L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Economie

AGDE - Le commerce de proximité sortirait il de la crise ?

Les centres villes se meurent et la tendance parait inéluctable. C'est en tout cas la tendance nationale que nous relations dans un article précédent intitulé “Les centres villes se meurent, des maires essayent de trouver des solutions…” En fin d'année, la CCI Hérault était même venue en Agde pour dresser un bilan de la situation et les […]

Les centres villes se meurent et la tendance parait inéluctable. C'est en tout cas la tendance nationale que nous relations dans un article précédent intitulé “Les centres villes se meurent, des maires essayent de trouver des solutions…”

En fin d'année, la CCI Hérault était même venue en Agde pour dresser un bilan de la situation et les perspectives d'évolution.

Et si la situation parait encore fragile dans l'hyper centre, des signes de regain économique sont palpables en centre ville et dans sa proximité immédiate.

De nouvelles enseignes 

La place Jean Jaures vient de retrouver une seconde jeunesse avec la rénovation de l'hôtel le donjon et l'ouverture du restaurant “Atelier numéro Vin“. 

Sur la promenade, une enseigne de téléphone a ouverte récemment. En face, la sellerie Coste et l'enseigne Yamaha ont lâché la périphérie de la ville pour s'installer en centre ville. 

Des chantier en cours

En remontant vers le commissariat, un nouveau bâtiment à vocation commerciale est là aussi en cours de construction, à coté du coiffeur Biguine.

Dans le même secteur, le boulevard du Monaco est également métamorphosé : une boucherie traiteur vient d'être reprise par la famille Bernadou, face au centre médical flambant neuf PolMed. Juste à coté, une maison est en train d'être transformée en locaux commerciaux, face au restaurant l'endroit, tout comme à l'angle du boulevard du soleil où des travaux vont également commencer.

En continuant sur le boulevard du soleil, les bâtiments de l'actuelle cave coopérative vont eux aussi accueillir des commerces de proximité, juste à coté du traiteur “aux fourneaux agathois” et d'un salon de coiffure fraichement installés en juin dernier.

Dans cette même rue, une boulangerie fine viendra compléter l'offre commerciale dés début avril en lieu et place du restaurant “basalte”.

Face à Mr Bricolage, un petit centre commercial ouvrira à la fin du mois sur l'ancien emplacement des cuisines centrales. Vendu l'an dernier par la ville à un entrepeneur agathois, le lieu va accueillir dans les prochaines semaines un magasin bio de 600 m2, une agence immobilère, un vendeur de tielles et une boulangerie franchisée.

A noter qu'une autre agence immobilière va ouvrir prochainement sur le même boulevard face au collège.

Un boom démographique et une centaine d'emplois à la clé

Au total, une centaine d'emplois devraient être générés par ce nouvel élan commercial dans la cité agathoise qui est aussi une ville en plein essor démographique ( + 23% d'habitants en 10 ans) et compte désormais 28 000 habitants à l'année.

Ce dynamisme s'explique par la combinaison d'un rythme de construction soutenue, la cité agathoise étant l'une des rares communes du littoral disposant de foncier urbanisable, mais aussi du fait du processus de transformation de résidences secondaires en résidences principales.
 

 

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.