AGDE - Compte rendu ROA - Valence d'Agen

Ce dimanche, le ROA mettait les petits plats dans les grands pour recevoir la…

Ce dimanche, le ROA mettait les petits plats dans les grands pour recevoir la formation de Valence d’Agen. À l’occasion de cette avant-dernière journée de championnat, le public a répondu présent, peut-être alléché par les stands de dégustation de vins des partenaires, ou par la désormais culte paëlla des Corsaires. Une belle journée ensoleillée autour du stade Millet, ainsi que sur le terrain…

Nationale B : Agde 34 – 12 Valence d’Agen

Déçue par un déplacement infructueux à Cognac, la Nationale B devait impérativement l’emporter avec le bonus offensif, sans rien laisser à son concurrent direct, pour continuer d’espérer une qualification. Objectif rempli pour les hommes du trio Peyras-Decuq-Caumette, auteurs d’un match plein.

Contre le vent en première période, les Agathois ouvraient le score grâce à une pénalité de Hemery, avant que leur capitaine Petrov ne montre la voie avec un premier essai. Le pilier Enzo Dupin l’imitait quelques minutes plus tard et capitalisait un beau ballon porté. Les visiteurs répliquaient immédiatement avec un joli mouvement des trois-quarts, et restaient au contact à la mi-temps (15-7).

En deuxième période, les Valenciens jouaient tous les ballons mais furent pris à leur propre jeu. Le demi d’ouverture jouait une pénalité rapidement, mais il était intercepté par l’ailier Fleury qui pouvait partir tranquillement entre les poteaux. Dans le sillage d’un Stéphane Offner étincelant qui fêtait son anniversaire, le pack agathois malmenait son homologue, bien décidé à marquer un quatrième essai synonyme de bonus. Ce fut chose faite grâce à la vista du demi-de-mêlée Ber, qui profitait d’un travail de sape de ses avants et,  grâce à une valise de roublard, échappait à la défense. 4 essais à 1 : le bonus était en poche, mais c’était sans compter sur la réaction d’orgueil des Tarn-et-Garonnais qui marquaient à leur tour d’un bel essai en première main.

Tout était à refaire pour les Agathois qui repartaient à l’assaut du camp adverse. Une nouvelle fois, les avants insistaient au près, et la délivrance finit par arriver : Vincent Ibanez s’écroulait en terre promise pour un cinquième et ultime essai. Les Agathois pouvaient exulter, ils venaient d’empocher une nouvelle victoire bonifiée, se donnant le droit de rêver à une qualification, qu’ils iront tenter d’arracher dans deux semaines, à Bobigny…

Le groupe : Moussi Chailleux – Dupin Isidro Offner Petrov (cap.) ROBERT Dominguez Ber Hemery Fleury Labroue Montagut Tognaccini Michel Trastour Castel Aleyrangues Ibanez Giaccalone Mangin Bonnet

Fédérale 1 : Agde 41 – 15 Valence d’Agen

Le discours de l’entraîneur Michel Dieudé était clair : pour rester dans la course à la qualification, il fallait absolument triompher de Valence d’Agen, d’un point ou de quarante. Dimanche, les Agathois ont choisi la deuxième option.

Après une minute de silence forte en émotion, les Jaune et Bleu démarraient contre le vent, ce qui ne les empêchaient pas de vite prendre le score. À la 10ème minute, bien servi par Abéla, le centre Cantau et ses jambes de 20 ans inscrivaient le premier agathois.  Les visiteurs ne tardaient pas à réagir et repassaient devant grâce à une pénalité et un essai du troisième ligne Van Wyk (7-10). Juste avant la pause, la mêlée agathoise prenait l’ascendant sur son homologue et permettait au courageux numéro 8 Alexandre Mendes de marquer un essai fort en symbolique…

À la pause, les Agathois étaient bel et bien devant (17-10) et pouvaient enfin se servir de l’appui du vent pour prendre le jeu à leur compte. Dès le retour des vestiaires, les Jaune et Bleu repartaient tambour battant. Comme un symbole de la domination Agathoise, l’ailier Brutus, pourtant pas le joueur le plus imposant du XV agathois, mettait son adversaire sur les fesses avant de faire parler ses crochets dévastateurs. À la fin de cette belle action, notre italien préféré Luca Beccaris filait en terre promise. Quelques minutes plus tard, son inséparable poutre espagnole, Manuel Mora Ruiz, y allait aussi de son essai, profitant d’un formidable travail des avants. 4 essais à un, le break était fait mais le scénario du match des équipes réserves allait se répéter.  Les Valenciens ôtaient le point de bonus offensif aux Agathois avec un essai de Czekas. Seulement voilà, cette saison, le ROA est affamé, et c’est au centre Thomas Janik que revenait l’honneur d’inscrire le cinquième essai qui scellait le bonus offensif. L’arbitre sifflait trois fois : le ROA l’emportait avec autorité sur le score de 41 à 15.

Yvette Galy, la plus fervente supportrice du ROA qui fêtait ses 88 ans, pouvait être fière de son équipe : en ce dimanche 26 mars 2017, le ROA décrochait officieusement une première qualification historique pour le Trophée Jean-Prat.

La troisième mi-temps pouvait maintenant prendre place, l’occasion de remettre quelques récompenses plus ou moins glorieuses et de fêter tous ensemble pour une journée qui marquera l’histoire du Rugby Olympique Agathois.

Le groupe : Cossia Ferret Delhoume Beccaris Mora Ruiz Daure Astruc (cap.) Mendes Caussé Abela Brutus Cantau Fourquier Amoros Brun Merenda Oliver Lopez Le Piver Alfaroli Aleyrangues Janik Ortega

           

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.