L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

AGDE - C’est Maintenant ! par Louis Paul DELPECH

D’autres facteurs sociétaux sont également déterminants,  les crimes récents de Toulouse et Montauban, les révolutions arabes porteuses de craintes devant les régimes politiques annoncés provocateurs d’émigrations massives, la multiplication des signes ostentatoires d’appartenance religieuse….Ajoutez à cela le sentiment que rien ne pourra se régler au sein d’une Europe antidémocratique et le constat d’un vote refuge […]

Difficile d’analyser les résultats de ce premier tour d’élection présidentielle ! Entre les chiffres nationaux et les relevés locaux  la distorsion est importante. Une seule constante quand même, c’est le ras-le-bol d’une politique menée par la majorité depuis 10 ans. Car seuls 32% des agathois ont voté pour Nicolas Sarkosy et ne trouvent rien à redire aux conditions catastrophiques dans lequel se trouve le pays victime de choix politiques contraires à l’intérêt des français ! Les autres se sont reportés sur Marine Lepen pour 27%, sur François Hollande pour 21%, sur J.L. Mélenchon pour 8% et le reste se répartissant entre François Bayrou et tous les autres candidats. La structure sociologique de la population agathoise influe incontestablement sur cette répartition des bulletins de vote.

D’autres facteurs sociétaux sont également déterminants,  les crimes récents de Toulouse et Montauban, les révolutions arabes porteuses de craintes devant les régimes politiques annoncés provocateurs d’émigrations massives, la multiplication des signes ostentatoires d’appartenance religieuse….Ajoutez à cela le sentiment que rien ne pourra se régler au sein d’une Europe antidémocratique et le constat d’un vote refuge devient patent. Les grandes formations politiques traditionnelles seraient devenues incapables d’actions fortes pour fixer l’emploi en France, pour soumettre les financiers aux besoins du peuple, pour protéger nos valeurs éternelles contre des préceptes venus d’ailleurs.

La France s’est toujours enrichie des apports de migrants quand ceux-ci ont épousé humblement les valeurs républicaines qui distinguent notre pays dans le monde. Nombreux sont nos concitoyens qui relèvent les tentatives de basculement de ces valeurs ; ils expriment leurs craintes par un vote puissant de protestation. Auparavant les mécontents votaient communistes même s’ils n’en partageaient pas les options politiques, de nos jours et depuis quelques années, ils votent Lepen. Du père à la fille, avec un autre style, un autre programme énoncé plus près des humbles convainc de plus en plus de nos concitoyens. Surtout ne leur jetons pas la pierre ! Au contraire, penchons-nous sur leurs inquiétudes et proposons leur une autre voie que celle suivie par l’UMP. Les dégâts causés sont trop graves pour maintenir au pouvoir une équipe qui a failli. D’ailleurs et massivement, les français ne s’y sont pas trompés puisque pour la première fois un candidat-président sortant n’arrive pas en tête au premier tour de cette élection. Le deuxième tour ne doit pas démentir cet élan. Quelles que soient nos convictions intimes nous devons bouter hors des affaires du pays ce président sortant qui a désacralisé la fonction suprême.

En prônant la révision du traité européen signé par Sarkosy et Merkel en Mars dernier, François Hollande dessine une alternative à l’échelle de la France et de l’Europe.

Le 6 Mai, le choix sera simple :

– le redressement du pays et de l’Union européenne ou bien le déclin continu de la France,

– la soumission aux marchés financiers ou la reprise du contrôle de la finance,

– la justice sociale ou l’aggravation des inégalités,

– la reconstruction d’un Etat républicain impartial ou la poursuite de la dégradation des mœurs politiques.

Dans 10 jours, le rassemblement d’une forte majorité autour de François Hollande permettra d’entreprendre la refondation de la République à laquelle les Français aspirent.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.