Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - Conférence et rencontre/dédicace les 3 et 9 décembre 2016

Samedi 3 décembre, 15hConférence "La littérature noire américaine : un autre regard ?" par Claudine Raynaud,…

Samedi 3 décembre, 15h

Conférence La littérature noire américaine : un autre regard ?” par Claudine Raynaud, professeur d’études américaines à l’Université Paul-Valéry, Montpellier 3

Si les romanciers américains les plus connus, Fitzgerald, Hemingway, Faulkner, Steinbeck, appartiennent, pour la plupart, au courant du modernisme, certaines œuvres de la littérature noire américaine de cette période (1929-1969)  obtiennent également un large succès. Native Son (Un Enfant du pays, 1940) de Richard Wright est l’exemple de cette réussite. Son roman est un acte de protestation contre le racisme qui poussera son auteur à s’exiler en France (1946-1960). Un autre chef d’œuvre, Homme invisible, pour qui chantes-tu ? de Ralph Ellison, publié en 1952, met en scène avec ironie les questionnements identitaires qui traversent la communauté noire et les solutions à la condition noire apportées par les divers courants (nationalisme, intégration, réformisme, communisme). Le troisième auteur noir américain (La Conversion, La Chambre de Giovanni) qui jalonne ce parcours des lettres noires, James Baldwin, est plus connu pour ses essais, dont le célèbre La Prochaine fois, le feu (1963). Figure du mouvement des droits civiques, il s’établit lui aussi en France, à St Paul de Vence, où il meurt en 1987.

Claudine Raynaud est l’auteur d’un ouvrage sur Toni Morrison (Belin 1995), de plusieurs collections d’articles, ainsi que de nombreux articles sur l’autobiographie noire américaine. En 2005, elle a séjourné en tant que chercheur au Du Bois Institute (Harvard).

Vendredi 9 décembre, à 18h30

Rencontre/dédicace avec Tristan Koegel pour son roman Bluebird

L'extraordinaire destin de “Minnie Bluebird” devenue chanteuse de blues dans les états-unis des années 40. Elwyn est fils d’immigrés irlandais, Minnie, fille d’un chanteur itinérant noir. Ils se rencontrent dans une plantation et tombent amoureux. Ils ont 13 ans, et ne savent pas que leur vie est sur le point de basculer. Quelques jours plus tard, en effet, Minnie assiste au passage à tabac de son père par des hommes du Ku Klux Klan. Effondrée, elle saute dans le premier train, en partance pour Chicago.

Tristan Koëgel est né en 1980 et vit à Aix en Provence. Après avoir été tour à tour distributeur de prospectus, garçon de café, pizzaïolo, animateur radio, écrivain public, il obtient une maîtrise de Lettres et enseigne la littérature et la langue française. Parallèlement à son activité d’enseignant, il écrit des poésies et collabore avec plusieurs revues.

Rencontre suivie d’une séance de dédicace. Vente de livres

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.