Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

AGDE - L’HEURE DE L’ALTERNANCE A SONNE par Gilles D’ETTORE Maire d’Agde

L’HEURE DE L’ALTERNANCE A SONNE Dimanche prochain vous aurez à désigner vos Conseillers Départementaux. Ces élus de proximité seront les relais des Maires du canton et pourront appuyer les politiques qu’ils conduisent  dans chacune de leurs  communes. Ce scrutin est donc primordial dans la période de crise que nous vivons et ce d’autant plus que […]

L’HEURE DE L’ALTERNANCE A SONNE

Dimanche prochain vous aurez à désigner vos Conseillers Départementaux.

Ces élus de proximité seront les relais des Maires du canton et pourront appuyer les politiques qu’ils conduisent  dans chacune de leurs  communes. Ce scrutin est donc primordial dans la période de crise que nous vivons et ce d’autant plus que le gouvernement socialiste vient de retirer 11 milliards d’euros d’aides aux collectivités, ce qui représente rien de moins que 8 millions d’euros pour la seule commune d’Agde et la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée. Le  choix que vous avez à faire doit être politique mais aussi guidé par le bon sens. Voter socialiste reviendrait à dire un grand merci à M. Hollande dont l’action depuis 2 ans et demi a abouti à un bilan catastrophique : 650 000 chômeurs de plus, 135 milliards d’impôts supplémentaires qui affaiblissent notre pouvoir d’achat, un Etat qui ne cesse d’augmenter ses dépenses malgré la cure d’austérité qu’il impose aux collectivités locales et aux hôpitaux, des lois Taubira en matière de justice qui font la part belle aux délinquants et j’en passe.

Sur le plan départemental, le bilan n’est guère meilleur. Les socialistes qui règnent en Maître sur cette institution depuis plus d’un siècle ont totalement asphyxié ses finances avec une dette qui a explosé, des taxes bien au dessus de la moyenne nationale , et des choix parfois catastrophiques comme la construction des archives départementales de Pierres Vives qui ont coûté aux contribuables 157 000 millions d’euros alors qu’elles étaient initialement prévues à hauteur de 70 000 millions. Sachez que ces dépenses inconsidérées auraient suffi à élargir en 2X2 voies les routes départementales reliant Pézenas à Bessan et à prolonger cet aménagement jusqu’au Cap d’Agde. Les élus socialistes ont préféré tout miser sur l’assistanat social plutôt que d’accompagner le développement économique. Ils ont tourné le dos au littoral ignorant par là même  le tourisme, principal vecteur de richesses et d’emplois.

Aujourd’hui il est grand temps de renverser la table et de soutenir les listes d’Union de la Droite qui vous proposent un programme solide  basé sur la stabilité fiscale, la participation à l’intérêt collectif  de tous ceux qui perçoivent une aide, l’engagement dans le développement économique et touristique  aux côtés des Maires qui les soutiennent massivement dans les cantons d’Agde et Pézenas, sans oublier la priorité donnée à la sécurité de nos enfants dans les collèges.

 C’est pour toutes ces raisons que je vous demande de vous mobiliser le 22 mars prochain, même si l’on peut regretter que le gouvernement actuel  n’ait pas encore  acté la répartition définitive des compétences  entre les départements et les mégas régions qu’ils viennent de  créer, entretenant ainsi la confusion et favorisant par là même  l’abstention. Votre vote massif en faveur des listes de l’union de la droite exprimera votre attachement à nos territoires et votre volonté de voir émerger des politiques locales, efficaces et  pragmatiques, mises en place par des équipes dont l’objectif est l’amélioration de votre quotidien. Notre expression démocratique est la seule solution pour exprimer notre volonté de prendre un nouveau chemin. C’est pourquoi, je souhaite ardemment que la majorité départementale change au soir du 29 mars prochain.

Gilles D’ETTORE Maire d’Agde
Président de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.