les intérimaires avec le Fastt   Le Fastt s’associe à 5 réseaux de crèches pour la garde d’enfants des intérimaires de la région     21 novembre 2017 – Le Fonds d’Action Sociale du travail temporaire (Fastt) a signé une convention de partenariat avec 5 réseaux de crèches présents dans […]

Région Occitanie : 46 crèches pour les intérimaires avec le Fastt

 

Le Fastt s’associe à 5 réseaux de crèches pour la garde d’enfants des intérimaires de la région

 

 

21 novembre 2017 – Le Fonds d’Action Sociale du travail temporaire (Fastt) a signé une convention de partenariat avec 5 réseaux de crèches présents dans la région Occitanie: Babilou, BébéBizz, Crèche de France, Les Petits Chaperons Rouges et People and Baby. Ces nouvelles collaborations doivent permettre aux salariés intérimaires de la région de trouver plus facilement une place dans l’une des 46 crèches partenaires. Le nombre de ces crèches augmentera régulièrement d’ici la fin de l’année et en 2018 afin de couvrir l’ensemble du territoire.

 

Le partenariat couvre déjà 8 départements avec 13 crèches dans l’Hérault (34) : 7 crèches à Montpellier, 1 à Saint-Aunès, 1 à Castries, 1 à Baillargues, 1 à Vendargues, 1 à Boujan-Sur-Libron, et 1 à Brabels ; également 1 crèche à Narbonne (11) et 2 crèches à Nîmes (30) plus 1 crèche à Aimargues (30) ; aussi 15 crèches en Haute Garonne (31), dont 5 à Toulouse, 2 à Labège, 2 à Blagnac, 1 à Balma, 1 à Brugières, 1 à Muret, 1 à Castelnau-d'Estrétefonds, 1 à Colomiers et 1 à Plaisance-du-Touch ; et encore 5 crèches en Haute Pyrénées (65) : 2 crèches à Tarbes, 1 à Lannemezan et 1 à Laloubère ; et 4 crèches dans les Pyrénées Orientales (66) : 2 crèches à Perpignan, 1 à Le Boulou et 1 à Baixas ; 2 crèches dans le département du Tarn (81) à Castres et Lavaur ; et finalement 1 crèche à Escatalens dans le Tarn-et-Garonne (82).

 

« Les intérimaires bénéficient de 400 heures de crèche/an »

Les intérimaires de l'ensemble des agences d’emploi (anciennement agences de travail temporaire) ont ainsi accès à 400 heures de garde en crèche par an, et 800 heures si les deux conjoints sont intérimaires. Le tarif horaire de 19 centimes à 2,91 euros de l’heure (repas compris) est défini par la prestation de service unique (PSU) de la Caisse d'allocations familiales en fonction des ressources et de la composition de la famille.

 

Et si l’enfant a plus de 4 ans ou que la crèche n’est pas accessible ? Une offre de service complémentaire est proposée par le Fastt avec une garde à domicile pour 1 euro de l'heure, (jusqu’à 80 heures par an) quel que soit l’âge de l’enfant et son lieu de domicile.

 

Un accès pratique, simple et rapide est mis en place par le Fastt pour réserver sa place en crèche. Il suffit d’appeler le numéro unique du Fastt.

 

FASTT I  01 71 25 08 28 I www.fastt.org 

 

Le FASTT invente, conçoit, met en œuvre, pour l’ensemble des salariés intérimaires, des aides, des services, des solutions pour faciliter leur vie quotidienne et sécuriser leur vie professionnelle. Logement, santé, prévention, mobilité, budget, famille, social, le FASTT est la plateforme d’animation de la politique sociale au bénéfice des intérimaires. Association à but non lucratif créée en 1992, le FASTT est financé, au travers d’un accord de branche, par les entreprises de travail temporaire et géré par les partenaires sociaux (Prism’emploi, organisation représentant les professionnels du recrutement et de l’intérim, et les organisations syndicales représentatives des salariés intérimaires : CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO). www.fastt.org.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.