Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - Avec Sébastien Denaja, choisissons un véritable député pour Agde par Fabrice MUR

Les 10 et 17 juin, nous allons élire notre nouveau député. C'est un rendez-vous…


Les 10 et 17 juin, nous allons élire notre nouveau député. C’est un rendez-vous important. Au-delà du changement choisi en mai et qui doit être confirmé, cette élection revêt un aspect capital pour notre ville d’Agde
.

Capital tout d’abord du fait qu’après 5 ans de mandat de notre candidat sarkozyste sortant qui est aussi Maire de notre ville, Président de l’Agglomération, Président de l’Hôpital du Bassin de Thau, etc.. ; nous avons les effets et les limites de l’action de l’élu ultra-cumulard. Comme tout élu pris dans plusieurs fonctions, il ne peut en assurer pleinement l’efficacité et son bilan sur cette mandature en est le parfait reflet. Classé 533 sur 577 députés en 2011 (source de l’observatoire parlementaire – nosdéputés.fr) il brille surtout par son absence dans l’hémicycle avec seulement quatorze apparitions l’année dernière.

Durant le mandat écoulé, son action en tant que parlementaire sur l’élaboration des lois se résume à deux participations à des propositions de lois et 23 amendements, ce qui le classe dans les cinquante derniers de l’Assemblée. Il aurait pu pallier à ce piètre bilan par une action efficace sur le terrain et faire en sorte que sa position d’ultra-cumulard puisse bénéficier à notre ville. Mais là aussi, il n’en est rien. Dans plusieurs domaines, le quotidien des agathois s’est dégradé. Ainsi, le chômage culmine à plus de 26 % sur Agde. Aucun crédit n’est venu de l’État pour réhabiliter le centre ville qui se meurt quand l’ancien ministre de la ville et du logement distribuait 12 millions d’Euros à la ville de Béziers et 4,6 millions à la ville de Sète.

Il ne s’est pas battu face à la fermeture de deux classes dans nos écoles primaires, rendant difficile l’éducation des plus jeunes de nos enfants. Même les crédits ne sont pas octroyés par négligence ou laxisme. Pour preuve, en 2011, le pourcentage de subventions de l’État qui financent nos investissements communaux n’a jamais été aussi bas avec seulement 1,80 € pour 100 € de dépensé ! (source compte administratif 2011- commune d’Agde)

Capital ensuite car il est urgent à présent d’inverser cette situation en élisant un député qui réalise un véritable travail de parlementaire à l’Assemblée Nationale. Sébastien Denaja, par son attachement à ce territoire, par sa formation de Docteur en Droit et par sa profession de Maître de Conférence des Facultés, requière toutes les compétences et les connaissances pour faire un député efficace pour ce territoire et notre ville.

Représentant de la Majorité présidentielle, du Parti Socialiste, d’Europe Ecologie Les Verts, du Mouvement Républicain et Citoyen, il sera dans la future majorité notre voix auprès des membres du gouvernement dont certains sont très proches de lui. En Mars, il a déjà permis à la délégation de la pêche en Méditerranée et à notre premier prud’homme de la criée d’Agde de rencontrer notre Président de la République afin que celui-ci s’engage sur des mesures concrètes pour ce secteur de notre économie locale. Il défendra avec la même ferveur nos écoles, nos services publiques, notre tissu économique et touristique et le mieux vivre ensemble.

Au final, le choix à la veille de ce premier tour des élections législatives est clair : Devons nous continuer avec un candidat sarkozyste sortant qui ne réussira pas dans l’opposition ce qu’il n’a pas su faire dans la majorité ou concrétisons nous le changement avec un député de la Majorité Présidentielle ? La réponse est tout aussi claire. Dès le premier tour, ensemble, choisissons Sébastien Denaja pour donner enfin un véritable député à Agde.

Fabrice MUR
Directeur de campagne de Sébastien Denaja
Candidat de la Majorité Présidentielle – PS – EELV – MRC
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.