AGDE - Assemblée générale : La Maison des Jeunes et de la Culture clôture son année 2019

 Comme à l’accoutumée la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) a tenu…

 

Comme à l’accoutumée la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) a tenu en cette fin d’année son assemblée générale. L’occasion pour le Directeur de la MJC Luc Alberge de faire le bilan de l’année écoulée en présence du Maire d’Agde, du Premier Adjoint et Conseiller Départemental, de l’Adjointe en charge de la Culture, de l’Adjoint en charge des Sports, de la Conseillère Municipale déléguée à la Réglementation et des nombreux adhérents  au nombre de 1 113 en 2019.

En préambule, la Directrice Anne-Marie Sancho, a rappelé l’historique de la « Maison » dont les crédos sont : « solidarité, lien intergénérationnel, éducation populaire, convivialité, et parole donnée aux jeunes ». Elle a ensuite adressé ses remerciements à « Monsieur le Maire et son équipe qui nous soutiennent aussi bien financièrement, que par des mises à disposition de personnel et par le magnifique bâtiment dans lequel nous nous trouvons. Je remercie également les adhérents pour la confiance qu’ils nous accordent en choisissant la MJC, les bénévoles qui se dévouent sans compter pour leurs activités, et pour le fonctionnement de notre Maison et le personnel pour son professionnalisme et la qualité de l’accueil ».

En quelques chiffres, la MJC c’est : 1113 adhérents, 161 activités, 48 cours différents pour 61 groupes d’activités, 104 bénévoles pour 11 439 heures de travail… une entité unique sur Agde de par son statut mais surtout sa vocation.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.