Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

AGDE - DEPARTEMENTALES : Un enjeu démocratique et républicain par Agnès GIZARD-CARLIN - Frédéric MARKIDES

Un enjeu démocratique et républicain : les élections départementales des 22 et 29 mars 2015 Les quatre candidatures qui se présentent à ce scrutin ont été validées par la préfecture. Trois candidatures de droite seront opposées à notre Rassemblement de la Gauche, Ecologiste, Citoyen et Solidaire. Cette décision, des partis politiques de la gauche et des associations […]

Un enjeu démocratique et républicain : les élections départementales des 22 et 29 mars 2015

Les quatre candidatures qui se présentent à ce scrutin ont été validées par la préfecture.

Trois candidatures de droite seront opposées à notre Rassemblement de la Gauche, Ecologiste, Citoyen et Solidaire.

Cette décision, des partis politiques de la gauche et des associations citoyennes, démontre une véritable prise de conscience et de responsabilité de ceux qui nous soutiennent dans cette élection.

Le vote des électeurs citoyens s’impose aujourd’hui dès le premier tour. C’est un front républicain dont nous avons besoin, face aux glissements de l’UDI/UMP vers la droite dure.

Nous l’avions dit mais le répétons encore, le candidat de l’UDI/UMP souhaite mettre à bas la solidarité départementale. En s’attaquant de front au Revenu de Solidarité Active celui-ci veut jeter à terre les bases de la solidarité et mettre en difficulté nombre de familles qui en bénéficient.

Dans l’Hérault, 48% des allocataires du RSA ont des enfants à charge. Ces milliers d’enfants sont donc eux aussi, par répercussion,  bénéficiaires de cette solidarité. À l’heure où les moyens pour l’éducation sont reconnus comme un vecteur pour l’émancipation et la citoyenneté, il est inadmissible d’en contester la légitimité.

En dénigrant et en assimilant à de l’assistanat ce dispositif, ce candidat de la droite, comme à son habitude, chasse sur les terres du Front National. Ce parti trouve là un nouvel ami qui reprend ses positions. Pourquoi pas rogner les dépenses sociales en supprimant la cantine scolaire pour les enfants des familles démunies ou la fermeture de centres sociaux, ces exemples de gestion désastreuse par le FN ne manquent pas.

Ici comme ailleurs, les ténors de l’UDI/UMP en panne de réflexion sur leur positionnement politique renient ainsi leur propre disposition sociale à des fins électorales (le RSA a vu le jour sous le gouvernement SARKOZY-FILLON).

Le candidat de l’UDI/UMP propose que les bénéficiaires du RSA interviennent sur des activités d’intérêt public dans les écoles ou le secteur associatif des communes : pour lui la question de la conclusion d’un contrat de travail, d’un salaire décent ou de la formation et de l’encadrement de ces emplois importe peu.

Qu’il argumente auprès de son mentor, Gilles d’Ettore, pour créer ces nouveaux emplois qu’il reconnaît nécessaires … alors des chômeurs (18% sur Agde) postuleront et diminueront d’autant les rangs des allocataires du RSA.

Rien ne nous étonne de ce spécialiste des inaugurations, qui n’a voté aucun des budgets permettant les réalisations. Pourrait-il aussi partager les indemnités qu’il perçoit de ses multi-mandats, en les investissant pour le bien public ?

L’incohérence de ses projets, son absence d’implication dans ce dernier mandat au conseil général font qu’il ne mérite pas la confiance des électeurs.

Assez de ce candidat qui est depuis plus 20 ans un « carriériste de la politique » !

Nombre de dossiers utiles ont été portés par la majorité départementale dans ce dernier mandat, un collège construit chaque année, une première place nationale pour les politiques de développement durable, des aides aux communes toujours présentes malgré le désengagement de l’état.

C’est dans cet esprit que nous proposons notre candidature aux électeurs du canton d’Agde.

Nous voulons porter une vraie démocratie de proximité,

Nous soutenons l’idée qu’ensemble, nous pouvons changer,

Nous sommes pour le non cumul des mandats,

Nous proposons des projets écologiques et solidaires construits avec les citoyens,

 

Pour nous,

Le département c’est la proximité

Le département ce sont des services publics

Le département c’est l’anti-austérité

Le département c’est la protection des personnes pour aider à leur bien-être

Le département c’est la jeunesse

 

Nous serons là pour vous soutenir et obtenir du département les moyens nécessaires au développement du canton.

Vous avez besoin d’une représentation qui respecte vos choix et l’égalité pour tous.

 

Soutenez le Rassemblement de la Gauche, Ecologiste, Citoyen et Solidaire.

 

Agnès GIZARD-CARLIN                                                                        Frédéric MARKIDES

Candidate titulaire                                                                             Candidat titulaire

 

Hanane BOUSSALIM                                                                            Jean Luc GERGES

Remplaçante                                                                                           Remplaçant

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.