POLITIQUE : REGARDS de FEMMES 2011: rencontre émotion entre la romancière Françoise RENAUD et l’artiste peintre Colette RICHARME

REGARDS de FEMMES 2011: rencontre émotion entre la romancière Françoise RENAUD et l’artiste peintre Colette RICHARME

Après le lancement officiel de la 8ème édition de « Regards de Femmes », une après-midi littéraire avec la romancière montpelliéraine, Françoise RENAUD fut proposée le mercredi 9 mars à la médiathèque « La Fabrique », en présence de l’adjointe au maire déléguée à la culture.

Les amateurs de beaux textes étaient venus nombreux pour cette rencontre très émouvante entre l’auteur et le sujet de son dernier livre : Colette RICHARME, peintre dite « régionale », décédée voilà quelques années et qui a laissé une oeuvre considérable.

La romancière s’est d’abord présentée et a parlé un peu de ses premiers romans, de l’importance de l’acte d’écrire puis, elle a volontiers lu des extraits de quelques-uns de ceux-ci comme « L’enfant de ma mère » et « Femmes dans l’herbe ».

Elle a ensuite enchaîné sur son dernier roman : «Richarme, au-delà du blanc » retraçant la vie de la peintre Colette Richarme décédée en 1991. Bien qu’elle n’ait jamais rencontré Colette, Françoise, par le biais de discussions avec les deux filles de l’artiste, a réussi à capter l’essentiel de la vie très riche de Colette.

Loin de toute volonté d’écrire un roman biographique, l’auteur a plutôt cherché à pénétrer dans le monde de cette artiste qui s’est engagée toute sa vie dans la peinture et pour la peinture mais qui n’a certes pas vraiment eu de reconnaissance de son vivant.

Ce roman représente 3 années de travail, de rencontres au fil des saisons avec les filles de Colette, deux dames très âgées mais qui ont réussi à créer une osmose avec l’écrivain et leur mère disparue.

Il faut dire que petit à petit la romancière a ressenti un vrai besoin d’écrire la vie de cette femme qui, par bien des points, faisait écho à sa propre vie d’écrivain.

Comme elle, elle se laisse porter par les choses et les événements, comme des rencontres impromptues ou les saisons. Comme elle, elle a « lâché prise » et s’est laissée porter par son art : « écrire, cela vous prend et c’est sans demi-mesure » ; Colette Richarme aussi, s’était laissée prendre par la peinture et cela aussi, sans demi-mesure.

L’écrivain a subjugué son auditoire pendant près de 2h30 avant de s’exercer à une séance de dédicaces très riche par les questions que le public n’a pas manqué de continuer à poser à Françoise Renaud.

Si cette après-midi fut un moment si émouvant et une très belle rencontre, cela est dû notamment à la passion qui anime cette romancière pour l’écriture mais surtout à son amour des autres ; elle a un vrai besoin de retransmettre tout ce que la vie et surtout ses rencontres avec les autres lui ont donné : son fil conducteur semble être d’essayer de retranscrire la richesse des êtres qu’elle croise au gré de sa vie et cela, en une sorte de sublimation du quotidien.

Colette et Françoise, deux femmes passionnantes pour une semaine consacrée à la femme axée sur des rencontres vraies et pleines d’émotion…

Et pour conclure, laissons la parole à Françoise Renaud : « Si j’étais un homme, je n’écrirais pas ce que j’écris… ».




Ville de Marseillan (16-03-11)     5008 vues

Retour    Imprimer

 

MARSEILLAN - SANTONI
EDEN banniere
Brasil grill bannière
L'escale Affiche
Salon du couteau 2019 banniere
BANNIERE RICHEMER
AMAE menuiserie bannière
OT CAPDAGDE MEDITERRANEE : SORTIES.gif
BALNEOCAP réouverture 2019 banniere
Galeries Lafayette 3J mars 2019 bannière
Bannière olivier et kevin
GISS BANNIERE
RTL 2 bannières 2019
objectif renov banniere adaptation logement
Bannière Printemps du nautisme 2019
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
ATOL - OPTICIEN
cpro horizontale
nouribio horizontal
MAISON GIL AGDE
SORTIES.gif
Archipel de l'eau bannière
Madenian sete bandeau
AGDE - SANTONI
 Envoyer par E-mail 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE