L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Sports

A St Sulpice, le ROA affrontera un sacré client!

  A domicile, sur le stade champêtre Gaston Saure, dominé par un pittoresque moulin à vent datant du moyen âge, l’Union Sportive Saint-Sulpicienne (6e) s’est taillé une solide réputation de tombeur des gros bras de la poule 5 de Fédérale 2 en passant successivement à la moulinette l’équipe de Nîmes, leader (32 à 18), puis […]

 

A domicile, sur le stade champêtre Gaston Saure, dominé par un pittoresque moulin à vent datant du moyen âge, l’Union Sportive Saint-Sulpicienne (6e) s’est taillé une solide réputation de tombeur des gros bras de la poule 5 de Fédérale 2 en passant successivement à la moulinette l’équipe de Nîmes, leader (32 à 18), puis celle de Lombez/Samatan, 4e (9 à 8) et enfin celle de Céret, 3e (23 à 15).

Dimanche, ses joueurs seront, encore une fois, particulièrement déterminés pour tenter de battre à plate couture les agathois classés actuellement au second rang.

Des agathois qui feront l’objet d’une attention particulière de la part des saint-sulpiciens, décidés à faire oublier leur plus lourde défaite de la saison subie à l’aller sur le stade Michel Millet (46 à 5).

De quoi motiver encore, si besoin était, les hauts-garonnais qui, sur leur terrain de légende, ont du tempérament à revendre et ajoutent même un supplément d’âme dans leur jeu qui les rend quasiment imbattables.

Et jusqu’à présent, cela leur a bien réussi puisqu’ils ils ont su garder leur invincibilité dans leur antre et conserver intact l’espoir de se qualifier parmi les quatre premiers de la poule pour accéder aux phases finales du championnat.

C’est également l’intention des agathois…

De fait, les deux clubs partagent la même ambition. Ils sont en concurrence directe pour obtenir la qualification et savent pertinemment qu’à cinq matchs de la fin, celui-ci représente un tournant hyper important sur la route qu’ils souhaitent prolonger, tous les deux, le plus loin et le plus longtemps possible, dans la compétition.

Le décor est planté : le ROA est attendu et parfaitement au courant de ce qui l’attend : il sait pertinemment qu’il faudra répondre présent en terme d’engagement, de vaillance, de combat et de solidarité tout en s’efforçant de rester discipliné, ne pas commettre trop de fautes et éviter si possible de se faire trop sanctionner : c’est le prix à payer pour triompher, faire un pas supplémentaire vers le sommet et envisager l’avenir avec plus de sérénité.

Les Agathois ont les moyens de s’imposer, d’autant que pour disputer ce match au sommet, l’équipe fanion devrait être pratiquement au complet.

En ouverture, l’équipe de Fédérale B du ROA affrontera son homologue de St Sulpice classée 7e et battue à l’aller (23 à 0), pour conserver sa place de premier.

Dans le même temps mais à Agde, l’équipe Reichel B accueillera celle de Thuir sur le stade Navarette.


Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.