Accueil de méga-yachts à Sète : le projet du consortium IGY Marinas et P&O Marinas retenu

Les 2 partenaires ont décidé de développer (avec l’appui du port) les services techniques nécessaires à la réception de ce type de clientèle. Le consortium va créer une plateforme d’accueil de méga-yachts avec 12 postes le long du quai d’Alger, permettant d’accueillir les navires allant jusqu’à 100 m de long.

Le Port de Sète Sud de France a décidé de se placer sur le marché de l’accueil des méga-yachts. Le gestionnaire du port avait lancé un appel à projets pour trouver un opérateur à travers la mise à disposition de 350 mètres de linéaires de quais en centre-ville et 10.500 m2 de terre-plein. C’est le projet du consortium IGY Marinas et P&O Marinas qui a été retenu. Il va créer une plateforme d’accueil de méga-yachts avec 12 postes le long du quai d’Alger pour accueillir les navires allant jusqu’à 100 mètres de long. Il s’agira de la 1re installation de ce groupe international en Méditerranée.

En choisissant la région Occitanie, le groupe a décidé de proposer de nouveaux paysages et des nouvelles cultures à la clientèle des méga-yachts, habituée à la Riviéra et la Côte d’Azur. Par ailleurs, le groupe s’est engagé à laisser disponibles les quais d’Alger et du Maroc pour accueillir la biennale d’Escale à Sète ainsi que les 20 escales annuelles des bateaux de croisière affectées à ces quais jusqu’en 2022. A cette échéance, date de mise en exploitation du terminal passagers (projet de la Région Occitanie), l’activité croisière sera transférée dans l’enceinte du port de commerce.

projet IGY Sete Marina megayacht
Le projet retenu pour l’accueil de méga-yachts à Sète.

Les 2 partenaires ont décidé de développer (avec l’appui du port) les services techniques nécessaires à la réception de ce type de clientèle : installations électriques, avitaillement en carburant, pompe à eau noire et eau grise, sécurité de haut niveau (norme du code ISPS), Wi-Fi, etc. Le projet comporte également la mise à la disposition des amateurs de yachts une large gamme de services, avec le soutien de la filiale technique IGY Anchor Club, allant de l’approvisionnement des navires à la formation de l’équipage, à l’accès à des services d’assurances ou encore aux communications par satellite.

L’opérateur a également précisé que chaque année, un yacht consacre annuellement 10% de sa valeur à l’entretien et à la gestion du navire, avec une conséquence immédiate sur l’emploi local. Cette approche intégrée au tissu économique local et régional est d’ailleurs le mode opérationnel retenu pour l’ensemble des 17 marinas gérées par IGY.

Gayssot president port de sete IGY Marinas
Jean-Claude GAYSSOT, président du port de Sète, accompagné de son directeur général
Olivier CARMES, du directeur du port de plaisance Fabien LUAIS et de la directrice de la Mer de la Région Marie TCHAKERIAN, a rencontré la Direction de P&O et IGY à l’occasion du Monaco Yacht Show. ©PSSDF

Les acteurs

IGY Marinas est basée à Fort Lauderdale, en Floride. C’est l’une des plus grandes entreprises internationales de marinas dans le monde. La société comprend 17 marinas opérant dans 8 pays (États-Unis, Turks & Caicos, St. Maarten, Sainte-Lucie, Colombie, Panama, et le plus récent emplacement en France). Ils accueillent au total plus de 8.000 navires chaque année et environ 100.000 clients. Le groupe est implanté dans divers secteurs – sport, croisière, voile – et accueille également les principaux événements internationaux de voile, de pêche et nautiques, ce qui rend ses marinas hautement recherchées.

P & O Marinas développe des ports de plaisance de classe mondiale en réponse à une demande accrue du marché pour les amarrages et le stockage des yachts. L’entreprise est constamment à la recherche de nouvelles destinations pour les amateurs de yachts – comme la marina développée à Mina Rashid à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis – qui offrent de multiples installations, y compris des hébergements privés et hôteliers, des terminaux de croisière, des centres commerciaux, des clubs de voile et sportifs.

HJEDesk / DC / 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.