L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.

Aéroport : reprise des vols à Montpellier. Quelles sont les obligations du voyageur ?

Des obligations strictes doivent être respectées pour pouvoir accéder aux aéroports et aux avions.

L’aéroport de Montpellier vient de communiquer sur la reprise progressive de certains vols. Attention, des obligations strictes sont demandées pour l’accès aux aéroports et lors de l’embarquement.

La situation à Montpellier

Après un mois et demi d’arrêt de l’essentiel de son activité, l’Aéroport Montpellier Méditerranée (AMM) a connu lundi 11 mai la reprise symbolique mais concrète de ses vols commerciaux. Cette réouverture est et sera très progressive puisque, pour l’heure, la plateforme montpelliéraine assure seulement deux rotations hebdomadaires avec Paris-Charles de Gaulle (les lundis et vendredis, arrivée à 15h35 et départ à 16h20). Ces rotations, opérées par Air France, devraient s’intensifier sensiblement dès le mois de juin. Pour l’heure, sous réserve d’éventuelles réactualisations liées à l’environnement sanitaire global, la montée en puissance sera organisée par phases. Chalair annonce la reprise de sa desserte de et vers Bordeaux le 15 juin, à raison de 2 rotations hebdomadaires. Quant à Transavia, qui devait ouvrir sa base montpelliéraine début avril, la filiale low-cost du groupe Air France-KLM n’en remet pas le principe en question, indique Emmanuel Brehmer, le président du directoire d’AMM.


Des mesures de sécurité* spécifiques

En lien avec les compagnies aériennes, qui exigent le port du masque pour embarquer, en matière de sécurité, l’Aéroport Montpellier-Méditerranée a suivi méthodiquement les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique. Outre les messages visuels sur site, les fameux gestes barrières sont rappelés par des messages sonores récurrents.

Les principaux moyens engagés par l’aéroport montpelliérain sont les suivants :
– Les meubles d’embarquement et d’enregistrement ainsi que les comptoirs sont désormais équipés de protections en Plexiglas®
– Le parcours des voyageurs est jalonné afin de visualiser les règles de distanciation physique (marquage au sol au niveau de l’enregistrement ainsi que dans la zone Poste Inspection Filtrage, fermeture de sièges en salle d’embarquement, etc.)
– Limitation à une personne pour 4 m² (avec armement du Hall 2 si nécessaire)
– Renforcement des mesures de désinfection et utilisation de produits virucides spécifiques
– Mise en place de distributeurs automatiques de gel hydroalcoolique en 15 points stratégiques de l’aéroport
– Mise à la disposition de tous les matériels de protection sanitaire (masques, gants, voire surblouses pour les pompiers) pour l’ensemble du personnel exposé
– Renforcement du contrôle des équipements thermiques de traitement d’air, augmentation des débits de renouvellement d’air et mise à l’arrêt de la climatisation.
– Contrôle préalable à la présence de légionelles dans les installations de production d’eau chaude
– Purge du réseau d’eau froide
– Affectation de 2 salles de préembarquement pour 1 seul vol afin de garantir les règles de distanciation physique.


A savoir : des obligations strictes pour prendre l’avion

• La déclaration de déplacement dérogatoire est obligatoire :  dans le cadre des déplacements limités à plus de 100 kilomètres de chez soi, tout voyageur qui souhaite se déplacer par avion doit présenter une déclaration de déplacement (à télécharger en format papier ou numérique sur le site du ministère de l’Intérieur). Il doit également se munir d’un justificatif de domicile daté de moins d’un an et des documents prouvant le caractère impérieux de son déplacement.

Le voyageur doit présenter une déclaration sur l’honneur d’absence de symptômes du Covid-19. Sans cette attestation, il ne pourra pas prendre son vol.

Prise de contrôle de la température. Si sa température est supérieure à 38°C, le passager « pourrait se voir refuser l’accès à bord et voir sa réservation modifiée sans frais pour un départ ultérieur » selon Air France.

Les gestes barrières doivent être respectés et l’utilisation du gel hydro-alcoolique mis à disposition par les aéroports est conseillée.

Le port du masque est obligatoire dans les aéroports et dans les avions pour toute personne de plus de 11 ans. Cela concerne également les espaces aéroportuaires et les navettes de transfert. L’embarquement peut être refusé pour défaut de port de masque.

• Il n’y a pas de distanciation physique dans les avions. 


* Les mesures de sécurité ainsi que les informations relatives au programme des vols depuis l’aéroport de Montpellier sont réactualisées en temps réel sur le site web de l’aéroport, www.montpellier.aeroport.fr, ainsi que sur ceux des compagnies.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.