AGDE - Décès de Max PASTOR le 23 AoûtT 2017 au Crès membre de l'entente AGDE JUDO JU JITSU

Parler au passé de Max Pastor, né le 12 septembre 1928, est impensable et…

Parler au passé de Max Pastor, né le 12 septembre 1928, est impensable et pourtant indispensable parce que son sourire, sa vitalité, son énergie, son charisme et sa puissance corporelle resteront dans nos mémoires pour toujours.

Il nous a quittés la nuit du 22 au 23 août 2017. Ses obsèques auront lieu en l’église Saint-Martin du Cres (34920) lundi 28 août à 10h00.

En 1947, il avait 19 ans, il débuta le judo qui lui « collera à la peau » constamment. En1951, il commença déjà à enseigner le judo et cet enseignement durera plus de soixante années !

Il obtint son 1er DAN à l’issue d’un stage international à Biarritz, le 14 août 1952, le 2ième le 21 mai 1952, le 3ième le 29 juin 1958, le 4ième le 10 mai 1961. La pause a été lourdement imposée par le départ de sa terre natale qui lui était et restera si chère jusqu’à son dernier soupir.

Le 14 avril 1968, en Sardaigne, il décroche son 5ième DAN, le 6ième le 1er décembre 2008 et le 7ième le 14 avril 2015.

Champion d’Algérie, il réussit à faire parvenir en 1950, en deux années, le club privé d’Oran au 1er rang de France !

Pionnier du judo en Algérie, Max reçu le trophée « Shin » national en 1995.

En 2009, il reçu les palmes d’or de la Fédération française de judo.

Il fut un des artisans de la Fédération culturelle italo-française.

Inlassable dans plusieurs domaines sportifs, dont le canoë kayak, c’est dans le judo qu’il se fit le plus remarqué, sacré samouraï !

Il a formé 34 professeurs d’état et 364 ceintures noires.

Il a créé 22 clubs de judo (par ordre alphabétique) :

Aïn Sefra (en 1958)

Aïn Témouchent (en 1956)

Aïn-el-Turck (en 1956)

Base aéro-navale de Lartigue (en 1953)

Club judo G.M. Oran (en 1959)

Collège C.N. AF.N. Kodokan

Constantine (en 1956)

Fédération AF.N. Kodokan

Hammam-Bou-Adjar (en 1956)

Judokwaï Police d’Oran ( 56)

Mers-el-Kébir (56)

Judokwaï d’Oran (48)

Orléansville (56)

Oujda (54)

Rio Salado (56)

Saint-Cloud (56)

Judokwaï Costa Smeralda à Olbia et Palestra Sergio Marica à Caliari – Sardaigne (63)

In rentra en France en 1968.

Infatigable, il créa le Judokwaï Club de Montpellier.

Samouraï au Cres et à Maugguio.

Directeur technique de la Section Judo –IBM

Cercle de judokas pieds-noirs le 15 juin 1997.

Au sein du fameux Cercle algérianiste, il fut Membre du Conseil d’administation du Cercle montpelliérain pendant 25 années.

Organisateur du fameux Congrès national au Corum de Montpellier.

Organisateur du festival international du film algérianiste en septembre 1999.

Créateur et conservateur des musées de la Marine – du soldat de plomb et de la figurine – des véhicules aériens et terrestres de toutes échelles.

En 2012, il a dû, contraint et forcé de se ménager à cause de différents problèmes de santé.

Dans sa famille, ses deux frères, Georges et Charles et son fils Thierry sont ceintures noires. Sa fille, Noëlle, ceinture noire 3ième DAN est professeur.

Il fut, entre autres : membre du Conseil d’administration de la jeune Chambre économique mondiale – Section d’Oranie.

Président-fondateur du Club municipal d’Oran – Section voile et canoë kayak.

Membre du Comité directeur du Dojo de France en 2014.

Il a obtenu le mérite national.

Max, nous ne t’oublierons jamais !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.