Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - Alain LEBAUBE, le trublion agathois par Gérard PRATO pour le FRONT NATIONAL

Alain LEBAUBE, le trublion agathois De temps en temps, Alain LEBAUBE regagne sa tanière…

Alain LEBAUBE, le trublion agathois

De temps en temps, Alain LEBAUBE regagne sa tanière agathoise après une croisière, pour critiquer le Front National et principalement le secrétaire départemental de la fédération de l’Hérault.

Il est important qu’Hérault Tribune prenne en compte que ce cher monsieur ne doit plus s’adresser au nom du Front National. En effet, il devrait normalement être exclu du parti notamment pour les propos tenus sur sa page Facebook le 25 octobre 2015. Son passage devant la commission des conflits est donc acté, tout est question de temps et Monsieur LEBAUBE le sait bien. En attendant, il est suspendu à titre conservatoire localement. Déçu de son éviction, il continue donc de jouer la provocation comme à sa grande habitude.

Avec tout le respect que je peux essayer d’avoir pour Alain LEBAUBE, contrairement à lui qui me traite d’incompétent et j’en passe de plus belles, en tant que secrétaire départemental, je me dois de choisir les personnes qui seront à même de représenter le mieux possible le Front National dans les villes ou les cantons du département.

18 élus Front National dans l’Hérault auraient, selon Alain LEBAUBE, démissionné de leurs fonctions, mais il serait toutefois fort intéressant qu’il nous fournisse la liste. Sérieusement, il est très facile de constater que seuls 3 élus (dont un n’ayant jamais honoré son mandat électif sur Mèze), ce qui ramène donc le nombre à 2, tiennent sans cesse des propos déplacés sur ma personne.

Je l’accepte sans problème, car je suis bon joueur. Je peux comprendre parfaitement qu’ils soient aigris, après que j’ai pris la sage décision de les écarter de leurs fonctions, pour des raisons biens précises. Mais j’assume pleinement mes choix, car diriger c’est accepter également d’être critiqué.

A ce jour, j’ai bien d’autres choses à faire avec la gestion de cette grande fédération (la 6ième de France, juste derrière les gros départements), pour ne pas perdre un temps infini avec ce genre d’individus. La fédération de l’Hérault du Front National se porte désormais très bien, elle est saine financièrement et « mentalement ». Les adhésions affluent régulièrement (plus de 2 000 adhérents à jour) et nous avons fait un excellent travail pour les régionales 2015, avec 9 élus de l’Hérault au Conseil Régional MPLR. Enfin, tous nos militants sont ravis de se retrouver régulièrement en très grand nombre lors de débats, de repas patriotiques ou autres réunions.

En ce qui concerne maintenant mes prétendues accointances avec Robert MENARD, Alain LEBAUBE me prête des relations certes flatteuses, mais nous avons simplement échangé que quelques mots lors du gala de boxe organisé à Agde, en toute courtoisie et simplicité.

Les propos d’Alain LEBAUBE n’engagent donc encore une fois que lui comme à son accoutumé et non le Front National.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.