L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

AGDE - L'actu du Rugby Olympique Agathois

  FEDERALE 2LEUCATE 14 – RO AGDE 13Le coup passa si prêt !!  Les Agathois ont perdu de très peu une rencontre au résultat quelque peu logique, dans une ambiance très tendue tout au long de la rencontre. D’entrée les audois mettent la main sur le ballon et obtiennent une pénalité (3 – 0 à […]

 

FEDERALE 2
LEUCATE 14 – RO AGDE 13
Le coup passa si prêt !!

 Les Agathois ont perdu de très peu une rencontre au résultat quelque peu logique, dans une ambiance très tendue tout au long de la rencontre. D’entrée les audois mettent la main sur le ballon et obtiennent une pénalité (3 – 0 à la 2ème). Les maritimes réagissent et imposent leur jeu par les avants, avec le numéro 6 Tardy en fer de lance. Ils bénéficient d’une pénalité réussie part le 11 Barthez  (3-3 à la 6ème). Le jeu s’équilibre et les locaux obtiennent une nouvelle pénalité (6 – 3 à la 13ème). Dans la foulée les jaunes et bleus ratent une belle occasion d’essai après une magnifique touche trouvée par Abela dans les 5 mètres adverses. Peu après, sur un plaquage à la gorge  Abela  reste au sol sous les yeux de l’arbitre qui ne bronche pas. Cette faute méritait au moins un carton jaune et certains référés n’hésitent pas à mettre du rouge. Sur cette action qui désorganise quelque peu les visiteurs, les audois vont inscrire un essai en bout de ligne (11 – 3 à la 18ème). Abela réussi quand même à reprendre courageusement sa place.
Cette incohérence arbitrale augmente la tension entre les deux équipes. Après quelques belles actions de l’ailier local qui perce notre défense, une bagarre générale éclate. C‘était inévitable. Il s’ensuit un carton rouge de chaque côté.  A la 33ème le numéro 9 Causse se met  en évidence, perce la défense adverse, mais il manque toujours un petit quelque chose pour que le score évolue. Les Agathois dominent. A la 37ème sur une action de la ligne de trois quarts et un coup de pied à suivre de Barthez, il manque ne manque rien  pour que  l’action  aille au bout. Puis à la 39ème sur un conteste du paquet d’avants agathois pénalité en moyenne position ratée par Barthez
Mi-temps 11 – 03
Dès la reprise les locaux occupent le camp adverse et bénéficient d’une pénalité (14 – 3 à la 44ème). Les jaunes et bleus dominent à leur tour. Après une touche trouvée par Lautier notre mêlée prend la marée, après deux changements en première ligne. Causse qui a fourni une bonne prestation est remplacé par Almunia.  Agde subit la pression locale et pare au plus pressé pour endiguer les velléités adverses. Abela réussi à dégager son camp pour trouver une touche au-delà de ses 22m.
Les trois quarts Héraultais font feu de toutes parts avec de très belles actions rapides laissant pantois les supporters locaux. Les deux centres Malaterre et Fourquier s’en donnent à cœur joie en  plaquant à tour de bras et en mettant leur l’équipe dans le sens de l’avancée. Barthez enquille une nouvelle pénalité (14 – 6 à la 64ème). Agde domine mais ne parvient pas à inscrire le moindre point. A la 68ème dès sa rentrée Ortega effectue quelques charges dont il a le secret. Les occasions de prendre des points demeurent improductives, jusqu’à ce que les trois quarts (encore eux) relancent depuis leurs 22m et envoient Daures entre les poteaux. Barthez transforme (79ème 14 – 13).

Score final (14-13)

Le point de bonus défensif adoucira quelque peu les regrets Agathois.
Prochaine rencontre le 27 octobre dès 13h30  avec la venue de PRADES à Michel MILLET.
Le groupe :
1 DELHOUME-2 MERENDA-3COSSIA-4JIMENEZ-5DELECOURT-6TARDY-7DAURES-8CHABAUD (Cap)-9CAUSSE-10ABELA-11BARTHEZ-12FOURQUIER -13MALATERRE-14DJADAOUI-15LAUTIER-16CARAMBAT-17GARRIGUES-18ARIS-19ALFAROLI-20ALMUNIA-21ORTEGA-22AMOROS
Entraîneurs : Karne KAUFANA – Momo BEN BOUHOUT
Adjoint terrain : Olivier JUANA
Soigneur : Florian JOULIAC
Vidéo : Louis DEL AGUILA

