AG du Souvenir Français : Les autorités font l’éloge du comité Marseillanais

 Samedi 23 février, les adhérents du souvenir français, se retrouvaient au théâtre  Henri Maurin…

 

Samedi 23 février, les adhérents du souvenir français, se retrouvaient au théâtre  Henri Maurin pour assister à l’assemblée générale du comité de Marseillan. Tôt le matin, adhérents, invités et sympathisants convergeant vers le théâtre, se sont vu offrir un petit déjeuner bien sympathique.

C’est en présence du maire Yves Michel, des conseillers départementaux Marie-Christine Fabre de Roussac et Sébastien Frey, du premier adjoint Marc Rouvier, chargé des associations patriotiques, des autorités militaires et civiles, que le président David Casanova a ouvert la session. C’est tout d’abord une minute de silence qui a été respectée en hommage aux disparus et victimes d’attentats. Après lecture du bilan moral et du rapport financier qui démontre la bonne tenue des comptes, du compte rendu des activités de la saison écoulée, les dirigeants politiques ont assuré David Casanova de leur soutien et ont même fait l’éloge du comité Marseillanais.

Le comité Marseillanais, mis en avant

Pour Sébastien Frey  « Un mot simple et rapide, pour vous remercier de votre investissement au service de la ville de Marseillan et des Marseillanais et beaucoup plus largement de nos concitoyens. Aujourd’hui nous avons  besoin que nos valeurs normalement partagées, de la République française soient défendues, il faut le rappeler aux  jeunes générations qui nous suivent.»

Dans son discours, le maire Yves Michel a aussi mis en avant le comité Marseillanais et a rappelé l’importance du devoir de fait par l’association. Il a aussi mis en valeur la cohésion de toutes les associations patriotiques et le travail fait sur la ville de Marseillan. La séance close, l’assemblée s’est rendue en cortège précédée des porte-drapeaux et de la fanfare des pompiers sur les allées du Général Roques pour un dépôt de gerbe.

André Juste fait chevalier de l’Etoile de la Grande Comore

 De retour, le premier adjoint Marc Rouvier a reçu des mains du président David Casanova le diplôme National du SF, puis la plaquette du souvenir  Français décerné par le comité à Patrick Kjan, la médaille du souvenir français à Mme Danièle Aben présidente du SMLH 34, ainsi que la médaille du comité à Mr Le Maire Yves Michel et Mr Rouvier Marc  pour leur aide depuis la création et de leur aide financière et matérielle.

Sept médailles de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif échelon bronze seront décernées à Alexandra Bouygues,  Myriam Lognos,  Martine Mouls,  Maria Cruel  Gicquel, Michel Cottignies, Eric Gallaud, et à Henri Mangematin-François. André Juste sera quant à lui fait chevalier de l’Etoile de la Grande Comore par le grand Chancelier des Grandes Comores, alors que Myriam Lognos recevra une deuxième décoration, l’insigne des servicres citoyens, décernée par Pierre Gonzalez président de  l’OCDPC. Frédéric Diacono recevra celle pour services rendus et les Pompes Funèbres Casanova pour son aide  et son Partenariat envers le comité Marseillanais, recevront la médaille de bronze du souvenir Français, décernée par Le siège National du Comité du Souvenir Français. Pour finir la cérémonie des décorations, Pierre Gonzalez président de l’OCDPC et Claude Balsan président de la FFMJSEA 34 ont reçu la médaille Grand Or des Services Bénévoles.

Le verre de l'amitié et le buffet froid, concluront cette journée dans la convivialité.                            

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.