Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - « Il manque une véritable ambition culturelle pour Agde ! » par Fabrice MUR

 « Il manque une véritable ambition culturelle pour Agde ! » « AGDE à venir » vous propose…

 « Il manque une véritable ambition culturelle pour Agde ! »

« AGDE à venir » vous propose de venir  rejoindre ses équipes pour travailler ensemble au sein de divers  groupes de travail à ce que pourra être demain notre ville.
Déjà, des équipes réfléchissent afin de porter le débat public et l’animer avec vous dans le but de continuer à construire une force de proposition positive pour AGDE.


Aujourd’hui, nous vous proposons de lancer des pistes de travail avec le groupe « culture et patrimoine » qui ouvre ainsi le forum de discussion que nous souhaitons riche et constructif pour AGDE.

 

Force est de constater que plusieurs raisons plaident pour une action volontariste dans le domaine de la culture.

En effet, nous sommes à AGDE dans de la consommation culturelle, de l’événementiel et de l’animation. Ainsi, il ne s’agit pas à proprement parler d’action culturelle, certainement en raison du peu d’intérêt des élus pour ce secteur.

 

Pourtant, un budget conséquent est attribué au domaine dit culturel. Ces dépenses sont particulièrement liées au  coût des animations aussi diverses que disparates. Certes, nous savons que la présence d’une forte clientèle touristique  change le rapport à la culture car les vacanciers sont là avant tout pour la plage et se satisfont d’événementiel.

Aussi, ces variations saisonnières très importantes de population nécessitent une réflexion culturelle sur deux tempos différents. Nous aurons l’occasion d’y revenir.

 

Il convient de poser en préalable ce que signifie d’agir pour la culture et préciser ainsi notre ligne d’action.


Tout d’abord,  c’est contribuer à l’éveil et à l’ouverture des citoyens sur de nouveaux champs, de nouveaux espaces qu’ils n’ont pas l’habitude de rencontrer dans leur quotidien.
En effet, avec  l’accès à la culture, une municipalité contribue non seulement à ouvrir l’imaginaire et à enrichir les connaissances de chacun, mais aussi à nous épanouir.

 

 Ensuite, l’ouverture à la culture permet de créer des lieux de partage et de rencontres, entre des citoyens ou d’apprentis-citoyens (on pense au jeune public, au travers des actions d’éducation artistique proposées aux écoles). En effet, nous avons de moins en moins d’occasions de nous rencontrer dans une société qui favorise l’individualisme et le repli sur la sphère privée.

 

Enfin, la culture s’impose aussi comme une composante importante du développement économique local, qu’il s’agisse du tourisme ou de l’organisation de filières de production liées à la culture (préservation du patrimoine, artisanat et artisanat d’art, etc…).

 

Pour une politique culturelle ambitieuse : quelques pistes de travail et une méthode

L’axe « patrimoine, architecture et musée » s’annonce sans aucun doute comme un atout majeur de notre ville qu’il convient de remettre en perspective. Notre territoire dispose d’un patrimoine historique particulièrement riche et d’un musée de renommée. Loin de se réduire aux vieilles pierres, ce patrimoine prend en compte des objets et des pratiques diversifiés :, produits de terroir, traditions culturelles, espaces naturels, etc.

Faute d’être pensé et promu dans sa globalité, ce patrimoine, d’une richesse exceptionnelle est sous-exploité. Une action volontariste dans ce domaine est indispensable et fera l’objet de propositions qui seront soumises à la population.

 

L’axe « événementiel » signifie penser la création d’événements culturels attractifs véritable complément nécessaire au  tissu économique local. Pour cela, il faudra s’appuyer sur les forces vives du terroir et se poser la question du lien avec les associations, mieux les soutenir dans le cadre de conventions d’objectifs préparées en partenariat avec elles.

 

L’axe « spectacle vivant » rassemble de nombreuses disciplines artistiques : musique, théâtre, danse, cirque…

Nous disposons de beaux équipements, mais l’équipement ne fait pas tout, il faut aussi une volonté affirmée de se doter d’une programmation support du projet culturel, de savoir développer des partenariats et travailler en réseau avec la région, le Département et les organismes qui peuvent soutenir une programmation plus authentique, moins plaquée, par exemple en sachant soutenir la création avec les remarquables troupes régionales, en accueillant ponctuellement des résidences d’artistes…

 

L’axe « pratiques et apprentissages culturels » doit permettre de donner une vraie priorité à l’éducation artistique, tout particulièrement pour notre jeunesse, tant au plan péri scolaire qu’au niveau associatif. Le travail mené à l’école de musique doit être amplifié. Il faut redonner du sens aux objectifs initiaux de la Maison des Savoirs, conçue et portée avec le succès que l’on sait par la précédente municipalité.

Initier, donner le goût d’apprendre, former à la découverte artistique, voilà de nobles missions pour l’éducation artistique. Et comme il n’y a pas d’âge pour apprendre, les seniors doivent pouvoir mieux y accéder également.

 

En tant que Citoyens, nous proposons de travailler avec l’ensemble des associations culturelles de la ville et de les rassembler dans une instance de dialogue pour :

       Concevoir, soutenir, mettre en œuvre des projets partagés qui participent au dynamisme et au rayonnement de notre ville ;

       S’impliquer dans le bon fonctionnement des équipements municipaux et être force de proposition ;

       Etablir une collaboration confiante et sereine entre les associations, la Municipalité et les organismes d’Etat, Régionaux et Départementaux ;

       organiser des assises de l’action culturelle à AGDE qui regrouperaient élus, représentants d’associations, enseignants, artistes…et dont les objectifs seraient de faire un « état des lieux » et de construire un projet culturel cohérent pour la ville.

 

Telle est notre ambition pour développer l’action culturelle dans notre ville.

 

Nous vous invitons à nous rejoindre pour poursuivre ce dialogue en confiance et sérénité. Et construire avec vous ce nouvel « Agde à venir ».

 

 

Fabrice MUR

Président d’Agde à Venir

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.