Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers

AGDE - BEZIERS - L'employeur ne reconduit pas son CDD : Il " s'indemnise " en dérobant l'outillage !

L’affaire débute par le dépôt de plainte d’une société de Bâtiment et Travaux Public biterroise qui signale le vol de deux disqueuses de marque STIHLpour un préjudice de 920 € chacune. Le gérant de la société repère peu aprés sur le site “LE BONCOIN”, les objets dérobés. Les disqueuses sont étiquetées avec une marque aisément repérable […]

L’affaire débute par le dépôt de plainte d’une société de Bâtiment et Travaux Public biterroise qui signale le vol de deux disqueuses de marque STIHLpour un préjudice de 920 € chacune. Le gérant de la société repère peu aprés sur le site “LE BONCOIN”, les objets dérobés. Les disqueuses sont étiquetées avec une marque aisément repérable correspondant à l’entreprise.

Les policiers prennent l’affaire en main et contactent le vendeur par mail. Ce dernier répond au travers d'une adresse mail nominative mentionnant son nom et son prénom. Une rapide recherche territoriale révèlera que le nom et l'adresse correspondent bien à un individu demeurant à Agde.

Une visite surprise des policiers à ce domicile permettra d’interpeller deux individus. Le premier, ayant enregistré l’annonce, avouera le vol d’une seule disqueuse, le second est le locataire du lieu où a été prise la photo.

Le voleur, ancien employé en CDD en qualité de monteur-câbleur dans la société biterroise, n’avait pas vu son contrat se transformer en CDI et aurait décidé de se venger en dérobant  une  disqueuse en guise d’indemnité de fin de contrat.

Mise en vente pour la somme de 500 € sur le site de vente en ligne, il indiquera que celle-ci a été finalement cédée a une entreprise turque travaillant sur un lotissement à TOURBES pour  la somme de 150 € en espèce.

On ne retrouvera ni la trace de la disqueuse ni celle de la société turque. Le voleur n’indiquera pas plus aux policiers  la raison pour laquelle une fois vendu l’outillage est toujours resté en vente.

Au terme de sa garde à vue, l’homme a été remis en liberté et devra comparaitre prochainement devant le procureur de la République de Béziers  selon la procédure de (CRPC) Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité  

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.