Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - Du béton, encore du béton, toujours du béton ! par Henri GRIMAL

Conseil Municipal du 27 Septembre 2012 - Modification du POS Intervention d’Henri Grimal -…

Conseil Municipal du 27 Septembre 2012 – Modification du POS
Intervention d’Henri Grimal – groupe Agde à Venir
« Du béton, encore du béton, toujours du béton ! »


Monsieur le Maire,


Vous mettez, à ce jour, en délibération la modification du Plan d’Occupation des Sols de notre ville afin de modifier les règles d’urbanisation sur trois zones de notre commune.
Or cette modification, la 6ième vous concernant, se résume en un seul mot : Béton !!!  Du béton, encore du béton, toujours du béton !!! Que cela soit pour requalifier l’entrée du quartier naturiste (avec l’implantation d’une promotion de résidence hôtelière de plus de 11 000m² de bâtit et d’une hauteur de 25 mètres) ou pour augmenter la hauteur de la construction dans le quartier de Rochelongue, vous encouragez la bétonisation sur des milliers de mètre carré de notre commune.

Depuis 11 ans, vous avez permis l’implantation de plusieurs dizaines de promotions immobilières sur Agde :
– sur la quasi-totalité du quartier des Cayrets,
– sur le quartier du Capsicol,
– à l’Iles Saint Martin.

Et dans un avenir proche, vous en prévoyez encore des dizaines :
–    sur le quartier naturiste donc,
–    sur la ZAC de l’Iles des Loisirs,
–    sur la ZAC de Malfato

Tout cela est, en fait, le résultat d’une politique foncière menée à l’emporte pièce et fort obligeante avec les promoteurs.

Prenons le cas de l’entrée du quartier Naturiste.
Vous nous indiquez que le but est d’embellir cette entrée et favoriser la montée en gamme de l’offre hôtelière.
Mais après ces belles paroles, vos actes sont en totale contradiction : Aucune démarche n’est entreprise en amont pour la rénovation du quartier naturiste dans son ensemble, aucune réflexion globale sur son devenir n’a été initiée.

Si vous souhaitez  que la clientèle haut de gamme vienne sur le quartier, votre objectif principal, en tant qu’élu responsable et visionnaire, est de savoir comment elle peut bénéficier d’un accueil de qualité non pas dans un seul établissement privé mais sur l’ensemble de la zone. Qualité d’accueil dans l’offre des services, qualité d’accueil dans les animations, qualité d’accueil dans l’harmonisation de l’urbanisme.

Mais vous, vous faites l’inverse.

Vous commencez par bétonner l’entrée à la va vite et de manière excessive, sans pour cela vous préoccupez des difficultés du quotidien des résidents et des professionnels du tourisme présent sur la zone naturiste. Vous n’avez pas écouté les recommandations et les craintes des copropriétaires du quartier. Vous n’avez pas perçu les inquiétudes des commerçant de la zone quant à la multitude des offres concurrentes que cette gigantesque promotion va engendrer pour eux.

Quand à la montée en gamme concernant l’offre hôtelière, les professionnels hôteliers de notre ville apprécieront à sa juste valeur, l’implantation de 240 chambres des résidences hôtelières que cette modification du POS permet. Vous irez leur expliquer le bien fondé de tels projets qui vont, là aussi, les concurrencer directement sans avoir les mêmes charges fiscales et sociales que ces résidences.

Cet exemple est donc significatif de votre manière d’agir, vous privilégiez l’intérêt particulier et privé face à l’intérêt général. Vous modifiez pour cela le POS, c’est plus simple et plus rapide, alors que la modification d’un tel règlement doit servir d’abord et avant tout à mettre en œuvre un schéma urbanistique cohérent et harmonieux pour notre ville.

Mais pour cela il faut avoir une vision et malheureusement, de vision vous n’en n’avez pas !

Au final, jamais Agde n’aura eu un maire si complaisant avec les promoteurs immobiliers… au grand désespoir des Agathois.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.