AGDE - ACPA - REGIONAUX DE DECATHLON : LES DIX BONS TRAVAUX DE LANTIH (2ème)

REGIONAUX DE DECATHLON. LES DIX BONS TRAVAUX DE LANTIH (2ème) Samedi 4 et Dimanche…

REGIONAUX DE DECATHLON.
LES DIX BONS TRAVAUX DE LANTIH (2ème)

Samedi 4 et Dimanche 5 Juin 2016, Hamed LANTIH (ACPA-espoir) et Max HARTILL (ACPA-minime) ont participé aux championnats régionaux d’épreuves combinées à Perpignan.

LANTIH (photo), après deux jours de compétition et cinq records personnels améliorés, a finalement obtenu une excellente seconde place régionale en catégories espoir et senior grâce à un total de 5948 points au décathlon, soit, quasi, une performance interrégionale 1…

L’épreuve du décathlon, c’est dix épreuves à réaliser en deux jours, c’est tout donner sur chacune d’elle, c’est gérer son capital énergétique tout au long de la grande épreuve et c’est rester concentrer quoiqu’il puisse arriver, de bien ou de mal.
A ce petit jeu, Hamed LANTIH, malgré son peu d’expérience, a parfaitement réussi son coup sans contre-performance si ce n’est peut être un lancer de poids à 9,78m.

Les neuf autres épreuves ont été entreprises avec le plus grand sérieux et engagement de sa part.

Il est 14h30, samedi quand il débute ses travaux avec un « cent mètres » couru en 12’’20, puis tout s’enchaine avec un saut en longueur mesuré à 6,32m. puis ce foutu poids, qui ne lui permettra pas d’atteindre les 6000 pts ! Au saut en hauteur, il est à son niveau avec 1,81m quand arrive l’heure de la dernière épreuve du premier jour, l’épreuve du tour de piste (400m) où Hamed se révèle être un sacré compétiteur réalisant un nouveau record perso à 52’’05, soit 723 points de plus et un total de 3100 points à la fin de l’épisode 1…

Il est 10h20 dimanche, première épreuve avec le 110 mètres haies, tant redoutée des décathloniens car à risques. Imaginez vous face à dix obstacles d’un mètre et 6 centimètres chacun, à franchir le plus vite possible ! pas une mince affaire et finalement, le mieux est de ne pas trop y penser…Hamed améliore de trois dixièmes son meilleur chrono avec une série remportée en 16’’62. Au lancer du disque, il s’améliore également en approchant de très près les trente mètres (29,81m).  Lors du saut à la perche, Hamed fait le show car sa technique au dessus de la barre laisse à désirer, mais qu’importe il livre bataille en dessous, dans le butoir et grâce à sa hargne, il franchit 3,60m améliorant là encore sa meilleure marque.

La fin approche mais reste l’épreuve technique du lancer de javelot avec laquelle Hamed s’était bien fâché lors d’un entraînement quelques jours plus tôt, mais à Perpignan, il se la réapproprie et réussit un lancer au-delà des quarante mètres (40,81m) et ressort satisfait avant de s’aligner sur l’ultime épreuve, le 1500 mètres pour laquelle il fait partie des plus expérimenté car Hamed avant de se lancer dans le décathlon était plus spécialiste du ½ fond.

Lors de ce weekend, Hamed s’est lié d’une certaine amitié avec Romain BARRAS, champion d’Europe en 2010 et qui venait à Perpignan tenter sa qualification pour les championnats d’Europe (8000 pts) et dans le meilleur des cas…pour les jeux olympiques (8150 pts). Sûr que la présence d’un tel champion poussa Hamed et les autres à se dépasser.

Avant l’épreuve du « 15 » Romain doit réaliser un exploit si il veut « Rio », Amsterdam (Europe) semble à sa portée, quant à Hamed, il est déjà amplement satisfait de son weekend mais gourmand, il pense aux 6000 pts mais lui aussi est condamné à l’exploit pour cela…Il en ressortira qu’il réalise une nouvelle fois une performance record avec 4mn27sec.85.

Hamed se souviendra qu’il a battu un champion d’Europe, Romain Barras (photo 10) qui  passe la ligne en 4’45’’54 et  laisse échapper sa « qualif’ »  pour Rio…8007 points quand même !

Bravo à Hamed, ce jeune agathois, arrivé à l’ACPA à l’âge de huit ans au parcours tortueux et atypique mais qui aujourd’hui démontre que l’envie et le plaisir sont des moteurs sans faille.

L’autre agathois qualifié pour cette phase régionale est Max HARTILL (minime) qui a lui aussi amélioré son record sur l’octathlon (huit épreuves) avec une septième place et 2965 points au compteur. Parmi les épreuves réussies par Max ce week end, on retiendra les 12’’92 sur 100 mètres, 1,54m au saut en hauteur, 8,81m au lancer du poids, 15’’35 sur 100 mètres haies, et 2,30m au saut à la perche. Il réalise également 19,02m au lancer du disque, 3’25’’05 sur 1000 mètres et 21,88m au lancer du javelot. Max, arrivé au club au même âge qu’Hamed est à 15 ans très attiré par les épreuves combinées et compte poursuivre l’expérience le plus longtemps possible, les coaches de l’ACPA s’appliqueront à  l’emmener le plus haut possible.

Dylan REY (juge ACPA / photo 8) faisant partie intégrante de l’équipe ACPA en déplacement à Perpignan a assuré son rôle de juge avec sérieux, autorité et discrétion. Merci et Bravo à lui aussi…

COURSE, « LA CETTOISE »

A Sète, l’équipe « course hors stade » de l’ACPA a participé dimanche 5 juin 2016 à la course cettoise longue de 10 kilomètres.
Meilleur classé des agathois, Jean Marc FLINCH (+ 50 ans) qui prend une cinquième place avec un chrono de 40’36. Septièmes, Karine MASSON (+40 ans) avec 51’44 au chrono d’arrivée et Franck VIAL (+ 40 ans) en 39’22. Davy MOSCHLER (+ 40 ans) est quatorzième en 40’48, Frédéric MARCHANDET (54’16), 54ème dans cette même catégorie et Christian BESSON (+ 50 ans) prend une bonne 24ème place en 54’19.
307 concurrents ont franchi la ligne d’arrivée de cette édition 2016 d’une Cettoise au parcours difficile mais que les coureurs du CHS-ACPA ont su maîtriser de bout en bout. Bravo…

Tout l’athlétisme agathois est sur : http://acp-agde.athle.org/

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.