Agde : La Méditerranéenne, les grandes lignes du projet ont été abordées

Ce mercredi 18 mai, a eu lieu une réunion publique afin de présenter à la population le projet dans son ensemble.

(Crédit photo : Agglomération Hérault Méditerranée)

Le but de ce projet est la réhabilitation de la friche de la Méditerranéenne en nouveau quartier urbain tourné vers l’innovation et l’économie culturelle et touristique.

Un nouveau quartier

C’est la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée qui pilote ce vaste projet de développement pour la réhabilitation du centre-ville d’Agde. La Méditerranéenne est un site de 8,8 hectares situé au nord du centre historique d’Agde, sur la rive droite du fleuve Hérault. À l’est, se trouvent le Domaine de Belle-Île et la Villa Laurens qui est actuellement en cours de restauration.

plan site la Méditerranéenne

La création de logements, les activités tertiaires autour de l’économie touristique et culturelle, les commerces et de nouveaux équipements sont les points majeurs du projet.

Sont envisagés à ce jour

  • Un pôle de formation : pour répondre notamment aux besoins de qualification de la population de la CAHM mais également de structuration de ses principales filières économiques, liées au tourisme, au patrimoine et à l’eau.
  • Un pôle archéologie (Centre de conservation et d’études en archéologie) : pour permettre le retour de certains vestiges sur le territoire, faciliter l’accès aux collections et valoriser les recherches du territoire, particulièrement riches, tant auprès de la communauté scientifique qu’auprès du tout public.
  • Un pôle touristique : pour valoriser les richesses du territoire auprès des usagers du Canal et assurer le relai avec les autres pôles d’intérêts de la CAHM ; l’eau, le vin et la gastronomie sont plus particulièrement des pistes à valoriser directement sur site. L’Hôtel Riquet, ancien relais de Poste situé le long du Canal, bel élément patrimonial qui reste à restaurer, est pressenti pour incarner ce premier accueil des visiteurs.
  • Un pôle administratif : pour l’accueil du personnel gestionnaire des équipements susvisés et pour incarner une nouvelle centralité sur le territoire intercommunal, la CAHM prévoit d’y implanter son siège.
  • Un pôle patrimoine : en lien direct avec la villa Laurens et les métiers d’art développés sur le centre-ville, pour développer la création, la formation artistique et les métiers de l’artisanat, autour notamment de la restauration et des arts décoratifs.
  • Un pôle d’activités tournées vers l’innovation et l’économie culturelle et touristique : de par sa situation et ses caractéristiques physiques, le quartier de la Méditerranéenne apparait opportun pour le développement de filières spécifiques liés à l’innovation, à la culture et au tourisme. Il devra être envisagé en lien avec les équipements susvisés, le pôle de formation et les filières économiques structurantes du territoire de la CAHM,
  • Des espaces publics de grande qualité : compte tenu du site, de sa situation exceptionnelle à la croisée des eaux, le traitement des espaces et des lieux à pratiquer dans le quartier sera hautement qualitatif ; les modes doux seront privilégiés et la proximité à l’eau sera valorisée.

Ce projet économique et structurant sur le territoire, est porté par la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée, en partenariat avec les acteurs publics locaux et nationaux concernés : l’Etat, la Région, le Département, la Ville d’Agde, VNF, la SNCF et la CDC. Le projet urbain est identifié au programme Action Cœur de ville porté par le Ministère de la Cohésion des Territoires et Opération de Revitalisation du Territoire (ORT).

quartier la la Méditerranéenne

Si pour le maire, Gilles D’Ettore, ” la réussite de ce quartier est un enjeu phénoménal “, le rendez-vous est pris pour 2026 afin découvrir ce projet urbain ambitieux.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.