Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Agde - Des référendums locaux sur les grands enjeux

A l'heure ou la majorité de ceux qui n'ont rien fait depuis 6 ans…

A l’heure ou la majorité de ceux qui n’ont rien fait depuis 6 ans se préoccupent inlassablement de leur positionnement sur les multiples listes municipales, je ne succomberai à la tentation d’utiliser cette tribune pour y répondre. Aussi continuerais je a traiter ici de sujets municipaux et de propositions pour demain .. ou après demain.

Depuis le début de la mandature, j’ai proposé par quatre fois en vain d’avoir recours aux référendums locaux :  L’armement de la police Municipale , les éoliennes en Mer, la Torche à Plasma ou encore un  centre aquatique d’un budget dépassant nos capacités étaient des sujets ‘importance qui devraient nécessiter une adhésion de la population au vu des éléments factuels qui lui serait présenté.

Au-delà des visions idéologiques de notre ville, il y a des choix à long terme indispensables pour en définir l’avenir. Il en est ainsi, par exemple, des transports ou de l’urbanisme.

La réponse à toutes ces questions n’est pas forcément politicienne : en fonction des aspirations de chacun ou de ses possibilités financières, ce n’est pas parce que l’on vote traditionnellement pour telle ou telle majorité que l’on sera nécessairement favorable ou hostile à ses projets.
Ce qui peut est vrai au niveau national ne l’est pas forcément à l’échelle locale. C’est pourquoi, sur les choix à long terme, des référendums locaux devraient êtres organisés et j’appelle les candidats de toutes tendances à intégrer cette promesse de campagne dans leurs programmes respectifs.

Sans relent de plébiscite ou de protestation, ces référendums locaux prévus par la loi démocratie et proximité, représenteraient alors uniquement des votes de choix entre deux projets préparés par la majorité municipale sur la base d’ambition et de coûts différents.
Un troisième pourrait même, par exemple, être présenté par l’opposition municipale  
C’est le pragmatisme et non l’idéologie partisane, qui devra éclairer la conduite municipale.
C’est ce qu’attendent les agathois.

Les électeurs auraient alors la possibilité de se prononcer en toute connaissance de cause sur les projets présentés : couts, intérêts, délais, qualités… Ils pourront alors choisir de dépenser plus  ou moins (en impôts) pour de nouveaux services ou de nouvelles infrastructures.

Cette démocratie locale est aujourd’hui devenue indispensable pour associer directement les citoyens à leur choix de vie et de dépenses.
Cette aspiration à un renouvèlement démocratique qui ne soit pas figé dans un conservatisme archaïque pourrait peut-être raviver la confiance des agathois envers les politiques !

Cette confiance perdue par nos politiques de droite comme de gauche qui offrent aujourd’hui un spectacle de bien piètre qualité  au travers de leurs divisions.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.