A.G.A.T.H.E et La Péniche : Lettre Ouverte

A.G.A.T.H.E et La Péniche Il nous a paru nécessaire d’informer les Agathois sur cette…

A.G.A.T.H.E et La Péniche

Il nous a paru nécessaire d’informer les Agathois sur cette affaire.

C’est l’exemple même des difficultés que nous rencontrons lorsque nous intervenons pour empêcher la langue de bois et le classement sans suite de  certaines vérités.

Nous avons dans cet esprit choisi de diffuser cette lettre « ouverte »

 

***************************************************************

à Monsieur Thierry BOUCHER
AGDE, le 18 juillet 2011

Directeur de la SODEAL

Monsieur,

Nous répondons aujourd’hui à votre courrier en date du 30 juin 2011 et aux assertions que ce courrier renferme. Notre réponse est fondée, d’une part sur nos observations, celles que tout un chacun peut faire, et d’autre part sur la lettre de 4 pages de la Direction Interrégionale du sud ouest, lettre dont Agathe et la Sodéal sont destinataires.

La péniche, hier New Capricorne, aujourd’hui El Rio Restauclub, est amarrée depuis 1 an. Nous sommes très surpris par le laxisme dont fait preuve la Sodéal : il est interdit de se servir, pour l’amarrage, d’arbres. Cela fait un an que ça dure ! Alors, laxisme ou ignorance de la règlementation ?

Vous affirmez que le SICTOM à mis à disposition des containers à ordures ménagères : nous n’en avons pas trouvé la moindre trace.

Vous dites que vous n’avez jamais envisagé de construction, clôture permanente et que seuls deux poteaux avaient été bâtis. Faux : il y avait quatre poteaux que les services de l’état vous ont demandé de détruire suite à notre intervention.
Deuxième contre vérité, vous parlez d’un fossé de 2 mètres de large. Il ne mesure en fait que 60 cm de large (on est loin du compte) et devait servir de fondation pour une clôture. De plus, vous vous étiez engagé à prolonger ce fossé de façon à favoriser l’écoulement des eaux, ce qui n’a pas été réalisé.

Consulter le site d’A.G.A.T.H.E http://www.agde-agathe1901.com/ pour renseignements complémentaires et historique

En ce qui concerne l’aménagement de la zone (1.000 m²), nous vous rappelons qu’une aire de stationnement (c’en est bien une pour environ 70 véhicules) doit être soumise à permis d’aménager (art R 421-19 du code de l’urbanisme). Il ne vous reste plus qu’à faire la demande de régularisation !
En ce qui concerne l’apport de terre sur 40 à 50 cm, vous repasserez : il s’agit d’apport de gravats qui sont d’ailleurs encore visible. Point de terre !

En ce qui concerne les roselières qui « reprennent leur place », nous vous rappelons qu’il s’agit d’une zone Natura 2000 et que personne ne peut y toucher, même la Sodéal. C’est ce que le maire d’Agde a confirmé en public lors de la réunion des comités de quartier Grau-Tamarissière le 26 mai dernier.

Enfin, cerise sur le gâteau, vous nous dites que des incendies se sont déclarés par manque d’entretien des rives. Or, c’est bien la Sodéal qui dispose d’une Délégation de Service Public, et, au titre de cette DSP, c’est à elle qu’incombe le nettoyage des rives.

En ce qui nous concerne, nous continuerons à œuvrer pour mettre fin à toutes ces transgressions des codes de l’urbanisme, de l’environnement et autres Règlement Général de Police de la navigation.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Directeur, l’assurance de notre considération distinguée.

Pour le Bureau

Le Président Jacques TREILLE

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.