Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Agde : L’ancien maire Régis Passerieux rebondit à Istres

C’est un décret présidentiel du 7 mai 2021 qui vient officialiser cette nomination. L’ancien maire d’Agde, Régis Passerieux entre en Préfectorale en devenant sous-préfet de l'arrondissement d’Istres.

Une carrière à rebondissements

La carrière professionnelle de Régis Passerieux n’aura pas manqué de rebondissements.  

Énarque à 28 ans, nommé au ministère de l’intérieur, il fut élu dans la foulée maire d’Agde en 1989 en battant à la surprise générale Pierre Leroy-Beaulieu, maire RPR solidement ancré dans la cité de la perle noire depuis 1971. Membre du bureau national du PS, le nouvel édile deviendra également conseiller général de l’Hérault.


Battu en 2001 et 2002 lors des échéances électorales, il devient alors avocat spécialisé en droit de la régulation économique. Il enseigne le droit des marchés publics à la prestigieuse Université de la Sorbonne et à Sciences-Po Paris.

En 2008, il échouera dans sa tentative de come-back à Agde à l’occasion des élections municipales et cantonales. 

En janvier 2002, il exercera d’abord et prioritairement ses compétences dans le domaine du secteur privé, depuis 2009 à l’international, et notamment entre la France et la Chine, d’abord comme avocat d’affaires en Droit Public Economique à Paris, puis à Pékin, spécialisé dans le domaine des activités de réseaux, des infrastructures et des Partenariat Publics Privés.

En 2008, il oeuvre au projet de la Mégazone « Terra Lorraine »  – Situé à la fontière Franco-luxembourgeoise, ce « méga-projet » devrait s’élever sur le secteur des communes d’Illange et Bertrange. Un ambitieux pôle qui misait sur les relations d’affaires entre Europe et Chine.  Régis Passerieux fut le président de TerraLorraine, mais son  grand projet d’implantation d’entreprises n’a finalement pas encore été finalisé.

De 2012 à 2017, Régis Passerieux, assumant des responsabilités corporate, exerce son activité comme consultant stratégique, négociateur et développeur et dirigeant de société. Il accompagne des entreprise européennes sélectionnées dans le développement international, en particulier en Chine où il a été résident et acteur de développement durant cinq ans, de mai 2009 à juillet 2014, notamment pour Keolis (transports urbains) et Comex Holdings (plate-forme business international pour les PME).

À partir de 2014, il coordonne ses activités depuis l’Europe et en Chine à travers Passerieux Partners Business and Trade Wuhan (PPBT) et Euro Genese Development, plate-formes liées de d’appui au développement.

Il est l’un des cofondateurs de l’Institut Européen pour Personnalisme (EIOP) , association européenne à but non lucratif.
En 2017, il devient Conseiller Général pour la Stratégie auprès du CHEMI (Centre des Hautes Etudes du Ministère de l’Intérieur ), Délégation pour la Prospective et la Stratégie (DPS) du ministère.
Depuis 2018, il était professeur et directeur de Master 2 à l’école des Hautes Etudes Internationales et Politiques (HEIP).

nomination Régis passerieux
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.