René PERILLOUX

 

FEDERALE 2B
LEUCATE 27 – RO AGDE 17
Un paquet d'avants stimulant

Après avoir mené, puis tenu le match nul, l'équipe Réserve du ROA s'est finalement inclinée 27-17, ce samedi à Leucate, dans une rencontre qui s'est beaucoup jouée devant.
La première réelle occasion est agathoise (9ème) : en connaissance de leurs forces et en s'appuyant sur un bon lancer en touche, la Castilla enclenche un maul. Malgré une bonne progression et une pénalité tapée en touche, la transmission de balle n'est pas productive à l'aile. Le premier quart d'heure est principalement composé de ballons portés, de renvois au pied par l'ouvreur Malrieu dans le camp leucatois (11ème, 13ème) et, surtout, d'une impressionnante activité au plaquage du troisième ligne Solis – dont il serait interessant de connaître les statistiques dans ce secteur. Un tel engagement devant mène assurément au premier essai de la rencontre, lors duquel le seconde ligne T. Aris se détache d'un nouveau maul pénétrant (0-7). Les minutes suivantes ne donnent rien en matière de points: Leucate tente un drop, Agde multiplie les ballons portés et les séquences défensives, perd un pilier sur blessure et un troisième ligne sur carton (21ème, 24 ème). Leucate finit par ouvrir son compteur sur pénalité après s'être procuré une occasion par coup de pied par-dessus sauvé dans l'en-but (3-7). Regrettable aussi qu'à la demi-heure de jeu, l'agressivité défensive agathoise pâtisse d'un cafouillage à la récupération, menant à un essai leucatois (32ème, 10-7). Agde, perturbé également par la sortie sur KO de son demi d'ouverture, maintient score et jeu dans le camp adverse jusqu'à la mi-temps.
Si l'on parle de sécurité des joueurs, il serait probablement bon de se pencher sur le choix de l'abaissement significatif de la hauteur de plaquage qui, si elle avait été par le passé toujours respectée, prévenait peut-être plus efficacement des coups de genoux à la tempe (une commotion et une arcade ouverte sur ce match). En outre, le nombre de blessés est alarmant depuis ce début de saison, avec une effrayante moyenne de trois blessés par rencontre, équipe Première comprise.
En seconde période, si une première opportunité est endiguée par les joueurs agathois (45ème), il est à déplorer ce trou dans la défense au niveau des 22 mètres qui, après une série de pick and go, amène le second essai audois (17-7). Avec un nouveau bras cassé remporté sur mêlée et le pied de l'arrière Pull, le score repasse à hauteur d'essai (51ème, 17-10). Echanges de coup de pieds et problèmes de transmission en sortie de maul (56ème) mènent à l'essai de l'égalisation: une fois de plus, c'est le troisième ligne Charles qui se distingue par une percée et une passe après contact pour ses lignes arrières (60ème, 17-17). Il est ainsi d'autant plus fâcheux de se laisser surprendre six minutes plus tard par un joueur leucatois s'échappant en solitaire d'un maul jusque-là maitrisé en bord de touche (22-17). Durant les dix dernières minutes, les agathois tentent de rattraper le retard: un ballon mal négocié en touche jugule une occasion (72ème) tandis que des actions individuelles pourraient faire vivre le ballon si la passe supplémentaire était assurée. En toute fin de rencontre, Agde se voit intercepté puis trompé par une feinte en sortie de mêlée à hauteur d'en-but (80ème, 27-17).
Bien sûr, au final il y a dix points d’écart – trop pour un bonus –, éventuellement des maladresses et une implication défensive parfois sanctionnée. Mais c'est là le lot de toute marche en avant ; toujours se procurer ses propres occasions et jouer d’envie comme l'écrit Rostand dans son grand classique: “Mon petit, sois satisfait des fleurs, des fruits, même des feuilles, Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles!”. Alors remettons, ce dimanche à domicile face à Prades, l'ouvrage sur le métier.

Camille Dupin-Belleville

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.