Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Agde - Décharge sauvage d'ordures.

Dans le quartier à proximité du lycée Loubatière à 200 mètre de la crèche…

Dans le quartier à proximité du lycée LGrasoubatière à 200 mètre de la crèche Lucie Mathieu, juste à coté de la bouche d’incendie des pompiers de notre belle Ville d’Agde, cela fait effectivement la 8ème semaine qu’une décharge sauvage d’ordures s’est instaurée.
 
En effet, certains habitants ne respectant pas le système des containers individuels d’ordures ménagères mis en place par la Ville d’Agde via le Sitcom, déposent à même le sol leurs sacs d’ordures ménagères, qui ne sont donc pas relevés par les éboueurs depuis 8 semaines.
 
Hormis le fait que ces sacs d’ordures ménagères qui jonchent le sol et sont éventrés ainsi que des déchets qui auraient du être amenés à la décharge ( herbe coupée, cailloux etc.), je vous laisse imaginer un instant les nuisances que cela provoque entre la vue de cette belle décharge sauvage, les odeurs qui se dégagent et les mouches ou autres petites bestioles qui se régalent de ce festin au frais de la princesse Agathoise !
 
Les riverains n’en peuvent plus de cette situation. Et pour tirer la sonnette d’alarme, l’une d’entre elle, Madame Edith Eyraut, qui trouve cette situation inadmissible a décidé d’agir tout d’abord en contactant le cabinet de Monsieur le Maire et Président du Sitcom Gilles d’Ettore, ainsi que le Premier adjoint de la Ville d’Agde Monsieur Sébastien Frey où elle n’a obtenu comme réponse qu’on allait transmettre.

Mais la transmission doit être lente et longue d’un quartier de la Ville d’Agde à la cité de Mirabel, car rien n’as été envisagé, ni décidé et la réponse se fait toujours attendre. Madame Eyraut a également contacté le Sitcom, où on lui a répondu là aussi d’une part que l’on transmettait et d’autre part de faire un panneau stipulant une décharge sauvage d’ordure
 
Le plus grave concernant ce problème, représente un problème majeur d’hygiène car cette décharge sauvage d’ordures se situe à proximité de la crèche qui est à 200 mètres de là, mais concerne également des habitants personnes handicapées qui pour certains sont alités et qui n’ayant plus beaucoup d’autonomie et quand par exemple les mouches arrivent ne peuvent même pas les balayer d’un revers de main ou même se gratter.
 
Il est donc urgent d’agir pour le problème d’hygiène que cela représente et pour la tranquillité des habitants de ce quartier dont la colère commence à gronder car ils ne sont pas entendus par leurs élus qui ne doivent pas rester insensible à ce phénomène et doivent agir en conséquence ! Surtout, Monsieur le Maire de la Ville d’Agde Gilles d’Ettore, qui en tant que Premier Magistrat de la Ville d’Agde, se doit de veiller à la sécurité des personnes et des biens de la Commune qu’il administre.
 
Faudra-t-il pour être entendu encore une fois dans cette Ville, faire une pétition, des articles, des soutiens, alerter les services compétents. Monsieur le Maire, il suffirait de vous déplacer ou d’envoyer quelqu’un pour constater et donner ordre d’enlèvement et de nettoiement pour que la quiétude revienne dans ce quartier, peut être moins privilégié que d’autres quartiers  où curieusement ce genre de phénomène ne se produit quasiment jamais !
Serais-ce une politique des quartiers de la « Ville d’Agde d’en Haut et de la Ville d’Agde d’en Bas » !
 
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.